1759-2009

La bataille des plaines, préparez-vous, Amnesty International!

La commémoration de la bataille pourrait encore mener à des débordements.

Tribune libre

L'an dernier, les événements du 400ième de Québec ont donné lieu à certains abus de pouvoir. Le service de Police de la ville de Québec a procédé à l'arrestation de 3 membres du RRQ, Réseau de résistance du Québécois, pour une histoire de méfait publique. Ces trois militants, interpellés, ont dû passer une nuit en prison et ont été arrêtés dans des conditions semblables à la Loi des mesures de guerre en Octobre 1970. De plus, ils ont dû payer 1000$ de caution! Cette cause, même si les principaux médias n'en parlent pas, est toujours devant les tribunaux. Mais vous avez sûrement déjà entendu ceci : "Si nous n'en parlons pas, c'est parce que cela n'existe pas."
Je vous parle de ceci pour une simple et bonne raison. Pierre Falardeau et le RRQ vont tenter d'empêcher la commémoration de ce spectacle que je qualifie d'absurde. Toutefois, le toujours prêt au party, Régis Labeaume, s'imagine qu'il est plus important de faire plaisir aux commerçants et aux touristes plutôt que de respecter un peuple et son histoire. De plus, M. Labeaume est connu pour ne pas aimer l'opposition. Donc, je profite pour rappeler aux gens qu'il faudra être vigilants. La commémoration de la bataille pourrait encore mener à des débordements.
Amnesty International, qui est très rapide pour dénoncer ce qui se passe ailleurs dans le monde devra s'ouvrir les yeux. La façon dont l'arrestation des membres du RRQ l'an dernier n'avait que pour but d'intimider les autres militants. Passer trois jeunes devant le juge, menottes aux poings et aux pieds, pour un "graffiti" est un abus de pouvoir. Ils n'ont jamais mis la vie de personne en danger. Amnesty International a mis beaucoup de temps à réagir l'an dernier. N'oublions pas que le meurtre et la violence ne sont pas les seuls moyens de brimer la liberté d'expression et la démocratie. L'intimidation et la subtilité sont aussi utiles! Et les acquis que nous avons au Québec, nous pourrions les perdre rapidement!
Soyons vigilants!

Featured 2fe37cd609b8c9e64deb9d5682ca1ece

Ludovick-Rémi Deroy8 articles

  • 4 665

Enseignant d’Éthique et Culture religieuse au secondaire. Possède un BACC en enseignement secondaire de l’Univers Social. Spécialisé dans l’histoire du Bloc Socialiste, de la décolonisation et de la libération nationale au Québec. Ex-coordonateur du RRQ Montréal.





Laissez un commentaire



2 commentaires

  • Ludovick-Rémi Deroy Répondre

    4 février 2009

    Voilà pourquoi il faut en parler. Il faut leur rappeler que les Québec aussi existe. Il faut les faire mal paraître pour les obligé à agir.

  • Archives de Vigile Répondre

    3 février 2009

    Amnesty International????? La plupart appartiennent à la mouvance internationale et mondialiste qui est saxonne et anglo-américaine.
    Quand il s'agit d'eux, ils savent être solidaires et dans d'autres cas, ils deviennent muets.
    Voilà mon idée sur toutes ces organisations internationales.
    Méfiez-vous parce que nous ne faisons pas le poids.
    Marie Mance V