Et si on se débarrassait du lien colonial…et fédéral

Refuser de prêter serment à la reine d'Angleterre

Tribune libre

Quand un parti indépendantiste prendra le pouvoir à nouveau, à Québec, il lui faudra faire le grand jeu et refuser tout net de prêter le serment d'allégeance à la reine.

Le lieutenant-gouverneur dissoudra, alors, l'Assemblée nationale et convoquera des élections générales. Les mêmes candidats indépendantistes devront alors se représenter dans les mêmes comtés et seront réélus avec une majorité accrue, probablement.

Devant pareille crise politique, est-ce que le lieutenant-gouverneur osera faire appel, pour une troisième fois, au peuple, aux urnes. J'en doute. Alors il y aura bras de fer entre les élus québécois et le gouvernement canadien qui se sentira regarder par l'humanité entière et composera délicatement avec la nouvelle réalité.

La nouvelle Assemblée nationale qui aura à sièger, possiblement, à l'extérieur du parlement et avec une députation réduite, aura tôt fait d'adopter une loi abolissant le poste de lieutenant-gouverneur et éventuellement le régime politique monarchique britannique sur le territoire du Québec.

Dans le reste du Canada, il y aura des hauts cris. On invoquera la constitution canadienne et sa légalité... en vain puisque le Québec n'a jamais signé ce document et qu'il est, de jure, déjà séparé du reste du Canada. Le Québec fera, alors, appel, en toute légitimité, à la désobéissance civile non-violente. Gandhi deviendra alors le modèle.
Nous aurons pour sympathisants une partie substantielle du Canada anglais républicain.

L'Assemblée nationale du Québec devrait alors proclamer l'indépendance du Québec et promettre un référendum en dedans d'un an, comme cela s'est produit dans une dizaine de pays d'Europe à partir des années 1990 *. Rappelons-nous que Kosovo n'a même pas tenu de référendum et le Canada fut l'un des premiers pays à le reconnaître. Environ une centaine de pays reconnaissent aujourd'hui le Kosovo (voir wikipedia).

Sera, alors déployé à l'international, un plan diplomatique ressemblant à celui que le gouvernement de Jacques Parizeau avait déjà préparé, en vue de l'après référendum de 1995, s'il eut été gagnant. La France devrait rapidement reconnaître le nouveau pays du Québec. Des pays africains suivront. D'autres pays enchaineront. Il y aura d'agréables surprises. Et lorsque les 2/3 des 193 pays membres de l'ONU auront reconnu l'indépendance du Québec, la nation québécoise deviendra officiellement membre des Nations-Unies, acceptée comme étant devenu un pays indépendant.

L'idée, ici, c'est qu'à un moment donné, il faut passer à l'action. Il ne faut pas penser qu'en laissant aller les choses, nous y arriverons. Une indépendance nationale ne se gagne pas ainsi, d'habitude. Voyez le bloquage inextricable de la formule d'amendement à la constitution canadienne. Même le Canada anglais et ses provinces y sont tout "emberlificotés". Faut-il attendre encore plus longtemps avant de passer à l'action ?

Le refus du serment d'allégeance aura été l'acte déclencheur.
Il nous faudra des élus(es) solides et déterminés dans leur désir d'obtenir l'autodétermination politique du Québec. Des citoyens(nes) qui ne reculeront pas.
Le peuple appuiera avec force.
Que pensez-vous de ce scénario d'idées ?!

https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-3575/index.html
https://www.facebook.com/pages/Pour-labolition-du-serment-dall%C3%A9geance-%C3%A0-la-reine/298952446972092
https://secure.avaaz.org/fr/petition/A_lAssemblee_Nationale_du_Quebec_Larret_du_financement_du_lieutenantgouverneur/
https://secure.avaaz.org/fr/petition/A_lAssemblee_nationale_du_Quebec_Un_referendum_pour_labolition_de_la_monarchie_au_Quebec/?copy
https://secure.avaaz.org/fr/petition/Les_citoyens_du_Quebec_Pour_une_1ere_Constitution_republicaine_du_Quebec/?tdraugb
95 articles de mon cru visant l'abolition de la monarchie et l'indépendance du Québec: http://www.vigile.net/Raby-Alain
*
La proclamation de l’indépendance par les élus du peuple : De nombreux exemples parmi les nations. Voici un tableau pour illustrer l’idée que l’Assemblée nationale du Québec pourrait proclamer l’indépendance du Québec et ensuite prendre tout son temps pour organiser un référendum. Le Canada lui-même a rapidement reconnu la légitimité et la légalité de cette procédure pour plusieurs nouveaux pays.

Déclaration d`indépendance / Tenue de référendum / Entrée à l`ONU

Norvège 7juin 1905 / août 1905 / 27septembre 1945
Estonie 2 février 1990 / 3 mars 1990 / 17sept.1991
Lituanie 11 mars 1990 / 9 février1991/ 17 sept.1991
Lettonie 4 mai 1990 / 3 mars 1991 / 17sept 1991
Slovénie 2 juillet 1990 / 23 dec.1990 / 22 mai 1992
Ukraine 16 juillet 1990 / 1 dec.1991/ 24oct 1945
Arménie 23août 1990/ 21 sept 1991/ 2 mars 1992
Le Kosovo aussi

Plusieurs autres pays n`ont même pas daigné procéder à un référendum après que leurs élus eurent proclamé l`indépendance nationale et ils ont été acceptés par le Canada, les autres pays et l`ONU.

Exemple :la Slovaquie, la Biélorussie l`Azerbaidjan,et de d'autres probablement.
Tout récemment le Canada et les Nations Unies ainsi que la plupart des états ont reconnu la légitimité et la légalité de la proclamation de l’indépendance du Kosovo par les élus de son parlement.

Alors le Québec, lui...

Featured 4b7f53d7d6aaf5dfc55d826cdc1b73a4

Alain Raby118 articles

  • 183 722

Né à Mont Saint Michel, Qc

Bac en pédagogie - Hull

Maîtrise en Relations Internationales.

University of the Americas - Mexique 1971

Scolarité de doctorat en sciences politiques - Université Laval

Enseignant à Saint-Claude, Manitoba

Globetrotter et commerçant-importateur - Art populaire des cing continents à Saint Jean Port-Joli - Les Enfants du Soleil





Laissez un commentaire



3 commentaires

  • Archives de Vigile Répondre

    21 décembre 2014

    Bien que votre analyse soit limpide et laisse deviner l'énergie libérée une fois le geste posé,n'en demeure pas moins que c'est inouï de prendre conscience que ce sont des citoyens de l'extérieur du Québec qui attaquent ce symbole monarchique avant-même nos dirigeants soit-disant indépendantistes,comme ceux du Bloc et du PQ.
    Çà nous donne une idée du degré d'endoctrinement que le régime britannique a inculqué aux cerveaux de ceux et celles qui se prétendent être les porte-étendard de notre liberté.
    8 avril 2014
    Trois résidents permanents de l'Ontario qui veulent faire invalider l'obligation qu'ont les nouveaux Canadiens de prêter serment à la Couronne anglaise
    http://ici.radio-canada.ca/regions/ontario/2014/04/08/008-serment-reine-cour-appel-audience.shtml

  • François Ricard Répondre

    16 décembre 2014

    Bien d'accord avec vous.
    Je l'ai d'ailleurs proposé ici à plusieurs reprises.
    Le geste est symbolique mais peu avoir une grande portée sur l'opinion des gens.
    Selon les démographes et autres experts, le Québécois de souche a un appétit républicain inné. Il faut savoir jouer là-dessus.

  • Archives de Vigile Répondre

    16 décembre 2014

    Monsieur Raby
    Je suis 100% d'accord avec tout ce que vous exprimez dans votre texte. La reine, les référendums dehors tout de suite! Le temps du colonialisme et de l'aliénation collective a sonné au Québec! Fini le taponnage! Trudeau nous a sortis du Canada en 1982 avec son rapatriement unilatéral de la constitution "canadian" SANS NOTRE ACCORD. À la prochaine élection au Québec, nous n'avons qu'à élire un gouvernement majoritaire indépendantiste, écrire une constitution québécoise à être approuvée et votée par le peuple québécois et demander une reconnaissance internationale auprès des Nations Unies. DATSIT!
    Si le Canada veut nous mettre des bâtons dans les roues, j'en doute fortement, nous irons à la cour internationale de La Haye pour plaider notre cause s'il le faut. Je doute fortement que le Canada se braque contre nous avec tous les précédents politiques que vous énumérez si bien à la fin de votre texte. J'ai hâte que les Québécois commencent à voter intelligemment pour eux autres et non pour le PLQ, la succursale fédéraliste "canadian" du West Island. Il faut en découdre une fois pour toute avec tous ces vestiges du passé qui bloquent notre évolution collective. VIVE LE QUÉBEC LIBRE!
    André Gignac 16/12/14