Pandémonium

COVID-19: des soupers de Noël de dix personnes de trois foyers différents autorisés?

9769c9db4983f5678c93d66a55d44677

Le bolchevisme sanitaire pour Noël


Le gouvernement du Québec étudie la possibilité d’autoriser des soupers de Noël de dix personnes de trois foyers différents, mais aucune décision n’a encore été prise pour le moment.


• À lire aussi: COVID-19 au Québec: 1218 nouveaux cas et 25 décès supplémentaires


• À lire aussi: François Legault promet de ne pas taxer les consommateurs pour réduire la pollution au Québec


C’est ce qu’a indiqué le premier ministre, François Legault, lundi, lorsque questionné à propos d’informations d’abord rapportées par Radio-Canada.


«Il y a plusieurs hypothèses qui sont regardées [mais] évidemment, il est trop tôt pour décider le nombre de personnes. Est-ce que ce sera cinq? Est-ce que ce sera dix? [...] Ça fait partie des discussions qu’on a avec la santé publique puis je peux vous garantir qu’il n’y a pas de décision qui a été prise», a-t-il expliqué.


Le premier ministre a offert la même réponse quant à la possibilité que les écoles soient fermées du 11 décembre au 11 janvier, comme évoqué par Radio-Canada.


«Est-ce que les écoles, c’est mieux de les fermer plus tôt ou plus tard? Il est trop tôt pour répondre à ces questions-là», a indiqué le chef caquiste.


Quant à savoir si des annonces sur ces questions pourraient être faites cette semaine, François Legault est resté prudent.


«La situation [de la pandémie au Québec], comme vous le savez, a beaucoup évolué dans les dernières semaines. On va suivre la situation dans les prochains jours puis quand on aura le meilleur portrait possible de ce qui s’en vient autour du 25 décembre, bien on vous en fera part», a-t-il conclu.






APPEL À TOUS


Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.


Écrivez-nous à jdm-scoop@quebecormedia.com












Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.