L'interdiction des vidéos des Alarmistes par le DGEQ est injustifiée, arbitraire et illégale

Québec 2007 - Internet

Le Directeur Général des Élections du Québec (DGEQ) a fait retirer cette semaine une dizaine de vidéos diffusés à partir du site de YouTube. Ceux-ci avaient été produits par deux citoyens, Félix Roberge et Éric Savard du duo «Les Alarmistes», et critiquaient la performance du gouvernement Charest. Cette interdiction est tout à fait injustifiée, arbitraire, porte atteinte à la liberté d'expression et contrevient à la Loi électorale.

Featured 4e14c219d2acd6a9890914e0aa0f2d28

Christian Charron51 articles

  • 6 109

Diplômé en administration de l’Université de Sherbrooke et en comptabilité de l’UQAM. Il a été membre de l’ordre comptable des CGA, contrôleur en entreprise et entrepreneur en informatique. Grand voyageur, il s’intéresse à la démocratie participative. Sa critique vise à être constructive et à proposer des solutions.





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé