lettre à Pauline Marois

Un politicien allemand refuse de répondre en anglais

Langue française — la « dynamique du déclin »



« Bonjour Madame Marois,

J'ai trouvé un intéressant extrait vidéo montrant le député allemand Guido Westerwelle qui, lors d'une conférence de presse, refuse poliment de répondre en anglais à la question d'un journaliste de la BBC.

(Un politicien allemand refuse de répondre en anglais)
http://www.spiegel.de/video/video-1024231.html

En substance, monsieur Westerwelle dit : « Si vous le voulez, on peut une bonne fois aller prendre un thé ensemble et parler anglais autant qu'on voudra. Cependant, pas dans le contexte d'une conférence de presse. On est en Allemagne ici, et il est naturel que les choses se déroulent en allemand, tout comme il est naturel qu'elles se déroulent en anglais en Angleterre ».

Souvent, notre mouvement est à la recherche d'exemples de défense des langues nationales à l'extérieur du Québec. Cela en serait un bon, d'autant plus qu'il vient d'un politicien modéré, à l'abri de tout soupçon de fasciste...

Je vous invite donc à en prendre connaissance, ainsi que du site du Mouvement Montréal français, et d'y attirer l'attention de votre entourage.

Continuons le combat!

***
Raymond Roy, traducteur agréé (OTTIAQ) et germaniste »
Source: [Le bimensuel électronique du Mouvement Montréal français (MMF)->www.montrealfrancais.org/]


Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé