Géopolitique - Amérique latine

International

Maduro en crise de légitimité face à ses voisins latino-américains

Le Canada et 13 autres pays refusent de reconnaître la réélection de Nicolas Maduro au Venezuela



Les 14 pays du Groupe de Lima ont annoncé lundi le rappel de leurs ambassadeurs du Venezuela où Nicolas Maduro a été réélu dimanche président, lors d'un scrutin dont "ils ne reconnaissent pas la légitimité".

Québec

Énième crise économique en Argentine

L’Argentine peine à rassurer les marchés



L’Argentine a appliqué un traitement de choc pour freiner la chute de sa monnaie, comme la hausse considérable des taux d’intérêt et la vente de réserves de devises pour soutenir le cours, mais le peso a perdu 19% de sa valeur en 45 jours.

International

Brésil : l'enfer sécuritaire des favelas

Rio fermera la moitié des postes de police «pacificatrice» dans les favelas



Le gouvernement brésilien a annoncé la fermeture de la moitié des postes de police dite « pacificatrice » dans les favelas de Rio de Janeiro, confirmant le déclin de ce projet qui avait suscité de nombreux espoirs d’endiguer la violence, avant de montrer ses limites.

International

60 ans de communisme cubain : prostitution, corruption, pauvreté et délabrement

Cuba, le Tiers-monde à 300 kilomètres de Miami



Le 19 avril, Miguez Diaz-Canel succédait à Raúl Castro comme président de Cubapour un quinquennat renouvelable une seule fois. Dans son premier discours comme chef de l’État cubain, Diaz-Canel a annoncé son intention de poursuivre l’œuvre de la révolution. Il dit vouloir moderniser l’économie et les infrastructures du pays, mais ne pas envisager de l’ouvrir au capitalisme.

International

La fin des Castro : un bureaucrate à la tête de Cuba

Miguel Díaz-Canel succède à Raúl Castro à Cuba



Miguel Díaz-Canel, un civil de 57 ans, est devenu jeudi le nouveau président de Cuba, entamant une transition historique après presque six décennies de pouvoir des frères Castro tout en s’engageant à « poursuivre la révolution ».

International

Une fin pénible pour l'homme de la gauche brésilienne

Brésil: Lula se rend finalement à la police



L’ex-président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva est arrivé samedi soir à la prison de Curitiba afin de commencer à purger une peine de plus de 12 ans de détention pour corruption, selon les images de la télévision locale.

International

Le socialisme vénézuélien, responsable de la prochaine crise migratoire

La prochaine crise migratoire



L’an dernier, le Canada a attiré 50 000 demandeurs d’asile, soit deux fois plus qu’en 2016. La moitié d’entre eux ont posé leurs valises au Québec, une hausse de 400 % en un an.

International

La corruption systémique au Brésil ne doit pas nous étonner

Lula en mauvaise posture face à la Cour suprême du Brésil



L’ex-président brésilien Lula s’est rapproché de la case prison mercredi, un jugement crucial de la Cour Suprême sur son éventuelle incarcération prochaine ayant clairement tourné en sa défaveur, à six mois d’une élection présidentielle pour laquelle il est en tête des intentions de vote.

International

La réélection de Maduro assurée

Venezuela : le spectre d'une intervention militaire ?



Dans l’histoire du Venezuela et des pays d’Amérique du Sud, l’armée s’est parfois comportée en agent du changement lorsque les choses allaient mal et que les dirigeants n’étaient plus en mesure de servir leur peuple.

International

Changement de paradigme

Le conservateur Sebastian Pinera élu au Chili, l'Amérique latine poursuit son virage à droite



Au Chili, le conservateur Sebastian Pinera a été élu à la présidence du pays le 17 décembre avec une nette avance de 9% alors que ce scrutin s'annonçait serré. Cette nouvelle victoire vient confirmer le virage à droite de l'Amérique latine.

Québec

Asphyxier le Venezuela

Venezuela : Comment est fabriqué le « défaut de paiement » du Venezuela



Le « défaut de paiement » médiatique arrive avant le défaut de paiement réel. Ce scénario se prépare lentement avec des sanctions économiques, une pression psychologique sur les détenteurs de bons vénézuéliens et une campagne des médias qui amplifient les transactions financières de routine.

International

Les États-Unis ont-ils encore les moyens de leur politique ?

Les clefs cachées du discours de Trump contre le Venezuela



Parallèlement au désastre politique de l’antichavisme au Venezuela, l’establishment Etats-unien vit sa propre version de chaos et d’affrontements internes. L’évènement vedette pour les médias au cours du premier jour de la 72ème session annuelle de l’Assemblée Générale de l’Organisation des Nations Unies (ONU), à savoir le discours de Donald Trump, ne doit pas être vidé de son contenu ni être pris à la légère.

Québec

Un fait divers révélateur du désastre sécuritaire mexicain

Mexique : un assistant de la série "Narcos" assassiné alors qu'il faisait des repérages



Un assistant de production qui effectuait des repérages au Mexique pour la prochaine saison de Narcos a été retrouvé mort, ont annoncé, samedi 16 septembre, des proches de la victime et la plateforme Netflix, qui diffuse la série.

«La Grande Révolution américaine de couleur est en marche»

La révolution rose, et comment la mater



Les révolutions de couleur ne se produisent habituellement que dans les pays qui jouissent d’une présence diplomatique US. Il vous faut une ambassade américaine pour trouver le gouverneur potentiel qu’on pourra gonfler de popularité puis porter sur le trône ; il vous faut une ambassade américaine pour fournir assez de liquide afin de couvrir les dépenses de l’apocalypse organisée ; et il vous faut un diplomate américain pour protéger les révolutionnaires, puis pour ordonner au dictateur en place de démissionner. Est-ce que par hasard il y aurait maintenant une ambassade américaine en Amérique ?

Québec

C'est plus fort qu'eux, ils ne parviennent pas à se retenir

Les États-Unis construisent une crise humanitaire au Venezuela



Hier, le diplomate a eu un agenda intense au quartier général de l’ONU, où il s’est entretenu avec son secrétaire général, Antonio Guterres, puis avec des représentants de groupes comme ceux des Pays Non Alignés et de la Communauté des États Latino-américains et Caribéens, et avec des mandataires de puissances mondiales, dont la Russie et la Chine.

Québec

Le Vénézuela parviendra-t-il à échapper aux griffes de l'aigle

Venezuela

Trump le dit ouvertement



Qu'un président des Etats-Unis menace les autres d’une intervention militaire s’ils ne font pas ce que son Gouvernement ordonne est quelque chose de redondant depuis la fin du XIX° siècle, quand les 13 colonies initiales ont donné vie à ce pays, ont commencé son expansion vers l’ouest en asservissant les peuples originaires de ces régions, en détruisant leur civilisation et leur culture.

Vamos a ver ! (Nous verrons bien)

«C'est la fin de l'empire US» : la Bolivie prend position contre une intervention au Venezuela



De passage à Moscou, le ministre des Affaires étrangères bolivien a rejeté l'idée d'une éventuelle intervention armée des Etats-Unis au Venezuela, envisagée par Donald Trump. Il a plaidé pour le droit de Caracas à l'autodétermination.

Québec

L'hégémonie états-unienne de plus en plus contestée

IDÉES

Les pompiers-pyromanes du Venezuela



On pourrait s’inquiéter des menaces que le président Trump vient de proférer contre le Venezuela si on ne tenait pas compte de la confusion actuelle à Washington. Les États-Unis, déjà en déclin depuis les débâcles des néoconservateurs Bush et Cheney, sont aujourd’hui incapables de se démêler des crises en cascades qui leur tombent dessus. Il est donc improbable que les marines débarquent bientôt à Caracas.

Québec

Maduro doit maintenant passer à l'économie

La droite vénézuélienne : cartographie d’une défaite



A cette heure, la droite vénézuélienne devrait, selon ses calculs, se trouver dans un tout autre rapport de forces : elle devrait soit être installée au palais présidentiel de Miraflores, soit en pleine installation d’un gouvernement parallèle accompagné de manifestations de masse et d’une violence civile, voire militaire, accrues.

Québec

Les États-Unis dans leur manoeuvre préférée

Le projet de changement de régime au Venezuela mis à nu



Lorsque les États-Unis voulaient un changement de régime, ils le faisaient faire secrètement par l’Agence centrale de renseignement (CIA), en particulier lorsque le pays avait un gouvernement démocratiquement élu comme l’Iran (1953), le Guatemala (1954), le Chili (1973), le Nicaragua (1980), Haiti (2006), le Honduras (2009), l’Ukraine (2014) et la Syrie, où ce projet sanglant fait toujours rage, où le compte de cadavres continue à augmenter et où des millions de réfugiés sont sans abri.

Québec

La hantise du communisme et du marxisme

Rôle de l'Épiscopat vénézuelien dans la crise que vit le pays



Si nous nous en tenions à ce que notre presse officielle nous raconte sur le Venezuela, nous en serions à n’y voir qu’un dictateur sanguinaire, qui prend plaisir à faire souffrir son peuple en le privant de nourriture et de médicaments. Un peuple, finalement, au plus bas de la misère humaine, avec des ressources en pétrole et en minerais comme pas un au monde.

Les États-Unis cherchent un endroit où faire la démonstration de leur puissance politique et militaire

Trump évoque une possible intervention militaire au Venezuela, «de la folie» selon Caracas



Québec

Les États-Unis vivent mal la contrariété

Crise au Vénézuela : les USA veulent retrouver « leur » pays



Ce qui se passe au Vénézuela est une tentative de contre-révolution. Washington veut retrouver « son » pays, ce qui explique pourquoi elle apporte des soutiens ouverts et secrets à une opposition déterminée à rendre le pays à son ancien statut de filiale des USA.

Québec

Vénézuela : Une guerre de cinquième génération

Depuis Caracas: L’exemple du Venezuela pour le monde



L´actuelle offensive médiatique, économique et politique lancée contre le Venezuela indique que le droit national et international, et en particulier la bourgeoisie commerciale aigrie et irritable, sont vraiment préoccupés par la consolidation des changements socio-politiques et culturels qu’a généré et continue de générer la Révolution bolivarienne au Venezuela.

Québec

Personne n'est vraiment surpris

Venezuela

Le directeur de la CIA admet qu'il travaille avec la Colombie et le Mexique pour renverser la révolution bolivarienne



Le directeur de l'Agence Centrale de Renseignement des Etats-Unis (CIA), Michael Richard Pompeo a révélé récemment la tenue d'une série de réunions avec la Colombie et le Mexique pour évaluer les manœuvres qui pourraient être appliquées depuis ces nations pour « avoir un meilleur résultat » pour obtenir un changement de Gouvernement au Venezuela.

Québec

La CIA pratique des méthodes qu'elle sait par expérience inefficaces

Tueurs d’espoir : 1954, les fruits amers de la CIA au Guatemala



Forte de l’installation réussie du Shah à la tête de l’Iran, la CIA – un organisme nouvellement créé qui, bien que construit sur les bases de l’agence de renseignements militaires OSS qui l’a précédé, manque peut-être d’expérience et tend à la remplacer par un enthousiasme bouillonnant et désordonné – se lance avec le zèle infatigable du missionnaire dans une opération visant à renverser le nouveau président élu du Guatemala, censément coupable du péché mortel de communisme.

Québec

Dans le droit sillage du général De Gaulle

Poutine avertit les États-Unis:«Ne cherchez pas à destabiliser le Venezuela»



La Russie a accusé les Etats-Unis d'exercer des pressions politiques sur le Venezuela et a averti que la déstabilisation de ce pays serait une menace aussi bien pour la démocratie vénézuélienne que pour toute l'Amérique Latine.

Québec

C'est l'application contemporaine de la doctrine de Monroe : l'Amérique aux Américains

Le Venezuela est-il victime d’une guerre économique ?



Un gouvernement autoritaire qui affame son peuple et le réprime à coups de matraques : c’est de cette manière que la situation au Venezuela est présentée par les médias occidentaux. Le gouvernement de la révolution bolivarienne, quant à lui, n’a de cesse de dénoncer une stratégie de déstabilisation comparable à celle mise en place contre le président Salvador Allende, au Chili (1970-1973), laquelle se solda par un coup d’État. La comparaison est-elle valable ?

Québec

Un diplomate va-t-en guerre !

IDÉES

Plaidoyer pour une intervention militaire au Venezuela



Lorsqu’une population subit des préjudices majeurs à la suite de la répression infligée par son gouvernement et que celui-ci refuse ou néglige de redresser la situation, c’est la responsabilité de la communauté internationale d’agir à sa place. Cette règle de droit s’appelle la responsabilité de protéger.