L'incroyable pouvoir politique des Sikhs au Canada

P'ti couteau gros lobby

Tribune libre


« Il y a beaucoup de personnes qui aimeraient avoir un petit couteau ou une lame pour se faire les ongles ou pour différentes raisons », a dit l'astronaute Garneau dans une déclaration qui passera à l'histoire.


Garneau vient d'autoriser les couteaux à bord des avions alors que votre bouteille d'eau, votre shampoing, votre razoir, votre crème à barde et votre lotion après-rasage sont strictement interdits et saisient avant de monter à bord comme il m'est arrivé l'été dernier.


La nouvelle directive, impensable aux États-Unis, a été imposée par le puissant lobby sikh dont on ne mesure absolument pas le pouvoir politique au Québec. « Oui, des sikhs  sont passés à notre bureau , mais d'aucune façon l'autorisation des couteaux de six centimètres à bord d'avions n'a à voir avec de la petite politique , a ajouté le Galarneau nous prenant tous pour une bande de nonos.


Entre 1981 et 2016, la population sikhe au Canada a explosé, passant de 67,715 en 1981, à 147,440 en 1991 (plus 117%), à 278,410 en 2001 (89%), à 454,965 en 2011 (63%). Aujourd'hui, ils ont dépassé le demi-million, soit le double des Acadiens du NB arrivés en 1604. Comme ils ne sont que 27 millions dans le monde, c'est un peu comme si un demi-million de Canadiens allaient envahir un pays de 36 millions en Asie, en Afrique ou en Amérique du Sud par exemple.


Les Sikhs se retrouvent avec un pouvoir politique impressionnant. En 1990, ils ont réussi à faire plier Mulroney et massacrer l'un des rares symboles canadiens en imposant leur turban dans la police montée.


En 1993, un premier sikh est élu aux Communes. (Gurbax Singh Malhi). Aujourd'hui ils sont 17 députés, soit 5% de tous les députés aux Communes, alors qu'il ne font que 1,4% de la population canadienne, pour une surreprésentation de 357%.


http://plus.lapresse.ca/screens/64e0123a-c3d2-41f3-a419-36089955bf67%7CuNzsXIY7WZ7k.html


Il y a un député conservateur, dont la performance en français à Québec lors de la course à la chefferie était vraiment surréaliste (parce que oui il visait rien de moins que la chefferie et le poste de PM), et 16 députés libéraux, soit 8,6% du cheptel rouge ! Quatre des 30 ministres trudeauistes sont sikhs, sont 13,3% du cabinet. C'est sans compter le chef du NPD qui sera bientôt chef de la Deuxième Opposition. C'est un pouvoir politique renversant pour une communauté qui ne comptait que 67,000 membres après le premier référendum !!!


Alors pourquoi avoir permis le port du couteau à bord. Voici l'explication d'André Arthur :



«Lui (Garneau), il s’est fait dire par Justin Trudeau que dans la région de Toronto, surtout autour de la ville de Markham, il y a des majorités libérales écrasantes dans le vote asiatique et musulman. Ça vote en bloc parce que les leaders dans les groupes immigrants sont très importants parce que c’est tout ce que les immigrants ont (les leaders). Parfois, ils ne parlent pas anglais, ils ne parlent pas français, ils parlent juste la langue de leur pays d’origine et quand quelqu’un leur dit, que ce soit à la mosquée ou à la salle des Chevaliers de Colomb, si quelqu’un leur dit comment penser, ils vont penser comme ça, comment voter, ils vont voter comme ça.»



«Marc Garneau se fait dire que les sikhs, qui portent des turbans, vont peut-être être tentés de voter NPD aux prochaines élections parce que c’est un sikh avec un turban qui est maintenant chef et que ça, ça pourrait mettre en danger la majorité libérale dans la région de Toronto.»



«Donc, il faut lécher le cul des sikhs! Et, une des façons, c’est de dire que dorénavant, les fonctionnaires fédéraux qui vous font monter dans l’avion ne vont pas vous enlever votre petit couteau que vous vous sentez obligés par votre religion de porter à la ceinture, un kirpan. Vous pouvez l’aiguiser autant que vous voulez, mais s’il a moins de 6 cm, dorénavant, à compter d’aujourd’hui ou de demain, ce sera permis au Canada.»



«Évidemment, ça va être une raison de plus des Américains de nous écœurer quand on entre aux États-Unis parce qu’ils ne savent pas si on ne portera pas maintenant, en plus, un couteau! Parce que, plus c’est différent entre le Canada et les États-Unis, et ça devient de plus en plus différent régulièrement, ça devient de plus en plus difficile de vivre ensemble.»



«Le kirpan, 6 cm, permis dorénavant, mais interdit aux États-Unis. Ça va être un carnage.»



«Et, juste pour les têtes chaudes... Monsieur Butts (Gerald Butts, secrétaire principal de Justin Trudeau) et les autres qui ont forcé Marc Garneau, malgré son bon jugement, à légaliser ça à compter de cette semaine, est-ce que vous avez oublié le 11 septembre? Il y avait 17 ravisseurs et la première chose qu’ils ont faite dans les avions, ils ont égorgé les pilotes et les hôtesses. Et avec quoi? Des X-Actos. Puis une lame d’X-Acto, ça n’a pas 6 cm. Comment peut-on maintenant interdire un X-Acto quand le kirpan est permis?»



«Les prochains terroristes se déguiseront en sikhs et ils auront à la ceinture un kirpan bien aiguisé qui pourra servir à égorger le pilote de l’avion qu’on voudra lancer à quelque part. Ça, tous les Américains vont le voir. Le monde entier va le voir. Tout le monde va savoir qu’au Canada, on est un peu cave.»



http://www.journaldequebec.com/2017/11/21/andre-arthur-ecorche-le-ministre-marc-garneau-et-les-militaires#cxrecs_s


Rappelons que le pire acte terroriste commis au Canada a été l'explosion du Boeing d'Air India en 1985 qui a fait 329 victimes, dont 9 Québécois. Plus de Québécois sont morts lors de cet attentat commis par des Sikhs qu'en 10 de bombes du FLQ....


https://en.wikipedia.org/wiki/Air_India_Flight_182



Laissez un commentaire



3 commentaires

  • André Gignac Répondre

    29 novembre 2017

    Monsieur Pelletier


    Il est clair que le PLC veut aller chercher des votes de cette minorité à la prochaine élection en passant cette nouvelle directive comme il est aussi clair que le PLC avec sa nouvelle loi sur le cannabis veut aussi aller chercher le vote des jeunes toujours pour la prochaine élection. Trudeau nous dit que le Canada est maintenant un pays postmoderne, c'est  plutôt un pays "postflyé" selon moi. Durant ce temps, Sears ferme sa chaîne de magasins en décembre au pays, Sobey's licencie 8oo employés etc...En concluant, comment Trudeau pouvait-il, à Manille, faire la leçon ou la morale au président Duerte sur le respect des droits de l'homme tout en se préparant à passer une loi sur le cannabis au Canada? Pas sérieux son affaire!



    André Gignac 29/11/17


  • Pierre Lafont Répondre

    26 novembre 2017

    L'attaché de presse néo-démocrate Maxime Aznar prétend que le Québec doit s'adapter à la religion sikh ! Aznar est un bouffon et un vire-capot.Il est également un historien médiocre et très ignorant.


  • Gaston Carmichael Répondre

    25 novembre 2017

    Il est faux, comme le prétend Marc Garneau, que seuls le Canada et les États-Unis interdisent les couteaux avec une lame de moins de 6 cm sur les avions.  Il est exact de dire la norme décrétée par l'Organisation de l'Aviation Civile Internationale (OACI) autorise effectivement ces couteaux.  Cette norme n'est qu'un minimum que toutes les lignes aériennes doivent respectés.  Toutefois, L'OACI leur permet d'adopter des mesures plus sévères, s'ils le jugent à propos.  Comme les États-Unis et le Canada l'ont fait d'ailleurs


    J'ai vérifié sur les sites internet d'Air France, de KLM, de Japan Airlines, et de British Airways, et aucune ne fait référence à la limite de 6 cm. TOUT couteau est interdit. Point à la ligne. Par exemple, British Airways: "Sont interdits en cabine : les armes et objets assimilés, les objets ressemblant à des armes, les objets pointus, coupants et contondants (par exemple ciseaux, canifs, battes de baseball) et tous les autres articles dangereux."


    Parmi les lignes aériennes que j'ai vérifié, seul Lufthansa autorise les couteaux dont la lame est moins de 6 cm.


    Basé sur cet échantillon, il ne semble pas justifié de prétendre que le Canada est une exception au niveau international.  Ce serait plutôt le contraire.