Régime policier avéré.

Les nouveaux criminels

Quand l'ordre est rompu par justement ceux qui devraient le protéger.

Brutalité policière - Profilage politique

Nous voyons maintenant, quotidiennement, des témoigages et des films décrivant la violence provoquée, instaurée par la SPVM. Ils ne peuvent plus se cacher même s'ils dissimulent effectivement leurs identifications. Eux sont masqués. Sous le coup de l'anonymat, ces policiers laissent libre cours à leurs plus bas instincts.
Fut un temps où je respectais les policiers qui faisaient, à mon avis, un excellent travail de protection contre le crime mais aussi un service d’aide ultime à la population. Ce temps est terminé, du moins à Montréal et dans une moindre mesure aussi à Québec. Nous sommes maintenant dans un état policier où ces derniers peuvent tout se permettre en foulant aux pieds leur soi-disant éthique professionnelle. Ceux qui avaient comme devoir d'arrêter les criminels ont maintenant pris leur place, ils sont devenus eux-mêmes des criminels. Plus aucune loi ne tient devant la sauvagerie et la grossièreté de ces individus où la violence dépasse ce que même les animaux ne feraient pas, c’est-à-dire de la violence gratuite. Même si les médias achetés ne montrent que très rarement cette violence policière, ils ne peuvent même plus se cacher car il y a maintenant beaucoup de petites caméras qui captent leurs faits et gestes dégoûtants. Et on voudrait que l’on respecte nos forces policières? Pour être respectés il faut être respectable et ils ne le sont plus, ce sont de vils exécutants des basses œuvres de la clique de bandits au pouvoir à Québec.
Je suis d’autant plus heureux d’habiter Terrebonne car nos policiers sont, jusqu’à maintenant, des gentlemen au service de la population. Mon fils a participé à quelques manifestations, ici, dans la région, et les policiers les ont accompagnés gentiment et n’ont pas attaqué comme à Montréal et Québec. Tout s’est passé dans l’ordre.
Sauf en de rares occasions, ce sont les policiers, ces bêtes sauvages de la SPVM qui ont attaqué des groupes pacifiques et des commerces qui n’avaient rien à voir avec quelque violence que ce soit. Honte à leur famille. J’invite le groupe Anonymous à trouver et nous faire parvenir la liste la plus exhaustive possible des policiers de Montréal. Il serait intéressant de placarder dans le quartier de ces salauds des feuilles attachées à des poteaux indiquant des criminels recherchés, comme au temps des westerns. Quoi faire d’autre car sous l’impulsion de Charest-la-matraque et de ses complices, plus aucune loi ne tient sauf celle du mensonge véhiculé par La Presse à Desmarais (Foglia) et le Journal de Montréal qui rampe de plus en plus dans une merde immonde et nauséabonde.
Je n’ai pas vingt ans et jamais, au grand jamais je n’ai vu le mensonge et la désinformation véhiculés de cette manière. Comparé à Charest et même s’il s’est permis des horreurs vis-à-vis des grévistes par l’entremise de la ‘’police provinciale’’ de l’époque, Duplessis était un servant de messe comparé à ce Charest ordurier. Il faut voir la désinformation à la télévision de l’ancien policier, La Boétie, la grosse police bedoum bedoum, essayer, sans rire, de défendre les crimes de la SPVM.
Où en sommes-nous rendus et surtout comment remonter le courant, empêcher le Québec de sombrer davantage dans les méandres instaurées par les gros riches pour asservir le peuple, ces milliardaires, ces avides prédateurs qui dépensent une quinzaine de millions pour une petite fête de famille. D’où provient cet argent vous croyez? Remarquez qu’il n’y a pas que le Québec qui va dans cette direction mais ce n’est pas une raison de ne rien dire et laisser faire.
Ivan Parent

Featured a3e971571ab3c25a01e01d56d6b9d9d3

Ivan Parent403 articles

  • 348 832

Pianiste pendant une trentaine d'années, j'ai commencé
à temps partiel d'abord à faire du film industriel, de la vidéo et j'ai
fondé ma compagnie "Les Productions du LOTUS" Les détails seront visibles sur mon site web.
Site web : prolotus.net





Laissez un commentaire



5 commentaires

  • Archives de Vigile Répondre

    11 juin 2012

    la vengeance de Charest se poursuit sur les étudiants.
    Elle est d'une saleté repoussante et proprement dégoutante .
    C'est du Charest tout cracher...monstrueux.
    Un militant étudiant arrêté en route pour les funérailles de sa soeur..
    Raison invoquer :pour un méfait dont il est accusé
    http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/justice-et-faits-divers/201206/11/01-4533810-un-militant-etudiant-arrete-en-route-pour-les-funerailles-de-sa-soeur.php

