Tramway ou Service rapide par bus (SRB) ?

9240116d3c1898964c3e59648e5d6590

Tribune libre

Si c’était en mon pouvoir de suspendre le temps et de reprendre les travaux sur  le transport structurant de la ville de Québec, ma priorité serait la restauration du bon vieux pont de Québec, histoire d’en assurer la pérennité, avant que la rouille ne l’emporte définitivement. Histoire aussi qu’il soit en état de servir à l’interconnexion rive nord rive sud. Ensuite j’assurerais cette interconnexion au moyen d’un Service rapide par bus (SRB), beaucoup plus économique qu’un tramway, plus souple, plus adaptable et surtout complémentaire au réseau de Métrobus mis en place ces dernières années. Sans oublier que le déneigement est déjà une opération complexe en hiver sur les principales artères de Québec sans qu’il faille ajouter des rails et des stations en travers du chemin des déneigeurs.  


Quant au réseau Métrobus, je complèterais son déploiement dans les axes nord sud, son prolongement à l’ouest de la ville. Je procèderais à son électrification complète et je lui accorderais la priorité sur des voies réservées avec des vitesses accrues à l’heure de pointe. Pour le confort des usagers, je construirais plusieurs abribus de qualité chauffés en hiver et situés aux principaux carrefours des voies de transport par bus.


En terminant je rappellerais à tous que les finances publiques du Québec ne peuvent satisfaire à la fois les besoins autoroutiers des québécois et la mise en œuvre d’un transport collectif de qualité. Il faut faire des choix. J’ai bien peur que le tramway soit déjà acquis et en route en raison notamment des sommes d’argent importantes qui sont maintenant disponibles. Pourquoi ne pas mettre plutôt cet argent dans un fonds dédié au transport en commun et se donner encore du  temps pour creuser la question…?  


Si c`était en mon pouvoir ai-je dit, mais je n’ai de pouvoir que celui de donner mon opinion.


 


Yvonnick Roy


 Québec



Laissez un commentaire



1 commentaire

  • Yves Corbeil Répondre

    11 avril 2018

    C'est exactement pourquoi vous n'êtes pas au pouvoir. Votre proposition n'est pas assez rentable pour le style de gestion économique de notre bande de comiques capitalistes. Au Québec d'aujourd'hui, plus qu'hier moins que demain ça prend des projets d'envergures dispendieux qui font faire de l'argent à ceux qui financent les champions élus. Nos savants dirigeants n'ont pas encore trouver le moyen de faire autrement pour payer les factures de leurs incompétences gouvernementales.


    Sur un autre sujet d'actualité ces derniers temps, la bouffe que l'on mange serait ''over'' contaminés par toute sortes de pesticides et antibiotiques. Nous savons tous que les règles du jeu ne sont pas uniformes sur la planète et que la mondialisation défendu bec et ongle par ces mêmes champions gouvernementales ne fera qu'accentuer les maladies chroniques qui affectent déjà une grande partie de la population. Quand nous savons qu'il y a peu de temps le Québec sous Jean Garon avait atteint une autonomie alimentaire de 80% et que la santé de toute notre population était entre les mains de ceux-là qui avaient les pouvoirs de décisions sur la façon de faire dans l'agro alimentaire pour préserver la santé du peuple et surtout économiser en soin de santé plutard. Aujourd'hui après 15 années libéral, nous sommes déçendu à 35% avec des façons de faire qui laissent à désirer comme ailleurs où tous ce qui comptent c'est le profit des riches industriels au détriment de la santé de la population. 2% de bios au Québec de Couillard, bravo docteur, en plus d'avoir briser le plafond de verre salarial tu as assurer la pérénité des jobs de tous tes amis médecins, chercheurs et vendeurs de produits pharmaceutiques pour apaiser le mal du peuple.


    Donc, vous voyez monsieur Roy pourquoi vous n'êtes pas au pouvoir pis moi non plus, ni monsieur Roméo Bouchard, on connait rien nous autres pour créer de la richesse, euc y connaissent ça. Bonne soirée.