Essais québécois

Lire pour penser

17. Actualité archives 2007

Êtes-vous plutôt du genre Bourgault ou Chrétien? Dans un cas comme dans l'autre, vous ne vous ennuierez pas cette saison puisque les deux personnages feront beaucoup parler d'eux. Très attendu, le Bourgault de Jean-François Nadeau, chez Lux, suscitera assurément de vives discussions. Il en ira de même des Mémoires que Jean Chrétien publiera au Boréal. Ce dernier, toutefois, aura des contradicteurs annoncés. Chez Lanctôt, en effet, on attend, des économistes Jean-Denis Garon et Alain Therrien, un pamphlet intitulé Le Prédateur et l'Imposteur. La politique économique selon Jean Chrétien et Paul Martin. Chez Fides, l'ex-péquiste Jean-Pierre Charbonneau reviendra aussi sur son parcours dans Mes combats pour la liberté et, aux PUL, Marc Brière fera de même avec Juge et militant. Mario Cardinal, chez Libre Expression, signera Paul Gérin-Lajoie, l'homme et ses passions.

Actualité sociopolitique
Dans le genre débats de société, la saison sera très animée. Ainsi, pour accompagner les travaux de la commission Bouchard-Taylor sur les accommodements raisonnables, on pourra lire, chez Québec Amérique, Pluralisme et démocratie. Entre culture, droit et politique, un collectif dirigé par Stéphane Vibert et, chez Fides, Éthique, culture religieuse, dialogue. Arguments pour un programme, un essai du collègue Georges Leroux sur le nouveau programme d'éthique et de culture religieuse de l'école québécoise. Chez VLB, le sociologue Victor Armony proposera Le Québec expliqué aux immigrants. Chez Athéna, Jacques Beauchemin et Mathieu Bock-Côté dirigeront La Cité identitaire et le trio de sociologues Potvin, Eid et Venel mènera La deuxième génération issue de l'immigration. Une comparaison France-Québec.
Les enjeux linguistiques, dans ce dossier, ont une importance capitale. Chez Québec Amérique, Jean-Claude Corbeil fera donc le point sur ce sujet, pour le Québec, dans L'Embarras des langues. Origine, conception et évolution de la politique linguistique québécoise et, dans une perspective plus large, Julie Barlow et Jean-Benoît Nadeau raconteront La Grande Aventure de la langue française. De Charlemagne au Cirque du Soleil. Sur le plan démographique, au Boréal, le trio Gauvreau, Gervais et Gossage traitera de La Fécondité des Québécoises, alors que, sur le plan sociopolitique, Mathieu Bock-Côté critiquera La Dénationalisation tranquille.
Fidèles à leur credo de gauche écologiste, les Éditions Écosociété annoncent trois titres militants: Porcheries! La porciculture intensive au Québec, un collectif dirigé par Denise Proulx et Lucie Sauvé, Libérer les Québecs. Décentralisation et démocratie, de la Coalition pour un Québec des régions, et un autre collectif intitulé Objecteurs de croissance. Sortir de l'impasse: la décroissance.
Au Boréal, dans Perdre le Nord?, Dominique Forget donnera la parole à des scientifiques qui expliqueront l'impact du réchauffement climatique sur l'avenir du Canada. Chez Lux, c'est à des intellectuels que Normand Baillargeon et Jean-Marc Piotte donneront la parole dans Au bout de l'impasse, à gauche. Chez VLB, l'éthicien Henri Lamoureux s'intéressera à L'Action communautaire. Des pratiques en quête de sens, alors que, chez Fides, le tenace Jacques Grand'Maison plaidera Pour un nouvel humanisme.
Cinq autres livres-chocs sont attendus. Aux Intouchables, l'ex-candidat péquiste Robin Philpot livrera Rwanda: crimes, mensonges et étouffement de la vérité et James Gabriel, avec la collaboration de Jacques Lanctôt, signera Les Dessous de Kanesatake. Chez VLB, l'ex-soldat Martin Petit critiquera les forces armées canadiennes dans Quand les cons sont braves et, chez Lanctôt, Jean-Philippe Trottier s'en prendra au féminisme québécois dans Le Grand Mensonge du féminisme. Chez Triptyque, avec Pink Blood, Douglas Victor Janoff fera le point sur la violence homophobe au Canada.
Philosophie
Les Éditions Liber animeront encore ce domaine cette saison en nous offrant L'Intime et le Prochain. Essai sur le rapport à l'autre, de Pierre Bertrand, La Pensée grecque, de Jacques Marchand, et Qu'est-ce qu'une société d'individus?, sous la direction de Sébastien Charles. On y annonce, aussi, trois ouvrages sérieux de psychologie: Le Besoin de l'impossible, de Patrick Lynes, Introduction critique à la psychopathologie clinique et thérapeutique, de Jean André Nisole, et un recueil de textes de Noël Mailloux, ce dominicain qui fut un pionnier dans l'introduction de la psychanalyse et de la psychologie scientifique au Québec.
Aux PUL, on annonce Philosopher au Québec, un recueil d'entretiens avec des philosophes québécois, sous la direction d'André Baril, et la publication des
Oeuvres complètes de Fernand Dumont, avec une présentation de Serge Cantin.
Deux collègues convieront aussi les lecteurs à partager les résultats de leurs travaux. Aux PUM, Georges Leroux signera une Partita pour Glenn Gould et, au Boréal, Antoine Robitaille explorera l'univers des nouvelles technologies appliquées à l'humain dans Le Nouvel Homme nouveau. Voyages dans les utopies de la posthumanité.
Deux ouvrages se pencheront sur notre rapport au religieux. À La Pleine Lune, T. F. Rigelhof critiquera la tentation intégriste dans Rien n'est sacré. Voyage au-delà des croyances et, chez Fides, Terry Cochran publiera Foi, savoir et sacrifice humain. De Samson à Mohammed Atta.
Histoire
Dans ce champ, la circulation sera très dense. Dans un registre très critique, Alexandre Lanoix, chez Lux, dénoncera les organismes et les individus qui utilisent l'enseignement comme outil d'embrigadement dans Historica. Détournements de l'enseignement au service de la nation canadienne. Chez VLB, Jean-Philippe Warren signera Ils voulaient changer le monde, une histoire très attendue des mouvements marxistes-léninistes québécois de 1967 à 1983. D'Aimé-Jules Bizimana, on pourra lire De Marcel Ouimet à René Lévesque. Les correspondants de guerre canadiens-français durant la Seconde Guerre mondiale. Aux Éditions Mémoire d'encrier, le journaliste Jean Florival, qui a vécu les événements de près, dévoilera La Face cachée de Papa Doc. La dictature de François Duvalier.
Pierre Pagé, chez Fides, livrera une Histoire de la radio au Québec et, aux PUM, André Bouchard présentera Marie-Victorin à Cuba. Correspondance avec le frère Léon. Chez Libre Expression, Jean-Pierre Hardy nous offrira Chercher fortune en Nouvelle-France.
Parmi la multitude de titres annoncés aux Éditions du Septentrion, retenons Autochtones dans le Québec post-confédéral, de Claude Gélinas et Michel Sarazin, Médecin du roi en Nouvelle-France, de Jean-Richard Gauthier, et Le Vieux-Montréal. Une tout autre histoire, de Roger Chartrand.
Chez XYZ, on attend trois récits biographiques: Lucille Teasdale, de Deborah Cowley, Jos Montferrand, de Mathieu-Robert Sauvé, et Thomas Chevalier de Lorimier, d'Élise Bouthilier.
Littérature
Les Éditions Nota Bene annoncent quelques titres dont les quatre suivants: La Poésie immédiate. Lectures critiques 1985-2005, de Pierre Nepveu, L'Universel Miron, sous la direction de Jean-Pierre Bernard et François Hébert, Théophile Gauthier. Romancier romantique, de Cynthia Harvey, et L'Atelier d'écriture en questions, d'André Marquis et Hélène Guy.
Au Boréal, Michel Biron, François Dumont et Élisabeth Nardout-Lafarge présentent une vaste Histoire de la littérature québécoise et on publiera Un certain sens du ridicule, des essais de Mordecai Richler.
Dans une perspective féministe, les Éditions du Remue-Ménage nous offriront Visions poétiques de Marie-Claire Blais, sous la direction de Janine Ricouart et Roseanna Dufaut, et, chez Sisyphe, on pourra lire De l'Euguélionne à Permafrost, un recueil de textes de Louky Bersianik.
Non, le Québec des essais n'est pas immobile.
***
louisco@sympatico.ca


Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé