Les vrais amis d'Israël

Géopolitique du Proche-Orient

[->]
Avant d'entrer dans le vif du sujet, rappelons quelques vérités simples.
L'Holocauste est un fait historique et toute personne bien née, au courant de l'histoire, ne veut absolument pas que l'humanité ne se rende à nouveau coupable d'un tel crime.
Israël possède la plus puissante armée du Proche-Orient et la bombe nucléaire comme arme de dissuasion massive. Il est appuyé solidement par le peuple américain qui possède la plus puissante machine de guerre que la planète ait jamais connue. Personne ne menace dans les faits de faire disparaître Israël et les effets de rhétorique de certains islamistes radicaux à ce sujet ne sont justement que cela: des effets de rhétorique.
Dans la bande de Gaza, les roquettes tirées sur Israël ont fait 5 morts dans les six dernières années. Ces roquettes ridicules et l'enlèvement du soldat Shalit ne constituent pas un casus belli justifiant la punition collective imposée à 1,3 million de personnes, soit la destruction de leurs infrastructures, l'enlèvement des députés du Hamas et la mort de 147 Palestiniens.
Au Liban, les roquettes tirées sur Israël n'ont fait aucun mort ces trois dernières années. Ces roquettes d'opérette et l'enlèvement de deux soldats dans un incident à la frontière ne constituent pas un casus belli justifiant la punition collective imposée à 4 millions de personnes, soit la destruction des leurs infrastructures, la mise à la rue de 800 000 réfugiés, la mort de 455 Libanais et le déclenchement de la pire catastrophe écologique en Méditerranée.
Israël a fait un grosse bourde, à la fois militaire et politique. Sur le plan militaire, il n'anéantira pas et ne désarmera même pas le Hezbollah. Sur le plan politique, il a réunifié la rue arabe contre lui, sunnites et chiites. L'opinion publique occidentale, abondamment nourrie d'images dévastatrices à la télé, est largement opposée aux deux opérations et la Chine ne semble pas apprécier du tout que l'on bombarde les observateurs de l'ONU.
Vous êtes un ami d'Israël et votre ami a fait une grosse bourde. Que faites-vous ? Que dites-vous ?
Les vrais amis vont faire appel à ce qu'il y a de meilleur en vous, la magnanimité, la confiance en des temps meilleurs, la reconnaissance des erreurs passées, la reconstruction de l'avenir, le respect des valeurs universelles, entre autres le respect de la vie et, au minimum, le respect du droit international et de ses institutions. Ils vont écouter les Martin van Creveld, les Ze'ev Maoz, les Yigal Allon, les Reuven Pedatzur, les Meron Benvenisti, et beaucoup d'autres, dont plusieurs Québécois.
Les faux amis vont faire appel à ce qu'il y a de pire en vous. Ils ne vont admettre aucune erreur, ils vont justifier la paranoïa et le militarisme, ils vont inventer des arguments moraux invraisemblables, ils vont vous enfoncer dans une logique de guerre et pour couronner le tout, ils vont désacraliser et banaliser la valeur historique de l'Holocauste en traitant d'antisémites tous ceux qui s'opposent aux politiques erronées d'Ehud Olmert et de son gouvernement. Ils vont écouter les [Brigitte Pellerin->1300], les [Lysiane Gagnon->1313], les [Michel Gaudette->1373], les [Jean Renaud->1386], les [Noah Feldman->1389], les [Alan Dershowitz->1390], et beaucoup d'autres, malheureusement.
Personnellement, je préfère l'avis d'un ami qui a conservé son sens critique à l'appui inconditionnel de celui qui, dans les faits, peut s'avérer mon pire ennemi.


Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé