Bloc québécois: l’aile jeunesse retire son appui à Martine Ouellet

961c91f86c3386aa312c93f12a9c2aa1

La jeunesse du Bloc avait appelé à une alliance avec QS, alors que Ouellet critique la « gauche religieuse »


 Le Forum Jeunesse du Bloc Québécois (FJBQ) a annoncé mardi qu'il retirait son appui à Martine Ouellet comme chef du Bloc québécois.


«Les membres de l’exécutif considèrent que cette dernière n’a pas les qualités de rassemblement nécessaires pour mettre fin à la crise que connaît le Bloc québécois», peut-on lire dans un communiqué publié mardi matin.


Le FJBQ avait pourtant appuyé Martine Ouellet dès son arrivée comme chef et au début de la crise du Bloc.


«Ce n’est pas un constat qui nous est facile à faire. Nous avons toujours été à ses côtés, mais nous ne pensons plus qu’elle fait partie de la solution. Nous devons nous montrer rassembleurs, empathiques dans nos propos, et nous devons être à la recherche de consensus qui nous permettront de retrouver une cohésion. Malheureusement, nous ne voyons pas cela actuellement», a déclaré Camille Goyette-Gingras, présidente du Forum Jeunesse.


L’aile jeunesse a tenu à préciser que le retrait de son appui ne repose pas sur des «questions idéologiques» et a souligné que «la cause indépendantiste doit être centrale dans l’action du parti politique, tout en faisant bien sûr la défense des intérêts du Québec».


L’aile jeunesse pense qu’un retour à l’unité des forces indépendantistes de la scène fédérale est toujours possible, mais que cela nécessite que Martine Ouellet quitte la direction du Bloc québécois.