Sondage Léger-Le Journal: les Québécois insatisfaits du bilan du Parti libéral

Dd38cdb8c5b8cbf61a5b2d811ec30dec

62% des Québécois font un bilan négatif du régime libéral au pouvoir depuis 15 ans


Les Québécois jugent sévèrement les 15 dernières années de règne libéral qu’ils associent principalement à la détérioration du système de santé. 


La main sur le cœur, Jean Charest promettait en 2003 de désengorger les urgences et réduire les listes d’attente. « Nous nous engageons à des résultats, avait assuré le premier ministre libéral, quelques jours après son élection. C’est notre première priorité ! »


Quinze ans plus tard, l’insatisfaction de la population à l’égard de la performance du gouvernement libéral en matière de santé atteint 81 %, révèle un sondage Léger réalisé pour le compte du Journal.


La détérioration du système de santé arrive également en tête des plus « grandes déceptions » de la population à l’égard du règne libéral. 23 % des gens sondés ont pointé spontanément cet enjeu.


« Ce qui coule le Parti libéral, c’est le système de santé, analyse le sondeur Jean-Marc Léger. Tout le monde a son histoire d’horreur avec le système de santé ».


Les trois quarts des Québécois sont également insatisfaits des réalisations libérales en éducation.


73 % des gens sont mécontents de la performance du gouvernement du Parti libéral en matière de transparence et de lutte à la corruption. Le président de la firme Léger signale toutefois que cet enjeu préoccupe moins les électeurs qu’à l’époque de la Commission Charbonneau.


Équité hommes-femmes


Près d’une personne sur deux se réjouit néanmoins des gestes posés par les libéraux en ce qui a trait à l’équité entre les femmes et les hommes.


Alors à la tête d’un gouvernement minoritaire, Jean Charest a écrit une page d’histoire en 2007 en constituant le premier Conseil des ministres paritaire.


Il a également fait adopter une loi forçant les sociétés d’État à présenter un conseil d’administration constitué à égalité de femmes et d’hommes.


Gestion des finances publiques


Les Québécois sont très critiques même lorsqu’on leur demande de cibler les réussites du gouvernement libéral, qui a été au pouvoir depuis 2003, à l’exception des 18 mois de l’éphémère gouvernement de Pauline Marois.


Une personne sur cinq estime qu’on ne peut tout simplement pas attribuer de succès aux libéraux. La gestion des finances publiques apparaît néanmoins comme le meilleur coup du PLQ pour 10 % de la population.


67 % des gens sondés sont d’avis que le bilan global du règne libéral est plutôt négatif. Un résultat qui s’apparente au taux de satisfaction actuel des électeurs à l’égard du gouvernement de Philippe Couillard. Ce sont les francophones qui semblent les plus déçus des 15 dernières années.


La confiance s’étiole


Depuis 2003, la confiance envers la classe politique s’étiole. À l’arrivée des libéraux de Jean Charest au pouvoir, 78 % croyaient les engagements des politiciens. Désormais, seulement 56 % des gens croient que les chefs des partis politiques vont respecter leurs promesses.


« C’est ce qu’on appelle un gouvernement usé », analyse le sondeur. 



Le sondage



Selon vous, est-ce que le bilan global du gouvernement du Parti libéral des 15 dernières années est plutôt positif ou plutôt négatif ?



  • Plutôt positif: 24 %

  • Plutôt négatif: 62 %

  • Ne sait pas/ Refus: 14 %




La plupart des Québécois affirment que la santé devrait être la principale préoccupation du gouvernement. Personnellement, qui blâmez-vous principalement pour les problèmes dans le réseau de santé au Québec ?



  • Le gouvernement du Québec: 54 %

  • Les citoyens qui font une mauvaise utilisation du système de santé: 16 %

  • La direction des hôpitaux: 13 %

  • Le gouvernement du Canada: 7 %

  • Le personnel médical tel que des médecins, infirmières, etc: 3 %

  • Je ne sais pas / Je préfère ne pas répondre: 8 %




Êtes-vous satisfait ou insatisfait de la performance des libéraux des 15 dernières années pour chacun des aspects suivants ?


La mise en place de l’équité entre les femmes et les hommes



  • Satisfait: 49 %

  • Insatisfait: 35 %


L’amélioration de l’économie du québec



  • Satisfait: 39 %

  • Insatisfait: 46 %


L’amélioration de la qualité de l’environnement:



  • Satisfait: 30 %

  • Insatisfait: 51 %


La promotion de la culture québécoise et la défense de la langue française:



  • Satisfait: 30 %

  • Insatisfait: 54 %


L’amélioration du système de l’éducation:



  • Satisfait: 16 %

  • Insatisfait: 74 %


La réduction de la pauvreté:



  • Satisfait: 16 %

  • Insatisfait: 69 %


La transparence du système et l’élimination de la corruption:



  • Satisfait: 14 %

  • Insatisfait: 73 %


L’amélioration du système de santé:



  • Satisfait: 12 %

  • Insatisfait: 81 %




Qui a été selon vous le meilleur premier ministre du Québec au cours des 25 dernières années ?


Robert Bourassa: 26 %



  • Lucien Bouchard: 22 %

  • Jacques Parizeau: 17 %

  • Jean Charest: 10 %

  • Pauline Marois: 7 %

  • Philippe Couillard: 7 %

  • Bernard Landry: 6 %

  • Daniel Johnson: 4 %




MÉTHODOLOGIE


Le sondage de la firme Léger a été réalisé sur internet du 6 au 9 avril auprès de 1019 Québécois. Aux fins de comparaison, un échantillon probabiliste de 1019 répondants aurait une marge d’erreur de plus ou moins 3,07 %, et ce, 19 fois sur 20.