Garder notre libre arbitre

Tribune libre


Comme nous sommes loin du message christique. En supposant que le Christ ait vécu, son message d’Amour a tellement été galvaudé qu’en y regardant de plus près, ça nous laisse pantois. De toute évidence, Dieu n’a pas créé l’homme mais c’est plutôt l’homme qui s’est créé des dieux. Pourquoi l’a-t-il fait? Parce qu’il trouvait inconfortable de ne pas comprendre certains mystères de la vie si ce n’est la vie elle-même. Il fallait trouver une explication alors on s’est inventé des mythes, des créateurs de l’univers, des entités qu’on ne pouvait évidemment ni voir ni toucher à qui on prêtait des vertus surhumaines. C’était l’explication facile et si on était assez habile et malignement intelligent pour faire croire à une population non instruite tout un système de déités, on acquérait ainsi du pouvoir sur cette même population, du pouvoir et des sous.
Depuis la nuit des temps, on s’est ainsi inventé un dieu ou une panoplie de divinités auxquelles on devait croire. Il y avait des dieux et des déesses du ciel, de l’enfer, de la mer, de l’amour, etc. C’était un peu trop complexe. Certaines populations ont dit que ce serait plus logique s’il y en avait qu’un seul. Plusieurs philosophes, dans différents coins du monde et à des époques tout aussi différentes se sont créé des religions dites monothéistes, un seul dieu. Toutes ces religions ont prétendument été révélées par Dieu, le seul vrai,… le leur bien sûr.
À ma connaissance trois religions monothéistes ont eu comme base la Bible, un livre rempli de meurtres de dieux vengeurs, de viols, d’incestes, de massacres et j’en passe. Si je vous scandalise par mes propos, prenez la peine de la lire avec attention, vous verrez. Le Christ arrive (dit-on) et veut changer tout ça. Il suggère un mode de vie basé sur l’Amour, la non violence et le pardon. L’Islam n’a pas, semble-t-il, retenu les enseignements de Jésus. Le Prophète a élaboré lui-même ses propres prescriptions religieuses. Les Juifs ont continué à adorer Yahvé, le même dieu que leurs prédécesseurs.
La branche religieuse, dite du Christ, longtemps après le décès de Pierre, s’est érigé lentement en religion ayant pour assise la parole de Dieu révélée ?! Basée sur des évangiles écrits par des personnes qui n’ont jamais connu le Christ, cette religion, martyrisée à ses débuts par les Romains, déclarée religion d’état par un autre Romain, a, par la suite, martyrisé ceux qui ne voulaient pas croire à ses préceptes, à ses lois prétendument divines.
Bref, après deux mille ans d’existence, c’est devenu une affaire colossale, banque Vaticane milliardaire à l'appui, reléguant aux oubliettes le message original. Profondément corrompue, cette organisation s’est permis des papes qui feraient la barbe à nos mafiosos d’aujourd’hui. À une certaine époque, toute une suite de papes ont exercé à l’époque un pouvoir dit de pornocratie. Encore une fois, viols, incestes, maîtresses indignes, homosexualité, assassinats pour hériter le plus vite possible du pape précédent, font partie de la sainte histoire de la sainte Église romaine, sans parler des massacres, tueries, tortures pratiqués au nom de Dieu.
Comment après ça, peut-on donner des leçons de morale!!!
Je vous raconte tout ça parce que ces jours-ci, dans les journaux, on a parlé passablement d’une histoire d’excommunications qui ont fait scandale. Je ne vous raconte pas l’histoire, vous la connaissez tous. Cependant, comment se fait-il, que de nos jours, de vieux mafiosi, au Vatican, approuvent et appliquent encore ces condamnations moyenâgeuses. Si une boule à mitre quelconque m’excommuniait, ça me laisserait totalement indifférent. Je ne crois plus depuis longtemps à leurs inepties. Mais dans le cas qui nous préoccupe, en Amérique du sud où la croyance est très élevée, c’est une catastrophe, personnelle et sociale. Comment ces pompeux personnages, la crosse à la main, peuvent-ils condamner aveuglément des fidèles, d’une telle manière, avec tant de cruauté et d’arrogance tout en laissant le responsable de ces événements en sortir patte blanche. Quelle hypocrisie! On a répondu là-dessus que…..."les lois de Dieu sont au-dessus des lois des hommes". Quand une organisation est rendue pourrie à ce point il est normal qu’elle périclite.
St-Malachie a prédit que Benoît XVI serait le dernier pape officiel avant Petrus Romanus, personnage quelque peu mythique et ensuite ce sera la fin de l’Église dite Catholique telle qu’on la connait. On sait pertinemment que la foi catholique recule à mesure que la science avance, cette même science ne connait pas tout, bien sûr, mais je préfère ignorer les fondements d’un phénomène plutôt que de me farcir d’ineptes croyances pour combler un vide et remplir les poches de ceux qui les professent. On a déjà fait brûler sur le bûcher des personnes qui avaient fait des découvertes scientifiques non admises par l’Église, prouvées scientifiquement par la suite, c’est tout dire.
L’Amour, la compréhension, la tolérance, le pardon devraient être des balises qui permettent à l’homme et à la femme, sur terre, de vivre dans la Paix. Malheureusement on s’aperçoit que ce ne sont pas les grandes religions organisées monothéistes qui vont nous les apporter, c’est plutôt une plus grande conscience de ce que nous sommes et de ce que nous pouvons faire pour les autres. L’important est de garder notre libre arbitre, notre faculté de penser clairement, sainement, librement.
Ivan Parent

Featured a3e971571ab3c25a01e01d56d6b9d9d3

Ivan Parent403 articles

  • 348 520

Pianiste pendant une trentaine d'années, j'ai commencé
à temps partiel d'abord à faire du film industriel, de la vidéo et j'ai
fondé ma compagnie "Les Productions du LOTUS" Les détails seront visibles sur mon site web.
Site web : prolotus.net





Laissez un commentaire



3 commentaires

  • Archives de Vigile Répondre

    24 mars 2009

    J'aime bien votre dernier paragraphe et le partage à 100 %. Il résume l'essentiel de ce que nous devrions être sur cette terre. Seulement voilà, comme vous l'avez constatez vous-même, l'homme a toujours besoin de croire en quelque chose et à se fixer des barrières inutiles. C'est plus fort que lui. Ainsi, au delà de l'Église catholique les sectes poussent et prolifèrent. Ils ont fait et vont faire encore des ravages. Quelqu'un a dit, ''La foi c'est ce qui reste quand il n'y a plus rien''. Et je trouve cette phrase importante. La foi est là pour combler un vide, un besoin. C'est certainement facile de s'en défaire quand on est loin de problèmes et de tracas de la vie. Sauf, que quand tout dégringole, on a besoin de s'accrocher à quelque chose pour croire que la vie peut encore continuer. La foi nous donne la force d'espérer, même quand il n'y a plus rien. Mais vu de très près, l'image d'un Dieu sévère et exigeant, n'est que pure invention humaine, juste pour mieux exploiter son prochain. Et celui-là, n'est certainement pas mon Dieu.
    P.M.

  • Archives de Vigile Répondre

    16 mars 2009

    Votre besoin de liberté est essentiel à tout être humain et les chartes des droits de l'ONU, du Canada dans lequel nous vivons encore et celle du Québec antérieure à celle de Trudeau noyée par une bouteille d'encre par un ado anglo dans sa parti française ce qui en dit long, réclament cette liberté pour l'humainté entière.
    Encadrée cependant par la règle de droit d'où résulte la fraternité et la paix la justice, la sécurité des personnes et des peuples que nous recherchons tous.
    Je sais que certains chefs de pays ou de religion ont abusé de leur pouvoir, Ainsi trois athées, Hitler et Lénine et Staline ont fait mourir 150 millions de personne, civils et militaire parce que leur liberté ne cadrait pas avec la règle de droit. L'atteinte à la liberté religieuse a déclenché aussi des guerres de religion et des persécutions depuis l'empire romain et même avant. Tous ces abus des chefs d'états ou de groupes, il y a eu des millions de guerres de massacres, de guérillas, de soulèvement et de brigandages, viennent de l'homme: vos ancêtres, les miens, ceux de l'humanité entière.
    Le respect de la liberté des autres est essentielle plus que jamais pour assurer un peu de bonheur à la personne humaine aussi j'aimerais vous poser quelques questions sur la nature et l'étendu de cette liberté en lisant les trois chartes mentionnées ci-haut.
    L'ONU parle de Fraternité et je me demande en quoi l'exercice de votre liberté vous permet d'attaquer toutes les religions 6G de personnes du monde sans discernement? En vous spécialisant toujours dans la catholique romaine, 1,2g de personne et en oubliant les lamas du Tibet n'êtes-vous pas discriminatoire?
    Les droits de l'homme de l'ONU article 18 parle de la liberté de penser, de professer une religion ou une philosophie, librement en public ou en privé, seul ou en groupe, de manifester pacifiquement et d'enseigner cette conviction. Cette liberté vous l 'utiliser en disant que vous n' avez pas de religion, fort bien.
    Mais est-ce qu'elle vous permet de blâmer ceux que se prévalent du même droit pour en vivre une? Expliquez-moi votre compréhension de l'article 18 que je viens de lire sur internet, des articles 3 et 2 des chartes du Québec et du Canada parlant de fraternité dans de la règle de droit. L'attaque des québécois croyants aide-t-elle à réunifier une nation derrière un beau projet de pays dans la liberté la fraternité et l'égalité? Ne faites-vous pas plutôt reculer la cause avec des textes qui manquent d'objectivité et de fraternité?
    Moi je crois qu'il faut respecter toutes les philosophies et toutes les religions conformes à la règle de droit, surtout celles que je ne partage pas. Le contact des membres de diverses idéologies et croyances me font découvrir mille choses nouvelles et enrichissantes.

  • Archives de Vigile Répondre

    15 mars 2009

    Sans être nécessairement en total accord avec tous les faits que vous décrivez, je suis cependant tout-à-fait d'accord avec vous à savoir que les religions exploitent la crédulité des gens et que plutôt que de nous laisser guider par elles, nous devons juger par nous-mêmes, garder notre libre-arbitre.