  • Archives de Vigile Répondre

    11 juin 2012

    En brisant le vitrail de la propagande, mon dégoût de Khadaffi a cédé la place pour une certaine admiration des avantages accordés à son peuple.
    Nul doute qu'il a indisposé bien des puissants par sa gouvernance au point que ceux-ci favorisent les islamistes.
    La mort indigne de Khadaffi m'a frappé. Elle doit sans doute frapper encore plus fort sur les autres chefs d'états, qui comprennent le message de rester aligné avec les puissances de ce monde.
    J'imagine que Charest crois que c'est vraiment un mouvement démocratique derrière l'enfoncement du bâton en Khadaffi.
    Alors, il ordonne à la Police de frapper aussi fort que possible dans la crainte qu'un jour sera son tour.

  • Archives de Vigile Répondre

    11 juin 2012

    @Didier
    Ce seras une bien petite victoire temporaire pour ce régime corrompu qui baffouent les libertés civiles des Québécois.
    Rappelons nous durant la crise d'octobre comment Trudeau et Bourassa utilisaient les mêmes arguments démaguogiques de terrorisme psychologique a l'endroit des Québécois pour écraser leur libertés civiles tout comme les libéraux de Charest le font actuellement avec la loi 78 .
    Bourassa avait été élu mais a l'élection suivante Gérald Godin qu'il avait fait jetter en prison durant la crise d'octobre lui as fait perdre ses culottes et Bourassa avait du aller se réfugier en Europe pour se faire oublier .
    Les Québécois ont une mémoire différer mais quand elle vas tranquilement analyser la situation il s'offriras deux choix pour Jean Charest : aller se réfugier dans le grand nord pour se faire oublier dans un bloc de glace a tout jamais par les Québécois ou retourner se coucher docilement aux pieds de ses maitres a Sagard .
    L'agonie et la disgrace de ce régime corrompu qui as baffoués les libertés civiles des Québécois n'en seras que plus longue et pénible dans le temps .
    Ce jour venu et la grande noirceur du régime Charest dissiper pour faire place a la lumière de la liberté , un vent de fierté souffleras et déferleras sur le Québec comme on as jamais connu un au Québec après la disparition d`un régime pareil comme le sien et qui était celui de Duplessis.
    Un régime dont Charest s'inspire et emprumpte toute les dérives anti démocratique,sa corruption et même ses projets du clan nord.

  • Archives de Vigile Répondre

    11 juin 2012

    Monsieur Parent,
    J'aime bien votre humour.
    Cependant, pour ce qui est de la façon dont la police et le gouvernement gèrent la crise étudiante, j'ai bien peur que le gouvernement reçoive dès aujourd'hui l'approbation d'une majorité de citoyens lors des partielles dans Argenteuil et LaFontaine.
    Comme quoi les Québécois veulent en premier lieu la sécurité.
    Seuls ceux des Québécois qui n'ont rien à perdre (à part quelques exceptions) vont trouver à redire sur la façon dont le gouvernement gère la contestation étudiante.
    C'est cette façon de voir la vie en société d'une grande partie de la population qui fait qu'il est très difficile de viser l'amélioration des conditions de vie des couches socio-économiques les plus défavorisées au Québec.

  • Archives de Vigile Répondre

    11 juin 2012


    C'est la même chose ici a Longueuil.
    Ceux qui manifestent chaque soir au parc St-Mark sont escorter par la police de manière correct et respectueuse par la police et la sécurité .
    Personne ne se fait interpeller ou arrêter pour le simple motif d'avoir porter ou afficher le carré rouge.
    Dieu merci l'ignoble chasse au carré rouge déclancher par Charest n'as pas atteint notre région.
    Espérons qu'il en resteras ainsi.
    La terreur que les libéraux de Charest tente de propager et d'inspirer dans la population par la chasse au carré rouge en utilisant la police et qui se solde par des arrestations ,des interpelations,des détentions et des menaces a l'endroit de ceux qui osent défier ce régime corrompu et pourri seras un échec et Charest en porteras l'odieux aux yeux de l'histoire .
    Le dossier noir de ce régime maffieux s'épaissis de plus en plus .
    Cette chasse au carré rouge déclancher et organiser par le régime Charest dans les parcs ,les lieux publics ,le métro par la police est particulièrement odieuse et les violations des libertés civiles qu'elles entrainnent doivent être dénoncer aux instances internationale des Nations -Unies et condamner fermement pour que le régime Charest qui as perdu la raison soit immédiatement ramener a l'ordre tout comme il l'as été pour la loi 78 .