Radio poubelle

Les vrais soviétiques

Tribune libre

La semaine dernière, un animateur du matin à CJMF dans la ville de Québec, a formulé, selon moi, un appel à la haine. [Sylvain Bouchard, a invité les élèves, à arracher une page d'un manuel du cours Éthique et Culture religieuse->17524]. Cette page traitait du pouvoir des femmes et le féminisme. Dans cette page, on mentionnait entre autre Françoise David, que M. Bouchard qualifie de "Soviétique".
J'ai porté plainte au CRTC. Demander à des élèves de briser des manuels scolaire reviens à inciter ces jeunes au vandalisme. C'est une forme de violence. Qu'arriverait-il si un animateur invitait les jeunes à écrire des Québec libre sur les murs de la ville ?
De plus, il s'agit d'une forme de mise à l'index ou de censure. De plus, ce genre de comportement était encouragé par les Soviétiques. Notre animateur me semble donc peut connaître l'histoire. Dans un même ordre d'idées, ne s'agit-il pas ici d'une forme de violation de la liberté d'expression et de la démocratie ? N'avons-nous pas entendu, il n'y a pas si longtemps, des gens hurler la violation de cette liberté d'expression dans le dossier de Radio X ?
D'autant plus, les livres sont des richesses que l'on doit préserver. Combien de livres ont été brulés par les gouvernements totalitaires en Russie, en Allemagne où en Chine ? J'ai moi-même des livres dont je déteste le contenu. Pourtant, jamais je n'oserai les briser. Je préfères les donner en charité. Encourager la destruction de livres conduit éventuellement à l'apauvrissement de la culture d'un peuple.

Featured 2fe37cd609b8c9e64deb9d5682ca1ece

Ludovick-Rémi Deroy8 articles

  • 4 665

Enseignant d’Éthique et Culture religieuse au secondaire. Possède un BACC en enseignement secondaire de l’Univers Social. Spécialisé dans l’histoire du Bloc Socialiste, de la décolonisation et de la libération nationale au Québec. Ex-coordonateur du RRQ Montréal.





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé