Voter Bloc dans Outremont et gagner

Élection fédérale 2008 - le BQ en campagne

De tout temps, la circonscription d’Outremont était considérée comme une forteresse libérale. Puis, ce fameux 17 septembre 2007, l’effet repoussoir de Stéphane Dion et des commandites, combiné à la notoriété de Thomas Mulcair et à la propension au vote de protestation propre aux élections partielles nous ont valu cette surprise néo-démocrate. Les succès de M. Mulcair pouvaient donc se résumer en parapharant un vieux slogan marxiste : « Anti-Dion de tous les partis, unissez-vous ! »
Les électeurs d’Outremont blasés par plus d’un siècle de députation libérale venaient de découvrir que ce parti n’était plus invincible. La dégringolade bloquiste de 19 points (de 30% à 11%) montre bien que si c’était le prix à payer pour s’offrir le plaisir d’asséner un camouflet au chef du PLC, les souverainistes ont été apparemment plus enclins à voter pour un parti fédéraliste que les fédéralistes à voter pour un parti souverainiste. Voilà pourquoi c’est le NPD plutôt que le Bloc Québécois qui a servi de refuge.
Mais le sondage CROP de ce 30 septembre dans Outremont nous démontre que si la plupart de ces ex-bloquistes rentraient au bercail, ce serait la candidate souverainiste, Marcela Valdivia, qui l’emporterait. En effet, depuis sa naissance jusqu’en 2006, le Bloc Québécois y a lentement progressé de 28 à 30, voir 33% (2004). Or selon le plus récent CROP, les libéraux ne recueillent maintenant plus que 27%, soit moins que le minimum des appuis bloquistes habituels. Ainsi, plutôt que d’appuyer un NPD fédéraliste par rejet des libéraux et conservateurs, tous ces ex-bloquistes d’Outremont doivent savoir que cette fois-ci, ils peuvent voter BQ, respecter leurs convictions souverainistes… et gagner !
Christian Gagnon

Montréal

Featured 38a394e6dfa1bba986fca028dccfaa78

Christian Gagnon138 articles

  • 114 070

CHRISTIAN GAGNON, ing.
_ L’auteur a été président régional du Parti Québécois de Montréal-Centre d’octobre 2002 à décembre 2005





Laissez un commentaire



1 commentaire

  • Archives de Vigile Répondre

    3 octobre 2008


    Possible, souhaitable et réalisable que le Bloc l'emporte dans Outremont. Cette réussite aura pour effet d'envoyer une onde de choc à Ottawa et au Canada anglais.
    René Marcel Sauvé