Rappel

Religion, accommodements raisonnables et école privée - L'arbre ne doit pas cacher la forêt

Par Pierre Marois

Vote voilé - turbulences dans l'ordre démocratique

Pierre Marois Le Devoir mercredi 15 juin 2005 - Comme la Commission des droits de la personne le soulignait dans son avis de 1995, l'exclusion ou l'interdiction ne peut d'aucune manière constituer un choix valable, ni sur le plan du respect du droit à l'égalité, ni sur les plans pédagogique et social.
(...)
Au-delà des accommodements qu'il est possible de consentir aux individus, la dimension collective de la problématique religieuse est omniprésente. Elle est d'autant plus préoccupante qu'elle s'inscrit dans un contexte international troublé, où des conflits sociaux et politiques préexistants sont souvent exacerbés et rendus encore plus complexes par la dimension religieuse. Voilà une raison supplémentaire pour clarifier la nature des rapports existant entre l'État et les groupes religieux.
[Vigile - Archives->archives/05-6/societe-1.html#7]


Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé