Pinochet est parti. Qu'il parte!

Tribune libre

Si Dieu existe, Pinochet est déjà jugé par le plus redoutable des jugements, celui à qui rien n'échappe et dont les paroles ne passent pas. Ce Tribunal, personne ne peut l'influencer ni l'impressionner.

Si Dieu n'existe pas, Pinochet s'en tire et dans ce cas, il n'y a pas de justice dans ce monde perdu et suicidaire. Il ne reste en fait que le suicide pour s'en sortir.

Par contre, il y a aussi la miséricorde divine, plus redoutable que la justice, car le pire d'entre nous tous se verra offrir une récompense qu'il ou elle ne mérite pas et ne pourra pas l'accepter parce qu'elle ne viendra pas d'eux. Ils la refuseront par orgueil et se damneront eux-mêmes et elles mêmes.

Dans l'Apocalypse, l'apôtre Saint Jean en a fait l'expérience. Il était aux portes de l'Éternité et a vu qu'il n'avait pas de quoi payer le droit d'entrée, malgré tous ses mérites. À un moment donné, un enfant pauvre s'approcha de lui et lui offrit un billet gratuit. Saint Jean a accepté sans poser de question et la place qui lui a été accordée n'avait aucune commune mesure avec ses mérites ni ses démérites.

Que feront les "bons" et "justes" de ce monde qui s'attendront à voir la justice juste et conforme à leurs idées les juger et leur offrir une récompense alors qu'ils se sont déjà damnés et qui vont refuser le billet gratuit que leur tendra un pauvre ou un exclus de ce monde?

Pinochet est parti. Qu'il parte.

JRM Sauvé, capitaine d'infanterie (retraité)

Saint Henri

Featured 751d93ca198caacf4590a022022f5bc8

René Marcel Sauvé217 articles

  • 231 215

J. René Marcel Sauvé, géographe spécialisé en géopolitique et en polémologie, a fait ses études de base à l’institut de géographie de l’Université de Montréal. En même temps, il entreprit dans l’armée canadienne une carrière de 28 ans qui le conduisit en Europe, en Afrique occidentale et au Moyen-Orient. Poursuivant études et carrière, il s’inscrivit au département d’histoire de l’Université de Londres et fit des études au Collège Métropolitain de Saint-Albans. Il fréquenta aussi l’Université de Vienne et le Geschwitzer Scholl Institut Für Politische Wissenschaft à Munich. Il est l'auteur de [{Géopolitique et avenir du Québec et Québec, carrefour des empires}->http://www.quebeclibre.net/spip.php?article248].





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé