La négation même de la féminité

Le port du voile islamique, un acte contre-nature

15 arguments pour le prouver

5882dee779c68cdeca4c8b3465c0feee

Tribune libre

Le port du voile islamique et du vêtement intégral couvrant tout le corps de la femme musulmane doivent être considérés comme un acte contre-nature à maints égards.



Cet accoutrement dissimulateur et infériorisant nie tout ce que la Nature a voulu lui accorder dans son infinie sagesse et qu'elle lègue instinctivement à toutes les femmes qui viennent au monde:



1- le désir inné de plaire



2- le désir de soigner son apparence générale



3- une forme de coquetterie propre à ce sexe (vêtements, coiffure, maquillage, bijoux)



4- le mécanisme naturel de chercher à attirer l'attention de l'homme pour la perpétuation de l'espèce par l'attirance physique



5- le goût de se démarquer des autres femmes par une touche personnelle



6- la possibilité de choisir des vêtements qui avantagent ses formes et soulignent sa silhouette



7- l'envie de révéler peu ou prou aux regards certaines régions de son anatomie...



8- le plaisir de varier son apparence au quotidien selon l'humeur du moment, ou de la changer périodiquement du tout au tout (changement de longueur de cheveux ou de style de coiffure, coloration, choix du style de vêtements)



9- le plaisir de suivre les tendances de la mode actuelle et d'être parmi les premières à porter les nouveautés



10- le plaisir d'aller essayer des vêtements dans les boutiques



11- le plaisir de se préparer pour aller à une soirée habillée ou un bal costumé



12- la possibilité de porter les vêtements appropriés à chaque activité sportive: maillot de bain, léotard de danse, vêtement de jogging, de gymnastique, d'équitation, de vélo, de golf, etc.



13- s'amuser à imiter le look de nos idoles, Véro, Marie-Pier, ou autres stars du show-biz



14- pouvoir démontrer son statut social par sa tenue vestimentaire



15- Rappelons enfin une différence notable entre les sexes: les femmes ont un visage beaucoup plus expressif et mobile que les hommes à la face de bois plus neutre. Mimiques faciales spontanées et variées capables de mille nuances exprimant toute la gamme des émotions et des réactions, et favorisant une communication enrichie. Le voile islamique empêche ce degré de compréhension et d'échange accru.


*     *     *


Nous avons démontré dans un précédent article que le port du voile islamique et de la tenue intégrale ne sauraient être vantés en aucune façon comme étant une forme de pudeur, comme certaines musulmanes fortement conditionnées essaient de le prétendre, mais doivent plutôt être vus pour ce qu'ils sont: de la honte du corps inculquée et de l'asservissement servile aux mâles dominants de la communauté islamique qui exercent un contrôle possessif sur elles.



De plus, cela donne un très mauvais exemple à nos filles qu'on veut voir grandir en accord avec la notion d'égalité homme/femme ainsi que dans l'expression d'une féminité pleinement assumée et épanouissante. Il est impensable que nos jeunes filles en cotoient d'autres qui rejettent ostensiblement notre fonctionnement social homme/femme égalitaire.



Pour toutes ces raisons, le port du voile islamique et de l'accoutrement intégral musulman devront finir un jour par être interdits dans tout l'espace public, comme étant un acte contre-nature, antisocial et avilissant, ce qui est tout à fait inacceptable dans nos sociétés évoluées.



La loi 21 sur la neutralité de l'État peut être vue un premier pas dans la bonne direction, approuvée par la majorité de la population qui la demandait depuis longtemps.


Une seconde étape sera d'en étendre la portée aux entreprises, commerces, restaurants et services au public, à nouveau à la demande de la population qui doit toujours avoir le dernier mot en ce domaine.


Et l'étape ultime consistera à l'interdire purement et simplement dans tout l'espace public pour toutes les raisons invoquées plus haut.



Considérons qu'il est on ne peut plus normal et désirable que notre société ne reflète uniquement que nos valeurs québécoises communes, celles auxquelles nous tenons par-dessus tout et qui ne sont pas négociables par ceux qui demeureront toujours à nos yeux des étrangers.



Nous venons de démontrer en 15 points que le port du voile islamique peut être considéré comme un acte contre-nature avilissant, un signe de dégradation féminine rabaissante, de soumission au mâle possessif, qui nie l'expression de la féminité et de ses aspirations naturelles.



Il n'en tient qu'à nous de faire respecter nos choix de société.



Non, non et encore non à toutes les formes de voile et d'accoutrement intégral dans l'espace public.


Pour que la beauté des Québécoises continue de resplendir sans ombrage!



Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie565 articles

  • 1 075 990

Réjean Labrie, né en 1954, est originaire de Québec. Il a fait une partie de sa carrière dans la fonction publique provinciale.

Il tire une grande fierté d’être un enraciné de la 10ème génération en sol natal. Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise et de sa démographie historique.

Il se considère comme un simple citoyen libre-penseur sans ligne de parti à suivre ni carcan idéologique dont il se méfie comme des beaux parleurs de la bien-pensance officielle.

L'auteur se donne pour mission de pourfendre les tenants de la pensée unique, du politiquement correct, de la bien-pensance, toutes ces petites cliques élitistes qui méprisent le peuple.

L'icône d'identification montre les fortifications de Québec qui symbolisent notre caractère irréductible et notre résilience face à l'adversité.

Ses quelque 555 articles publiés en ligne ont été lus plus d'un million de fois par tous ceux qui ont voulu partagé sa réflexion s'étendant sur une période de plus de 10 ans. À preuve que l'intérêt pour une identité nationale québécoise affirmée ne se dément pas, quoi qu'on en dise.





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé