Scandales informatiques

Québec

Vendre nos données aux Américains : une très mauvaise solution

Les données informatiques des Québécois à risque, admet le ministre Caire



Les données de Québécois stockées dans les multiples centres de traitement sont vulnérables aux attaques informatiques, affirme le ministre délégué à la Transformation numérique, Éric Caire.

Québec

Le manque de vision sur l'informatique pourrait coûter très cher

La souveraineté... des données



Finalement, Christian Dubé a dévoilé son truc pour amadouer Gaétan Barrette : des chocolats ! Dans ma chronique de samedi, je vous signalais l’étonnante bonne entente – voire le flirt – entre l’ancien ministre libéral de la Santé et le président du Conseil du trésor caquiste qu’il est chargé de critiquer.

Québec

Bordel informatique : que se cache-t-il derrière cette décision ?

Lobby informatique: le gouvernement caquiste se défend



 Le président du Conseil du trésor Christian Dubé nie que le gouvernement Legault a cédé aux lobbys de l’informatique dans le Dossier clinique informatisé.  

Québec

La catastrophe informatique

Encore un changement d'idée pour le Dossier clinique informatisé



Le ministre Carmant rouvre la porte au privé sur un logiciel en santé

Québec

Il faut mettre en place un système de sécurité québécois

Les Américains pourraient mettre la main sur nos données personnelles



Une nouvelle publiée hier est passée relativement inaperçue . Elle ne devrait pas, méritant certainement beaucoup plus d’attention que le linge de Catherine Dorion. Je parle de la réforme de l’informatique présentée par le gouvernement Legault. 

Québec

Sécurité des données informatiques : ne rien confier aux entreprises privées américaines

Nos informations personnelles dans un «nuage» étranger?



 Le gouvernement compte entreposer la grande majorité des données du Québec dans le nuage numérique d’une entreprise privée. Une solution qui mettrait en danger la vie privée des Québécois, préviennent les experts en sécurité informatique.  

Québec

Ce scandale couve depuis une décennie : pourquoi rien n'a été fait sous les libéraux ?

Fraudes de CV dans les contrats informatiques



Pour obtenir des mandats de l’État, des firmes mentent sur les compétences réelles de leurs employés

Québec

Legault réussira-t-il à mettre fin à la culture de la collusion systémique dans l'État québécois ?

«On va mettre de l’ordre dans le bordel» -François Legault



Le premier ministre François Legault l’a avoué candidement au micro de Benoit Dutrizac mercredi matin: «c’est vrai, c’est un bordel» l’informatique au sein de l’appareil gouvernemental.   

Québec

Caire doit faire la lumière sur toute cette affaire

Faire la lumière sur le bordel informatique



Pas d’enquête publique sur le bordel informatique. Quelle décision décevante de la part du nouveau gouvernement Legault !

Québec

Un scandale qui couve depuis une décennie

Projet RENIR: l’argent public jeté par les fenêtres



Rien ne va plus avec le système de communication d’urgence RENIR, lancé en 2002 et promis pour 2008. Non seulement les coûts vont atteindre le milliard, mais la SQ a suspendu la migration depuis mars, a appris notre Bureau d’enquête.

Canada

Incompétence de la bureaucratie fédérale ou corruption ?

Contrats informatiques: un milliard de dollars en extras pour cinq firmes



Les géants Bell, Rogers, Telus, Microsoft et IBM ont reçu du gouvernement fédéral environ 1700 contrats dans les sept dernières années, pour une valeur totale de 4 G$. Sur ce montant, pas moins de 911 millions — soit près du quart — ont été payés en extra, révèle un document obtenu par Le Journal en vertu de la Loi d’accès à l’information.

Québec

Une affaire qui révèle l'incompétence du régime libéral

7000 appareils dorment dans un entrepôt depuis près de 10 ans



Près de 7000 pièces d’équipement électronique destinées aux services d’urgence québécois, dont des radios, dorment dans un entrepôt depuis près de dix ans, malgré les millions investis par Québec dans ces équipements et le risque que ceux-ci deviennent désuets.

Québec

Le nouvel épisode de la collusion du régime libéral va coûter des fortunes

Risques de dérapage autour d’un mégaprojet informatique d’un demi-milliard de dollars à la SAAQ



Trois ans après que Québec a promis de réduire sa dépendance aux consultants informatiques externes, la SAAQ a embauché pas moins de 200 consultants pour mener à terme un mégaprojet d’un demi-milliard de dollars, une situation qui soulève de l’inquiétude à l’interne.

Québec

Allez donc y comprendre quelque chose

Congédié après une enquête

Un haut fonctionnaire reçoit 200 000 $ en prime de départ



L’ancien patron des contrats informatiques gouvernementaux, suspendu en juin dernier parce qu’il était associé à une enquête de l’UPAC, profitera d’une indemnité de départ de 200 000 $, a appris l’Agence QMI.

Québec

De mal en pis

Le nouveau PDG du CSPQ lié à un fiasco informatique, dit la CAQ



Le nouveau patron de l’organisme qui gère les projets informatiques gouvernementaux a été un artisan du Dossier santé Québec, qui a connu d’importants dépassements de coûts, signale la CAQ.

Québec

Et ça ne fait que commencer

Une cyberattaque touche hôpitaux et entreprises à travers le monde



L’étendue de l’attaque informatique qui a affecté vendredi plusieurs pays doit, selon des experts, servir de prise de conscience aux organisations qui négligent les mises à jour sur leurs ordinateurs, allant jusqu’à compromettre la vie de leurs usagers dans le cas des hôpitaux.

Québec

Logiciels payés, mais jamais installés

Logiciels payés, mais jamais installés

Québec préfère utiliser de très vieilles versions de Windows en achetant des garanties prolongées à 10 M$


Qui s’achèterait une voiture de l’année sans l’utiliser, en payant une fortune pour continuer à circuler dans une minoune? C’est pourtant ce que fait Québec avec plusieurs de ses logiciels.

Québec

On va s'amuser !

«Nous vous surveillerons» : le site du Club Bilderberg piraté par HackBack et Anonymous



Des pirates informatiques ont hacké le site de l'organisation, remplaçant sa page d'accueil par un avertissement qui spécifie que les élites atlantistes ont un an pour travailler pour le bien de l'humanité, sans quoi leurs avoirs seront menacés.

Québec

Attaque réelle, ou simple canular de carabins à la veille de la rentrée universitaire ?

Anonymous s’attaque au site de l’Association des firmes de génie-conseil du Québec



Le groupe de pirates informatiques Anonymous a encore frappé. Cette fois, il a pris le contrôle du site de l’Association des firmes de génie-conseil du Québec durant une bonne partie de la journée mardi.

Québec

Jusques à quand ?

INFORMATIQUE

L’épée de la CAP



Jeudi 10 mars : pendant que Gaétan Barrette s’offusquait d’avoir été qualifié de Tartuffe par Pierre Karl Péladeau ; que Philippe Couillard donnait de condescendantes leçons d’« ouverture » à François Legault ; que le chef du Parti québécois assimilait sur son compte Facebook les réponses du premier ministre à une « attaque en règle contre le parlementarisme », des élus de tous les partis, sans partisanerie, s’illustraient ailleurs à l’Assemblée nationale.

Québec

Quelle entreprise a été la plus importante bénéficiaire de ce fiasco ? CGI ?

Les députés vilipendent les gestionnaires de l'informatique dans la fonction publique



De façon solidaire, les élus libéraux, péquistes et caquistes ont vilipendé sévèrement les hautes pointures de la gestion de l’informatique de la fonction publique.

Québec

La république des ripoux

La méchante débarque



Québec a versé 22 millions de dollars de l’argent des contribuables à une entreprise dont le codirigeant a été arrêté trois fois par l’UPAC. Ce qui fait le plus mal, c’est que la somme a été payée pour les tableaux blancs interactifs (TBI), devenue une méchante débarque gouvernementale québécoise.

Québec

On n'a pas fini d'entendre parler de cyberpiraterie

Anonymous s'attaque aux serveurs du gouvernement provincial



Des pirates informatiques ont réussi à s'introduire dans trois serveurs du gouvernement du Québec le 1er juillet dernier. Revendiquée par le groupe activiste Anonymous, dans le cadre de sa lutte contre la loi antiterroriste C-51, cette attaque leur a notamment permis de mettre la main sur près de 1400 adresses courriel, avec les mots de passe qui y sont associés.

Québec

Absolument fascinant !

Les USA certes attaqués par la Chine, mais les attaques proviennent surtout de l’intérieur – False flag Sony



Beaucoup peuvent se rappeler de la société de surveillance/de cyber-sécurité NORSE abordée il y a quelques semaines, où il a été expliqué que cette société offre un regard en temps réel sur les cyber-attaques qui se déroulent à travers le monde, montrant l’origine des attaques ainsi que des cibles attaquées et donne un aperçu de qui est responsable et quelles villes sont attaquées.

Québec

Oups...

Sony: la Corée du Nord propose une enquête conjointe aux États-Unis



La Corée du Nord a proposé samedi aux États-Unis une enquête conjointe sur la cyberattaque massive dont a été victime fin novembre le groupe Sony Pictures et a nié en être responsable, au lendemain de menaces de rétorsion du président Obama contre Pyongyang.

Québec

Rien n'échappe à l'oeil de l'aigle américain

SWIFT, une joint-venture entre la Fed et la CIA



Avec Olga, nous avions différé la traduction de ce texte, attendant de voir l’évolution des menaces de David Cameron (et d’autres) d’exclure la Russie du système SWIFT. Il paraissait évident qu’ils n’iraient pas jusqu’au bout de leurs menaces, et ce texte vous explique pourquoi. Effectivement, SWIFT a annoncé qu’elle ne répondrait pas à l’appel des sanctions contre la Russie. En clair, les sanctionneurs refusent de répondre à leur propre appel. Cette déclaration « magnanime » cache en fait une réalité de taille : la déconnexion de la Russie de SWIFT les rendrait définitivement sourds et aveugles pour toutes les activités essentielles de la Russie.

Québec

Le refus de pactiser avec le diable est à l'origine des dénonciations et de la défection de Snowden

La NSA a un antivirus capable de contre-attaquer automatiquement (Snowden)



Le lanceur d'alerte Edward Snowden a affirmé que l'Agence de sécurité nationale américaine (NSA) disposait d'un logiciel antivirus capable de contre-attaquer automatiquement, sans aucune intervention humaine, contre des pirates informatiques, même si ces représailles ne sont pas toujours adéquates, informe l'AFP.

Québec

Il s'apprête à vider son sac, avec la bénédiction de la Russie. Préparez-vous à des révélations spectaculaires

Edward Snowden pourra rester trois ans de plus en Russie



L'ex-collaborateur du renseignement américain Edward Snowden a été autorisé à rester trois ans de plus en Russie, où il réside déjà depuis un an, a annoncé jeudi à Moscou son avocat Anatoli Koutcherena.

Québec

Les Anglais ne sont pas les seuls à utiliser ces techniques

Hacking Online Polls and Other Ways British Spies Seek to Control the Internet



Les services secrets britanniques ont développés des outils leurs permettant de répandre de la désinformation à travers l'internet dans le but de manipuler l'opinion publique en ligne.

Québec

L'oeil implacable de «Big Brother»

APPAREIL D’ÉTAT

Échange massif de fichiers sur les Québécois



Dans le roman 1984 de George Orwell, Big Brother sait tout sur les moindres gestes des citoyens. Sans aller aussi loin, des ministères et organismes publics s’échangent à l’insu des Québécois des milliers de renseignements personnels que les citoyens ont pourtant révélés à l’État en toute confidentialité.