L'âme des peuples se trouve dans leur histoire

Canada

Mémoire de l'Amérique française : le nettoyage ethnique perpétré contre nos frères Acadiens

Commémoration du Grand Dérangement: les Acadiens se souviennent



Les Acadiens commémoraient ce dimanche un triste chapitre de leur histoire survenu il y a 264 ans. C’est le 28 juillet 1755 que la Couronne britannique, dans le cadre de l’administration des affaires de sa colonie de la Nouvelle-Écosse, prenait la décision de déporter les Acadiens, une opération qui durera jusqu’en 1763.

Canada

Une présence bien dérisoire de trois Canadiens anglais dans la minuscule brigade SS britannique...

Les Waffen-SS canadiens d’Hitler



L’intérêt suscité par mes trois derniers blogues sur les criminels de guerre et les SS m’incite à rouvrir le dossier pour y ajouter un complément d’information concernant le Canada. Une histoire troublante qui n'a jamais donné lieu à une «minute du patrimoine» ou un docudrame à la CBC/Radio-Canada comme La Grande Guerre mettant en vedette le jeune Justin Trudeau.  

Québec

Non, Montréal n'a jamais été un territoire mohawk

Vérification faite: Montréal, territoire mohawk?



L’affirmation: À chaque mois de mai, lors des célébrations entourant l’anniversaire de la fondation de Montréal, la question ressurgit : la métropole est-elle un «territoire mohawk non-cédé», comme le disait l’ex-maire Denis Coderre (la nouvelle mairesse, Valérie Plante parle de «territoire autochtone») ? Une lettre ouverte publiée dans Le Devoir la semaine dernière a reparti le bal à ce sujet, connaissant un certain succès sur les réseaux sociaux. Alors voyons voir…

Canada

Des centaines d'Ukrainiens membres de la SS ont été accueillis au Canada

Ottawa a donné refuge à des milliers de criminels de guerre nazis



Complétons cette trilogie de blogues sur les criminels de guerre en parlant du Canada. Des milliers d’entre eux ont été accueillis ici par les autorités fédérales. Ottawa a reconnu en 1997 avoir permis en 1950 à plus de 2000 membres de la 14e division Waffen-SS ukrainienne, la division «Galicie», de s’établir au Canada à la demande de Londres qui n’en voulait pas en Grande-Bretagne.  

International

C'est le génie allemand qui a permis la conquête spatiale américaine

Conquête de la Lune: les pères nazis de la mission Apollo 11



On célèbre cette semaine avec fanfares et trompettes, aux États-Unis, le 50e anniversaire de la conquête de la Lune par la mission Apollo 11. L’origine nazie des responsables de ce projet est la plupart du temps escamotée ou très brièvement évoquée.  Les Américains détestent qu'on leur rappelle cette terrible réalité, mais les principaux architectes de leur programme spatial étaient des criminels de guerre. À Nuremberg, seuls les scientifiques nazis sans intérêt sont condamnés. En 1946, dans une opération clandestine nommée Paperclip, les États-Unis accueillent 1600 scientifiques, ingénieurs et techniciens nazis pour lancer leurs recherches sur les fusées. 

Québec

Il y a 67 ans, Duplessis était réélu pour la troisième fois : René Lévesque couvrait l'événement

History Through Our Eyes: July 16, 1952, another Duplessis victory



July 16, 1952 was election day in Quebec, and brought yet another convincing victory for Premier Maurice Duplessis and his Union nationale. It was Duplessis’s third win in a row, and his fourth up to that time. While not the landslide of 1948, the 1952 result still was not even close. The Union nationale won 68 seats, the Liberals 23, and one independent was elected, Frank Hanley.

Québec

Avant la déclaration de 1967, de Gaulle était venu au Québec en 1944 et en 1960

La visite oubliée du général de Gaulle



12 juillet 1944. Le général Charles de Gaulle foule le sol du Québec pour la première fois, un peu plus d’un mois après le débarquement des Alliés en Normandie. Le représentant de la France libre passe en coup de vent. Il n’a pas encore acquis son statut d’icône dans la vallée du Saint-Laurent.

Québec

À la défense du nationalisme catholique canadien-français

Requiem pour le Canada français



Jour de deuil en Canada français en ce 9 juillet 2019. Quelques semaines avant l'anniversaire du décès (60 ans) de Maurice Duplessis - et de ce fait des 60 ans de la Révolution tranquille -, la Belle Province consomme son divorce avec la Religion. Le crucifix apposé au salon bleu a été retiré, suite à un vote impie : « Nous ne voulons pas qu'Il règne sur nous » (Luc 19, 14) ont répété les député, à la suite du Sanhédrin. Comme aux temps Evangéliques, l'ennemi à abattre était Notre-Seigneur Jésus-Christ.

Québec

Peuple classe : lorsque le prolétariat canadien-français parlait anglais

Classe ouvrière et origines de la Révolution tranquille



Les débats constants sur l’enseignement de l’histoire du Québec et la modification récurrente des programmes en la matière nous rappellent combien histoire et politique sont liées. L’histoire nous rassemble autant qu’elle nous divise. Il est important d’en convenir plutôt que de le nier.

L'hymne patriotique qui fut chanté la première fois à Québec pour la Saint-Jean-Baptiste de 1880

Ô Canada, Chant patriotique Canadien-Français



Ceci est un chant patriotique Canadien-français de Calixa Lavallée et Adolphe-Basile Routhier, composé pour la Société St-Jean Baptiste.

Québec

« Adolphe-Basile Routhier sera toute sa vie animé par des convictions conservatrices et ultramontaines, c'est-à-dire qu'il est un fervent catholique, tenant par-dessus tout à la primauté de l'Église sur l'État. »

Ô Canada : du chant patriotique canadien-français à l’hymne national du Canada



Tous les pays ont un hymne national et le Canada ne fait pas exception à la règle avec son « Ô Canada ». L'hymne national doit être un symbole rassembleur autour duquel se cristallisent le sentiment d'appartenance et l'identité collective. Il est joué ou chanté lors de cérémonies officielles, ou lors d'occasions solennelles, et il a pour fonction d'offrir un condensé de ce qui représente le mieux un pays, une nation.

Québec

Il faut valoriser l'importance historique de nos congrégations religieuses

Monastère des Ursulines: religion nouvelle vague [VIDÉO]



Il a beaucoup été question du patrimoine bâti de la communauté des Ursulines dans la foulée de leur déménagement, à l’automne dernier. Mais une fois les lieux vidés de ses 48 religieuses, que reste-t-il de leur héritage?

International

Le procès de Jeanne D'Arc : nouveau film de Patrick Buisson

Une soirée au cœur du procès de Jeanne d’Arc



Que peut-on rêver de mieux qu’une soirée réunissant à la fois Patrick Buisson, SOS Chrétiens d’Orient, historiens et historiennes spécialistes de l’épopée johannique ? Hier, l’ancien secrétaire général de Nicolas Sarkozy a présenté son nouveau film, Le Procès de Jeanne d’Arc, qui, à bien des égards, transpose dûment l’héroïsme de la pucelle d’Orléans. La mise en scène des dernières heures de celle-ci témoigne du combat politique, national et religieux qu’a mené cette jeune femme âgée de seulement dix neuf ans qui, encore aujourd’hui, nous inspire.

Québec

« Depuis, chaque fois que j’entends quelqu’un parler de « masculinité toxique », j’ai le goût de vomir. »

La dernière guerre juste



Je suis allé deux fois faire le pèlerinage sur les plages du Débarquement, en Normandie. Deux fois, à Courseulles-sur-Mer, j’ai couru sur la plage Juno vers les falaises, en tentant d’imaginer – en vain, bien sûr – ce que pouvaient ressentir les pauvres soldats qui se faisaient tirer dessus comme des lapins.

Québec

« Les pays de l’Est ont dû attendre la chute du communisme, en 1989, pour enfin connaître leur propre libération. »

Les héros de Normandie



Nous commémorons aujourd’hui les 75 ans du débarquement de Normandie. À mesure que les années passent, à mesure que les décennies passent, en fait, les derniers témoins, et plus exactement les derniers héros, de cette entreprise exceptionnelle à l’échelle de l’histoire mondiale quittent la scène.

International

« 170 divisions de l’armée allemande étaient en opération sur le front de l’Est, contre 20 à l’Ouest.. »

75e anniversaire du Débarquement : l’absence de Poutine est une insulte à l’Histoire !



La situation n’est pas claire : l’ambassadeur de Russie a affirmé avoir reçu l’invitation, l’Élysée, de son côté, a fait savoir que Vladimir Poutine n’avait pas été convié aux cérémonies commémoratives du 75e anniversaire du Débarquement. Curieuse méthode…

Québec

La rénovation de l'Assemblée nationale se transforme en catastrophe moderniste

L’hôtel du Parlement de Québec défiguré



Le président de l’Assemblée nationale, François Paradis, a invité la population à découvrir le nouveau pavillon d’accueil de l’hôtel du Parlement de Québec les 1er et 2 juin. Le pavillon, qui se trouve au sous-sol du Parlement, comprend une salle multifonctionnelle à vocation éducative, une agora pour la tenue de conférences de même que deux nouvelles salles de commission parlementaire. Le tout dans un style ultramoderne avec porte d’entrée sous la rampe qui menait à la porte d’honneur du parlement. Selon le président François Paradis, on aurait réussi à préserver l’intégrité de la façade et à incarner « une union entre la modernité et l’histoire ». Permettez-moi de ne pas être de cet avis.

Québec

Décès du cinéaste Jean-Claude Labrecque

Mort d’un accoucheur



Vous savez quelle image m’est venue en tête lorsque j’ai appris la triste nouvelle du décès du cinéaste Jean-Claude Labrecque ?

Dollard des Ormeaux : l'histoire comme champ de bataille politique entre nationalistes et libéraux

Conférence sur Dollard des Ormeaux



Monsieur Jean-Claude Dupuis, historien , invité du Mouvement Tradition Québec, nous entretient sur "Dollard des Ormeaux"

Québec

Le débat historique sur les Patriotes

Le débat historique sur les Patriotes



Peu d’événements dans l’histoire du Québec ont donné lieu à autant de parutions que les rébellions de 1837-1838. Surtout, nul événement, lointain ou récent, n’est à ce point constamment invoqué par les enjeux du présent. On n’a qu’à penser à l’apparition inopinée du drapeau patriote lors de la plupart des manifestations publiques. Ce phénomène n’est pas nouveau.

Chronique vidéo de Jean-Claude Pomerleau

Vidéo Vigile

En 60 minutes : La négation de la nation

Le racisme constitutionnel du Canada anglais


Sur ce qui structure la trame de notre histoire nationale, il faut revenir à Maurice Séguin : « l'histoire des structures est aussi légitime que l'histoire événementielle ».

Québec

Sommet de la haine envers les « séparatistes »

Il y a 35 ans, une fusillade avait lieu à l’Assemblée nationale



La fusillade de l’Assemblée nationale qui a fait trois morts et 13 blessés s’est produite il y a tout juste 35 ans, le 8 mai 1984.

Québec

L'idéal républicain des Patriotes était une utopie binationale, défendue aujourd'hui par les fédéralistes de gauche

Réécrire l’histoire des patriotes avec deux étoiles



Une fois par mois, Le Devoir lance à des passionnés d’histoire le défi de décrypter un thème d’actualité à partir d’une comparaison avec un événement ou un personnage historique.

Québec

Encore un prêtre qui a forgé le Québec contemporain

La Société Provancher: 100 ans en pleine nature



Marchant sur les traces du célèbre naturaliste québécois Léon Provancher, la Société qui porte son nom fête cette année son 100e anniversaire. L’occasion de faire le point sur une société unique en son genre en Amérique francophone.

L'histoire du crucifix à l'Assemblée nationale

Le crucifix de l'Assemblée nationale du Québec



Pourquoi retrouve-t-on un crucifix au-dessus du fauteuil du président de l'Assemblée nationale du Québec?

Québec

La pendaison en cage, un châtiment amené par les Britanniques après la Conquête

« La Corriveau » était pendue dans sa cage il y a 256 ans déjà



Un historien nous éclaire sur la légende de cette Québécoise condamnée à mort par les Britanniques le 18 avril 1763.

Québec

Une loi qui porte une aussi grande portée symbolique

Un historien fait un lien avec la loi 101



Un historien québécois dresse un parallèle entre la loi 101 et celle sur la laïcité, y voyant dans les deux cas un débat émotif qui traînait depuis des années opposant une majorité à une minorité et suscitant son lot de contestations.

Québec

« Il fait remarquer que la devise « Dieu et mon droit » des armoiries britanniques va demeurer bien en vue au-dessus du fauteuil du président. »

Patrimonial, le crucifix de l’Assemblée nationale?



Le crucifix de l’Assemblée nationale a subi plusieurs métamorphoses après avoir été cloué au mur du Salon bleu en 1982, révèle une correspondance dépoussiérée par Le Devoir. N’empêche, l’objet n’est « pas une œuvre forte du patrimoine québécois sur le plan artistique », souligne l’historien de l’art John R. Porter.

Québec

Montcalm, personnage mal-aimé et méconnu de notre histoire nationale

Qui était le marquis de Montcalm? Ni héros, ni zéro



Jusqu’aux années 1950, le marquis de Montcalm était un héros. Un martyr. Puis, le demi-dieu a été jeté en bas de son piédestal. Montcalm est devenu l’aristocrate borné. Le général complètement nul qui a perdu la bataille des plaines d’Abraham par sa faute. Mais voilà que des travaux récents, notamment ceux de l’historien Dave Noël, proposent une version plus nuancée du mal-aimé. Et si Montcalm était un homme plus ordinaire qu’on le croyait? Ni héros, ni zéro? Ou mi-héros, mi-zéro?

International

Chronique de Rémi Hugues

Revenir à l'Histoire

In Winock veritas ?

Il faut sortir des interprétations simplistes de l'histoire nationale


Ce que Winock interprète spécieusement comme de lʼanti-patriotisme. Il accuse carrément la pensée de Maurras dʼêtre « nuisible à la cause nationale quʼelle est censée combattre ».