Avez-vous une définition de l'unité canadienne?

Tribune libre


Savez-vous ce qu'a été l'Empire Unity, dont l'unité canadienne s'inspire?

Allez visiter le monument à la guerre des Boers
en face de l'édifice de la Sun Life, à Montréal. Vous y verrez des propos élogieux au sujet de ce gredin de
Donald Smith, alias Lord Stathcona and Mount Royal, qui a équipé un "regiment of foot" pour la défense de l'Empire en Afrique du Sud. Il était président du Canadian Pacific et cela allait de soi. Il fallait en Afrique du Sud des investissements dans les chemins de fer pour prendre le contrôle de la ligne Kruger, contrôlée par les Boers.
Remarquez les honneurs de bataille des Canadian Troops envoyées sur place: Paardeberg, Mafeking, Faber's Putt, Kowati Hill, toutes des stations de chemins de fer.

Moins honorable est le fait que les Canadians ont commis des atrocités contre les prisonniers Boers, leurs femmes et leurs enfants. Lorsqu'on est contre l'Empire Unity, le ciel peut nous tomber sur la tête n'est-ce pas? Militaire de carrière, dans la Canadian Army, ayant servi pendant plusieurs années en Afrique Équatoriale, je me suis instruit en détails sur cette participation moins qu'honorable dans laquelle le Lord Strathcona Horse Regiment, toujours en service, en Afghanistan cette fois, ne s'est pas particulièrement fait reconnaître pour son humanisme à la guerre. Mais lorsque vous êtes au service de l'Empire Unity, alors les pires bassesses deviennent des actes de vertu. Je l'ai appris en Australie, où les Australiens ont sur le coeur ce qu'on leur a fait pendant cette sale guerre pour l'Empire Unity.

Et maintenant, pouvez-vous me donner une définition rigoureuse de votre Canadian Unity? Vous êtes encore plus ambigus que vos adversaires "séparatisses" que vous accusez d'ambiguités.

Je vais vous en donner une définition de la Canadian Unity, conforme aux faits:

INFÉODATION INCONDITIONNELLE ET SOUMISSION SERVILE AU GOUVERNEMENT CENTRALISATEUR, UNITAIRE, ARBITRAIRE, POST-IMPÉRIAL ET ARTIFICIEL D'OTTAWA, ET PAR EXTENSION:
Inféodation aux intérêts de Bay Street, qui contrôle
quelque 85% de toutes les richesses naturelles de cet espace continental qu'on appelle Canada.
Voici donc ce que je propose pour réaliser à plein la Canadian Unity et ce n'est pas de la théorie:

Que toutes les provinces s'unissent et se débarrassent d'Ottawa. Le gouvernement fédéral est de trop dans chacune des provinces, qui possèdent toutes maintenant les assises de leur propre État.

Vous allez l'avoir votre unité canadienne. Puisque je travaille moi aussi pour la Canadian Unity, je devrais recevoir des prébendes comme celles que vous recevez. Proposer de liquider le gouvernement d'Ottawa, n'est-ce pas une bonne contribution à l'unité canadienne? Parce que c'est Ottawa qui provoque la zizanie entre les provinces, afin de justifier son pouvoir.
Alors?

René Marcel Sauvé, géographe et auteur de
Géopolitique et avenir du Québec.

Featured 751d93ca198caacf4590a022022f5bc8

René Marcel Sauvé217 articles

  • 230 430

J. René Marcel Sauvé, géographe spécialisé en géopolitique et en polémologie, a fait ses études de base à l’institut de géographie de l’Université de Montréal. En même temps, il entreprit dans l’armée canadienne une carrière de 28 ans qui le conduisit en Europe, en Afrique occidentale et au Moyen-Orient. Poursuivant études et carrière, il s’inscrivit au département d’histoire de l’Université de Londres et fit des études au Collège Métropolitain de Saint-Albans. Il fréquenta aussi l’Université de Vienne et le Geschwitzer Scholl Institut Für Politische Wissenschaft à Munich. Il est l'auteur de [{Géopolitique et avenir du Québec et Québec, carrefour des empires}->http://www.quebeclibre.net/spip.php?article248].





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé