Appel aux militants

Soulèvement populaire

Tribune libre

Un tel mouvement social et politique de révolte est-il actuellement possible au Québec? Et s'il se produisait, ses résultats auraient-ils pour premier effet la destitution du gouvernement qui lui a donné naissance?
C'est une véritable question.

En effet, comme je ne peux concevoir que dure plus longtemps le régime Couillard de destruction de la société québécoise, fondée de siècle en siècle sur la solidarité nationale et sociale, je me demande constamment comment nous en libérer avant la fin du long mandat qu'il peut exercer impunément dans le cadre institutionnel du parlementarisme britannique.

Et je me prends à imaginer que notre peuple se soulève.
C'est une véritable utopie.

En effet, Un soulèvement populaire est un mouvement qui naît dans la rue, dans l'explosion spontanée de la colère longtemps refoulée et largement partagée par la majorité du peuple. Un soulèvement populaire naît de lui-même et non sous la férule des syndicats et autres organismes sociaux et organisations politiques. Un soulèvement populaire naît d'une conscience commune du péril qui menace l'existence personnelle et nationale, étroitement liées.
Alors?

Pourtant, je ne peux me résigner à assister impuissante au travail de sape mené tambour battant par les couillardeux, ces talibans de souche qui n'ont d'autre objectif que la néantisation de la nation québécoise, avant qu'elle ne se décide à se donner un véritable État.
Solution demandée.

.

Featured 4c829808fe105759e71d600533cfd2d9

Andrée Ferretti124 articles

  • 112 461

"Rien de plus farouche en moi que le désir du pays perdu, rien de plus déterminé que ma vocation à le reconquérir. "

Andrée Ferretti née Bertrand (Montréal, 1935 - ) est une femme politique et
une écrivaine québécoise. Née à Montréal dans une famille modeste, elle fut
l'une des premières femmes à adhérer au mouvement souverainiste québécois
en 1958.Vice-présidente du Rassemblement pour l'indépendance nationale, elle
représente la tendance la plus radicale du parti, privilégiant l'agitation sociale
au-dessus de la voie électorale. Démissionnaire du parti suite à une crise
interne, elle fonde le Front de libération populaire (FLP) en mars 1968.Pendant
les années 1970, elle publie plusieurs textes en faveur de l'indépendance dans
Le Devoir et Parti pris tout en poursuivant des études philosophiques. En 1979,
la Société Saint-Jean-Baptiste la désigne patriote de l'année.
Avec Gaston Miron, elle a notamment a écrit un recueil de textes sur
l'indépendance. Elle a aussi publié plusieurs romans chez VLB éditeur et la
maison d'édition Typo.





Laissez un commentaire



10 commentaires

  • Archives de Vigile Répondre

    4 mars 2015

    Le Canada est en guerre et durant les guerres les libertés sont souvent réduites. Le gouvernement Couillard peut donc s'appuyer sur son bon ami Harper pour emprisonner tous ceux qui voudrait le mettre dehors. J'ai bien peur que nous ayons encore trois ans à attendre. En espérant que la politique en santé de Barrette réveille les Québécois. Les Rois de villages tant méprisés par Daoust voteront peut-être contre lui; comme toutes les femmes qui verront leurs pouvoirs d'achat diminuer en raison de l'augmentation des frais de garderies. En attendant nous pouvons encore manifester notre mécontentement. Au Témiscamingue c'est ce que nous avons fait. Et que de pétitions à signer, et que de marche à faire; et que de pancartes à écrire. Espérons que lors des prochaines élections cela servent à changer sinon renverser le gouvernement.

  • Marcel Haché Répondre

    8 janvier 2015

    « Solutions demandée » dites-vous, Mme Ferretti ?
    Il n’en reste plus qu’une « solution ». Elle est détenue par P.K.P.
    Hélas, celui qui porte votre espérance, et la mienne aussi, P.K.P. est occupé par sa longue campagne à la chefferie du P.Q. Cette campagne intéresse évidemment les indépendantistes qui s’en délectent mais hélas, hélas, elle n’intéresse qu’assez peu l’Électorat qui compte vraiment, l’électorat indépendantiste comptant de moins en mois sur l’échiquier politique.
    Croiriez-vous vraiment qu’il suffirait de parler de souveraineté à cet immense Électorat pour qu’il se réveille ? Je crois plutôt que ce serait le meilleur moyen pour l’impatienter encore, à tout le moins le rendormir, ce qui serait un moindre mal…

  • Stéphane Sauvé Répondre

    8 janvier 2015

    @ monsieur Pomerleau.
    Pour répondre à la demande de madame Ferreti, il est impérieux de se donner les moyens de nos ambitions.
    Et ce qui manque ici sur Vigile, ce ne sont ni les penseux, ni les écriveux ou les critiqueux. Ce n’est pas avec eux que se font les révolutions de fond. Ce sont avec les courageux.
    J’invite donc chaque membre du CA de Vigile à découvrir leur courage, et enfin donner ce coup de barre tant attendu pour Vigile.
    Un coup de barre qui permettra à ce site (et son réseau) de devenir la véritable plate-forme de collaboration entre indépendantistes et un véritable moyen d’identifier et agir sur les faiblesses de l’opposant et sur les forces de ses membres. Les "discuterailleries" nous font perdre un temps précieux.
    Or justement, Vigile peut et doit aller au-delà du verbiage actuel.
    Il doit mettre en place les outils pour cartographier ce que les organisations/individus indépendantistes peuvent offrir et ce qu'ils requierent pour mettre en place leurs projets resectifs. Le CA doit passer à une approche d’ingénierie de projets par besoins (financiers, ressources humaines, etc.). Et se faisant, Vigile parviendrait à tripler le montant de sa collecte annuelle !
    L’opposant cherche par tous les moyens à ralentir sa chute. Elle est pourtant inévitable. Et il le sait !
    C’est pourquoi il se prépare à se servir de sa chute pour s'élever et ce, à travers une concentration encore plus grande de son pouvoir. Il se préparer à créer la "Crise des crises" pour qu’à partir du chaos, le peuple le supplie pour la mise en place d’une solution. Et la solution est déjà dans les cartons, il ne manque que cette crise.
    Et croyez-moi, si nous ne faisons rien (y compris ici par les membres du CA de Vigile), une bonne partie de notre peuple sera mangée tout cru.

    _________
    https://www.youtube.com/watch?v=ouZ977yFRDU : Attali qui nous annonce le chaos si la donne n'est pas changée. Une Somalie à grande échelle.
    Sur cette crise qu'on nous prépare: http://www.liesi-delacroix.com/vers-une-troisieme-guerre-mondiale/26-naufrage-d-un-systeme.html

  • Fernand Durand Répondre

    7 janvier 2015

    Il ne faut pas se laisser aller, nous devons combattre ces truands. Je propose d'ajouter à notre arsenal cette pétition, ça ne coûte rien à personne et qui sait, peut-être qu'avec un assez grand nombre de signataires, on peut faire une différence.
    https://secure.avaaz.org/fr/petition/LieutenantGouverneur_du_Canada_Nous_reclamons_la_destitution_du_gouvernement_de_Philippe_Couillard/?slcHfdb

  • Michel J. Dion Répondre

    6 janvier 2015

    Un peu partout au Québec, le «presto» bouille de plus en plus fort, la pression monte... Le chaudron tiendra-t-il ?
    Pour ce déclencheur collectif spontané, il faut un dénominateur commun incitatif, un point de chute, une ligne rouge, moralement et physiquement non franchissable. Les libéraux semblent l'avoir trouvé, les astres semblent s'aligner, plusieurs travaillent sur ce sujet...

  • François A. Lachapelle Répondre

    6 janvier 2015

    Mes respects Andrée Ferretti. Vous avez beaucoup jardiné le Québec et ses habitants. Votre engagement et votre indignation actuelle pour réveiller le Québec sont des phares qui brillent au Québec malgré votre désespérance.
    Devant un jardinier imposteur comme PM du nom de Philippe Couillard, il ne faut pas démissionner. C'est un faux prêt à toutes les tricheries. Regardez cet homme dans les yeux: le message qui nous parvient est un certain vide, un voile, une imposture, une parole sans âme.
    Parlant de Philippe Couillard, on est en droit de chercher dans ses écrits passés quelles sont ses valeurs et ses convictions. Sauf que les écrits de la pensée de Philippe Couillard n'existent pas. Puisqu'il n'a jamais rien écrit, sa pensée est "libre" dans le sens de flottante et opportuniste. Avec son intelligence, il peut répéter ses leçons apprises par coeur et dire son contraire.
    Malheureusement, les électeurs sont peu exigeants et peu constants. Les stratèges du PQ n'aident pas avec une élection à la chefferie distancée en mai 2015. Pendant ces longs mois entre maintenant et mai, Philippe Couillard et ses 3 banquiers occupent toute la glace. Il faut élire un chef au plus sacrant.

  • Jean-Claude Pomerleau Répondre

    6 janvier 2015

    « Solution demandée.»
    Soyez attentive, Vigile va bientôt répondre à votre demande.
    JCPomerleau

  • Archives de Vigile Répondre

    6 janvier 2015

    Eh bien, depuis longtemps je souhaite que les québécois cessent de dormir au gaz en croyant à la démocratie, allons -donc c,est une dictature , la seule différence est qu,on nous laisse voter tous les 4 ans et l,élection est dirigée, soutenue et commentée par les journaleux vendus au système. La propagande malhonnête et menteuse a beau jeu et n,en fourni plus de berner les idiots votants. Et le bon peuple d'idiots a donné le pouvoir à une bande de truands et là ils sont surpris de recevoir des coups de poings en plein visage . Nos chers élus ne sont que les marionnettes obéissantes et soumises aux dictats des financiers qui font et défonts les hommes d'états à leur guise . Les députés croient bêtement ce que leur inculque les hauts fonctionnaires,ils réussissent même à leur faire croire que l,austérité c,est pour le bien du peuple. quelle foutaise! souvenez-vous comment au printemps érable, combien de chroniqueurs et commentateurs se sont acharnés à dévaloriser le mouvement et ses participants, on les ridiculisaient vertement, les dénigraient aussi souvent que possible,il fallait garder le troupeau bien sage, silence! couchez-vous!

  • Ouhgo (Hugues) St-Pierre Répondre

    6 janvier 2015

    Mme Ferretti,
    L'ennemi y verra un appel à la révolte.
    Mais à la lecture de vos descriptions d'un soulèvement populaire, dans l'état où il a réussi à réduire le peuple québécois, il ne sera pas nerveux.

  • Archives de Vigile Répondre

    6 janvier 2015

    Je suis tres malade et je pense faire mien les manifestations du mouvement Anti Islamisation en ALLEMAGNE, car avec le premier Ministre actuel qui est pro Musulmans et vue que son mandat va durer encore 3 ans , je me dis qu'il faut conscientiser les Québécois de souche avant qu'il ne soit trop tard.