Non à une constitution québécoise canadienne!

Tribune libre

Montréal, St-Pierre, le 18 décembre 2010.
Parait-il que le Canada serait prêt à ce que le Québec et toutes les autres provinces se dotent d’une constitution provinciale. Seulement, cette constitution devrait s’imbriquer dans la constitution canadienne actuelle.
Constitution et Indépendance nationale
Notre constitution devrait s’écrire lorsque nous serons certains qu’un parti réalisera l’Indépendance nationale. Il s’agit d’une affirmation nationale légale de notre futur état souverain. Nous ne voulons pas d’une constitution québécoise entre les mains d’un parti fédéraliste qui pourrait l’adapter à sa propre mesure.
Non à une constitution provinciale
Souvenons-nous que le PQ n’est pas contre l’idée de doter le Québec d’une constitution provinciale espérant donner plus de pouvoir au Québec. Seulement, selon l’acte de 1867, n’importe quelle constitution provinciale serait soumise à la constitution canadienne. De facto, l’adoption d’une telle constitution serait la reconnaissance de la constitution de 1982. Cela démontre encore une fois l’importance de notre Indépendance nationale.
L’Importance des gestes de rupture
Pourquoi écrire une constitution qui nous soumettrait alors à la constitution canadienne? Les gestes de rupture sont beaucoup trop importants pour sacrifier une constitution d’État. Le PQ devrait faire une déclaration comme quoi il s’éloigne de l’autonomie provinciale pour rallier l’indépendantisme seul vrai vecteur de notre libération nationale, car le souverainisme est devenu une idéologie aliénée par l’autonomisme.
Érik Poulin

Featured bba40099e447f225feb540be740359aa

Érik Poulin23 articles

  • 12 673

Président du Comité des jeunes du Parti indépendantiste - - Directeur national des régions - Il est membre fondateur du Parti indépendantiste et du Comité des jeunes du Parti indépendantiste. Il est membre du Comité exécutif du P.I. depuis février 2008.





Laissez un commentaire



2 commentaires

  • Archives de Vigile Répondre

    19 décembre 2010

    On prépare le sabotage d'une future constitution québécoise. C'est bien clair.
    Qui sera assez sot pour croire à la sincérité des fédéraux.

  • Archives de Vigile Répondre

    18 décembre 2010

    Entièrement d'accord avec cette position. C'est d'ailleurs ce que le Parti indépendantiste (PI) propose. http://parti-independantiste.org/textes/chef/la-qcitoyennete-interneq-un-autre-hochet-pequiste