Actualité québécoise

Québec

« Tissés serré »: la solidarité québécoise est-elle autre chose qu'un mythe commode pour nous rassurer ?

Le Québec, c’est une famille



Dès que les médias ont commencé à parler de la disparition de l’hélicoptère du PDG de Savoura, Stéphane Roy, qui était accompagné de son fils de 14 ans, les Québécois se sont inquiétés. Ils redoutaient le pire. Un hélicoptère s’écrase rarement en laissant indemnes ceux qu’il transportait.

Québec

Il ne faut pas laisser l'enclave mohawk s'élargir au détriment de la souveraineté de l'État québécois

La relation avec le maire d’Oka est au «point mort», selon Serge Simon



Le grand chef a déclaré avoir le soutien de son conseil de bande quant au fait « de ne pas donner d’importance » au maire d’Oka et de couper les ponts avec lui.

Québec

Le retour des « peacekeepers » serait un désastre sécuritaire

Les excuses d’Oka



Au fond, le grand chef Serge Simon de Kanesatake et le maire d’Oka Pascal Quevillon s’entendent.

Québec

En raison de ses routes, le Québec ressemble à un pays du tiers monde

ROUTES DU QUÉBEC

Un immense trou sur une piste cyclable fraîchement réparée



Après avoir refermé le trou, ils ont asphalté la surface de la chaussée. Or, la nouvelle couche d'asphalte s'arrête à quelques centimètres à peine d'un important trou dans la chaussée, mesurant deux mètres de longueur sur un mètre et demi de largeur.

Québec

Mépris anti-québécois : le chef mohawk refuse de rencontrer le maire d'Oka

Kanesatake: le grand chef Simon rencontrera des représentants des gouvernements vendredi



Le grand chef de Kanesatake Serge Otsi Simon va rencontrer vendredi des représentants des gouvernements du Canada et du Québec pour tenter de trouver des solutions à «un certain nombre d’enjeux pressants qui nécessitent des actions gouvernementales», 29 ans après la crise d’Oka. Le grand chef Simon a confirmé la tenue de ces discussions par communiqué, jeudi. Il a de plus mentionné qu’une autre réunion pourrait avoir lieu par la suite avec le maire d’Oka, Pascal Quevillon.

Québec

Depuis les violences de 2006, c'est la SQ qui patrouille le territoire de Kanesatake

Kanesatake: Ottawa n’entend pas financer un retour des Peacekeepers



Le grand chef de Kanesatake, Serge Simon, devra trouver une autre solution pour lutter contre la prolifération de « cabanes à pot » illégales sur son territoire. Ottawa n’entend pas pour l’heure financer sa part d’un nouveau corps policier mohawk. « C’est honteux », laisse échapper le chef Simon, qui n’est toutefois pas « surpris » par la décision du gouvernement fédéral. « Le retour d’un service de police autochtone, c’est ça qui va nous permettre d’avancer avec nos propres lois et de nous développer sur le plan économique », ajoute-t-il.

Québec

Québec doit soutenir la démarche du maire d'Oka

Oka a demandé une somme de 30 M$ pour un moratoire



Oka a demandé au gouvernement du Québec un financement de 30 millions $ pour imposer un moratoire au développement immobilier qui a ravivé les tensions avec la communauté mohawk de Kanesatake, d’ici à ce qu’une entente survienne avec le gouvernement fédéral, a appris notre Bureau d’enquête.   Le maire Pascal Quevillon estime que cette solution temporaire apaiserait les tensions dans le secteur. « Achetons ces terrains, la Municipalité avec l’aide du gouvernement, dit-il en entrevue. Mettons un moratoire le temps que le fédéral règle avec Kanesatake, et on verra après. »  

Québec

Il n'aurait jamais fallu légaliser la vente de la marijuana

Les friandises au pot interdites



Ceux qui attendaient l’arrivée des chocolats et des jujubes au pot sur les tablettes de la SQDC seront déçus : le ministre Lionel Carmant a décidé d’en interdire la vente au Québec, même s’ils seront bientôt légalisés par Ottawa. Dans un communiqué diffusé en pleines vacances de la construction, mercredi, le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux juge « insuffisantes », les mesures annoncées il y a plus d’un mois par le gouvernement fédéral en vue de la légalisation prochaine des produits comestibles du cannabis et autres produits dérivés.

Québec

Les maires donnent leur appui à Oka contre les stratagèmes mohawks

Des appuis pour le maire d'Oka



Le maire de la municipalité d’Oka, Pascal Quevillon, affirme mardi avoir obtenu des appuis de plusieurs de ses homologues de la région dans le conflit territorial qui l’oppose à Kanesatake. Selon ce qu’a confié le maire à TVA Nouvelles, la MRC de Deux-Montagnes annoncera d’ici jeudi une motion d’appui à sa position dans le dossier.

Québec

Le parti-pris pro-Mohawk d'Ottawa devient évident

Ottawa tente la médiation entre Oka et Kanesatake



Le gouvernement fédéral a invité à la même table, vendredi, des représentants de la municipalité d'Oka et de la communauté voisine de Kanesatake afin de discuter d'un litige concernant un projet foncier qui a fait renaître de vieilles tensions dans la région. Marc Miller, secrétaire parlementaire de la ministre des Relations Couronne-Autochtones Carolyn Bennett, a déclaré mardi que le gouvernement fédéral voulait permettre aux deux parties de s'asseoir à une même table et de préciser leurs attentes.

Québec

Évidemment, la fédéraliste Houda-Pepin appelle Ottawa a intervenir contre le Québec

Une deuxième crise d’OKA: à éviter



C’est dans des moments de tensions intercommunautaires comme ceux qui déchirent les citoyens d’Oka et leurs voisins mohawks qu’on cherche le leadership politique chez nos élus. Les autochtones et leurs revendications territoriales sont de compétence fédérale, mais le premier ministre Justin Trudeau se comporte comme s’il n’était pas concerné par ce conflit. Il laisse le maire d’Oka, Pascal Quevillon, et le grand chef de Kanesatake, Serge Otsi Simon, s’invectiver publiquement comme s’il s’agissait d’une chicane de clôture.

Québec

D'ici 50 ans ce seront 50% des églises qui auront mis la clef sous la porte

L’église du Très-Saint-Sacrement ferme ses portes



L’église du Très-Saint-Sacrement, dans l’arrondissement de La Cité-Limoilou, à Québec, est fermée pour une période indéterminée depuis mardi matin. Des raisons de sécurité sont invoquées et, devant l’ampleur des travaux nécessaires, le lieu de culte pourrait ne jamais rouvrir ses portes.

Québec

L'incestueux système de vedettariat québécois qui mène au politiquement correct

La dictature des « A »



« Les Québécois passent l’été à voir les mêmes 50 artistes parader dans des émissions interchangeables, rivalisant de propos mièvres et estivaux. Vite, que l’automne arrive, avec sa télé et sa radio consistantes, ses débats d’idées, sa diversité ethnique et culturelle ! », s’exclame Marie-France Bazzo. À la radio comme à la télé, les émissions estivales ont atteint leur vitesse de croisière. C’est le paysage habituel : dans un contexte détendu et un décor tropical, des vedettes invitent des vedettes. Évidemment, les « A » sont omniprésents. Y a-t-il encore quelque chose qu’on ignore à propos de Guylaine Tremblay ? Lassitude…

Québec

La marijuana devient un prétexte pour expulser la SQ du territoire d'Oka et la remplacer par une police mohawk ou par la GRC

Kanesatake : multiplication des cabanes de cannabis hors-la-loi



Si la légalisation du cannabis devait permettre de mieux encadrer la vente de cette substance, il semble toutefois que certains résidents de Kanesatake n'aient pas reçu le mot d'ordre. Plus particulièrement, une vingtaine de bâtiments désignés comme des « cabanes à pot » ont été ouvertes au public sans qu'elles aient été autorisées par la communauté.

Québec

Vers un contrat américain de 10 milliards $

Hydro-Québec intensifie ses discussions avec New York



Hydro-Québec dit avoir intensifié ses discussions avec New York dans le but de signer un contrat potentiel d’électricité de 10 milliards $ sur 20 ans, et ce, même si l’État de New York vient d’octroyer un contrat d’achat d’énergie éolienne de 5 milliards $. «Les échanges sont très actifs», a résumé au Journal une source bien au fait du dossier.

Québec

Policier, un métier difficile sur le plan psychologique

Un policier de la Sûreté du Québec s’est enlevé la vie



Le suicide du policier qui a découvert les corps ensanglantés des enfants de Guy Turcotte est « tragique », estime la ministre de la Sécurité publique, qui relance le débat pour l’aide aux premiers répondants. Patrick Bigras a été trouvé sans vie à Mirabel vendredi soir, a-t-on appris. Selon nos informations, il était depuis peu en congé de maladie pour des raisons personnelles.

Québec

Lâché par le fédéral, SNC-Lavalin se fera sans doute racheter par des étrangers

Le ménage se poursuit chez SNC-Lavalin, qui procède à plusieurs changements



Le ménage se poursuit chez SNC-Lavalin avec une nouvelle restructuration, qui se traduira notamment par la comptabilisation d’une charge de 1,9 milliard de dollars et des résultats financiers « nettement inférieurs » en 2019. Cela a soulevé des préoccupations de la part de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), le plus important actionnaire de la firme, qui l’avait pourtant soutenue lors de ses difficultés dans la dernière année.

Québec

Vol de données : seule la Banque nationale répond à l'appel

À la merci des autres banques



Si vous faites partie des 2,9 millions de membres victimes du fameux vol de données personnelles chez Desjardins, sachez que tous vos actifs sont aujourd’hui menacés de fraude, et ce peu importe les institutions financières où ils sont détenus. Desjardins a promis à ses victimes de rembourser 100 % des pertes financières pouvant survenir. Le hic ? Cette protection ne vise que les actifs détenus dans les comptes que vous possédez chez Desjardins.

Québec

En moyenne, une Québécoise sur trois se fera avorter

Avortement: nouvelles questions et vieux démons



Le cas Chantal Daigle contre Jean-Guy Tremblay, dont c’était le 30e anniversaire cette semaine, a ramené dans l’imaginaire collectif un chapitre de l’histoire de l’avortement marqué par un relent de patriarcat alimenté par l’idéologie masculiniste.

Québec

L'entente soumise aux employés de la SEPAQ

La grève est évitée à la SEPAQ



Le blitz de négociations entrepris mercredi a finalement permis d’éviter de justesse une grève générale des employés de la SEPAQ au moment où commence officiellement la période des vacances de la construction au Québec. Une entente de principe est intervenue samedi peu avant 4 heures entre la Société des établissements de plein air du Québec (SEPAQ) et ses employés membres du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ).

Québec

Vers un changement de garde pour l'Église du Québec

La démission du cardinal Ouellet refusée par le pape



Le pape François a récemment refusé la démission du cardinal québécois Marc Ouellet, lui demandant de prolonger ses services au-delà de ses 75 ans, l’âge habituel de la retraite pour les évêques. « Le cardinal Ouellet a bien présenté sa lettre de démission au pape François selon la coutume pour tous les évêques qui arrivent à 75 ans. Le pape a décidé de prolonger son service comme préfet de la Congrégation pour les évêques », explique succinctement par courriel le père Massimo Cassola, au nom de Mgr Ouellet.

Québec

Les Mohawks, éternels alliés d'Ottawa : le chef Simon méprise le Québec et veut l'intervention du fédéral

La tension grimpe encore entre Oka et Kanesatake



La tension a monté d’un cran jeudi entre la Municipalité d’Oka et la communauté voisine de Kanesatake en lien avec les revendications territoriales mohawks. « On voit un peu ce qui se passe présentement à Kanesatake, et on ne veut pas que ces choses-là descendent chez nous », a affirmé le maire d’Oka Pascal Quévillon faisant référence aux « cabanes à pot » et « à cigarettes » qui se retrouvent aux abords de sa ville. 

Québec

« On essaie de me faire passer pour le maire irresponsable, pour me faire taire et mettre un autre baume sur la problématique. »

Le maire Quevillon refuse de passer «pour le maire irresponsable»



Après une journée de guerre de mots, jeudi, entre les responsables d’Oka et de Kanesatake, le maire de la municipalité laurentienne refuse de porter l’odieux de la situation. «On essaie de me faire passer pour le maire irresponsable, pour me faire taire et mettre un autre baume sur la problématique, un petit "plaster", affirme vendredi matin Pascal Quevillon en entrevue avec TVA Nouvelles. On a la paix pendant une couple d’années et ça va sauter encore.»

Québec

Le maire a tiré la sonnette d'alarme : les millions donnés par Ottawa à Kanesatake serviront à expulser les citoyens d'Oka

La difficile conciliation



« Oka » – ce seul nom reste associé à la « crise d’Oka » de l’été 1990 –, un des pires épisodes politiques du Québec moderne. La crise, rappelons-le, avait été provoquée par un maire entêté à permettre l’agrandissement d’un terrain de golf à même la pinède occupée par la communauté mohawk de Kanesatake. Presque 30 ans plus tard, la crainte d’une deuxième crise pointe le nez. La pinède en est encore la bougie d’allumage. Un promoteur, Grégoire Gollin, a l’intention de remettre 60 hectares de terre aux Mohawks. Un geste, dit-il, de « réconciliation » avec les autochtones. S’y ajouterait la vente au fédéral d’un autre 150 hectares dont les Mohawks reprendraient ensuite possession.

Québec

Québec doit prendre les devants et intervenir pour éviter la crise

Une rencontre entre le maire d'Oka et le grand chef de Kanesatake la semaine prochaine



Le maire d’Oka et le grand chef de la communauté mohawk de Kanesatake ont convenu, jeudi, d'une rencontre la semaine prochaine au terme d'une autre journée tendue dans la municipalité. Après une journée où les deux hommes ont continué de s'interpeller à coup de déclarations dans les médias, le maire Pascal Quévillon et le grand chef Serge Simon se sont entendus sur une rencontre la semaine prochaine afin d'apaiser les tensions qui montent dans ce secteur des Laurentides, a appris TVA Nouvelles. La ministre des Affaires autochtones du Québec, Sylvie d'Amours, ainsi qu'un représentant du gouvernement fédéral doivent aussi y prendre part.

Une montée des tensions inquiétante

Vidéo de TVA Nouvelles

Un énorme Mohawk raciste s'en prend violemment à l'équipe de LCN

Catastrophe annoncée à Kanesatake


Jeudi le 18 juillet 2019, un énorme Warrior de Kanesatake a violemment expulsé l'équipe de LCN hors de la municipalité d'Oka. Entourés de cette pègre autochtone sans foi ni loi, les Canadiens français d'Oka vivent ce genre de scène régulièrement. IMAGES DE TVA NOUVELLES (LCN)

International

La CAQ, un gouvernement social-démocrate

Plus d'argent pour le communautaire



Le gouvernement du Québec annonce un rehaussement du financement des organismes communautaires. Ce rehaussement de 11 millions de dollars porte le financement total à 33 millions de dollars. La bonification du financement comprend un ajout de 6,7 millions de dollars. Quelque 252 organismes voués à la défense collective des droits profiteront d'une hausse variant de 19 % à 25 %. 

Québec

Les joies d'un fonctionnaire en roue libre

La littérature, ostie!



Ça ne va pas super bien au niveau du Bénin. Ce petit pays d’Afrique est déconseillé aux touristes et sans doute aussi au Salon du livre de Québec qui y a mené durant de nombreuses années des missions aussi discrètes que mystérieuses...    Affaires mondiales Canada, le truc des ampoulés fédéraux, conclut simplement : «Vous ne devriez pas voyager dans ce pays».  

International

Sécurité renforcée en prévision des violences algériennes à Paris

Finale Sénégal-Algérie: le dispositif sera musclé à Paris



Tenir solidement un terrain assez délimité en y apposant un «cataplasme bleu» et intervenir avec réactivité au moindre dérapage. Reprenant une recette qui a plutôt fait ses preuves ces dernières semaines face aux «gilets jaunes», le préfet de police de Paris, Didier Lallement, a prévu de déployer vendredi soir pas moins de 2 500 policiers dans le périmètre des Champs-Élysées et de ses abords pour prévenir les troubles susceptibles d’éclater en marge de la finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football. «C’est l’équivalent de trois petits régiments mobilisés sur un espace très étroit», résume Didier Lallement, qui annonce son intention de «reproduire le même modus operandi que lors du 14 Juillet».

Québec

Québec doit intervenir pour protéger les citoyens d'Oka

Oka plus près d’une autre crise que de la réconciliation



Accusant les Mohawks de Kanesatake de mettre en péril la pérennité de la municipalité d’Oka s’ils récupèrent des terres ancestrales, le maire Pascal Quevillon s’est défendu mercredi soir d’alimenter un discours raciste et haineux. Lors d’une séance d’information, il a appelé les citoyens d’Oka à se mobiliser pour s’assurer d’être consultés afin d’éviter notamment de voir dégringoler la valeur de leurs propriétés.