Andrée Ferretti

  • Featured 4c829808fe105759e71d600533cfd2d9

    Andrée Ferretti124 articles

    • 132 759

    "Rien de plus farouche en moi que le désir du pays perdu, rien de plus déterminé que ma vocation à le reconquérir. "

    Andrée Ferretti née Bertrand (Montréal, 1935 - ) est une femme politique et
    une écrivaine québécoise. Née à Montréal dans une famille modeste, elle fut
    l'une des premières femmes à adhérer au mouvement souverainiste québécois
    en 1958.Vice-présidente du Rassemblement pour l'indépendance nationale, elle
    représente la tendance la plus radicale du parti, privilégiant l'agitation sociale
    au-dessus de la voie électorale. Démissionnaire du parti suite à une crise
    interne, elle fonde le Front de libération populaire (FLP) en mars 1968.Pendant
    les années 1970, elle publie plusieurs textes en faveur de l'indépendance dans
    Le Devoir et Parti pris tout en poursuivant des études philosophiques. En 1979,
    la Société Saint-Jean-Baptiste la désigne patriote de l'année.
    Avec Gaston Miron, elle a notamment a écrit un recueil de textes sur
    l'indépendance. Elle a aussi publié plusieurs romans chez VLB éditeur et la
    maison d'édition Typo.




Oui, je revendique l’honneur d’être une femme libre qui lutte pour la liberté

Puisqu’ils en réclament orgueilleusement la gloire, qu’ils sachent aussi en subir humblement le blâme.

Grand parleur…

À sa petite mesure, Sylvain Racine illustre l’attitude de tous nos supposés combattants, celle du RECUL

Le marcheur

Ce texte écrit par Andrée Ferretti a été lu par celle-ci, dimanche le 25 septembre 2006, à la salle La Tulipe, dans le cadre du Festival international de littérature de Montréal, dans une soirée-hommage à Gaston Miron

Octobre 1970

Notre part de responsabilité

Voilà comment errent les aspirations de la nation dans les officines du pouvoir exercé ou à prendre. Sans elle, à coup sûr. Contre elle?