René Marcel Sauvé

  • Featured 751d93ca198caacf4590a022022f5bc8

    René Marcel Sauvé217 articles

    • 248 778

    J. René Marcel Sauvé, géographe spécialisé en géopolitique et en polémologie, a fait ses études de base à l’institut de géographie de l’Université de Montréal. En même temps, il entreprit dans l’armée canadienne une carrière de 28 ans qui le conduisit en Europe, en Afrique occidentale et au Moyen-Orient. Poursuivant études et carrière, il s’inscrivit au département d’histoire de l’Université de Londres et fit des études au Collège Métropolitain de Saint-Albans. Il fréquenta aussi l’Université de Vienne et le Geschwitzer Scholl Institut Für Politische Wissenschaft à Munich. Il est l'auteur de [{Géopolitique et avenir du Québec et Québec, carrefour des empires}->http://www.quebeclibre.net/spip.php?article248].




Rapport de forces et syndrome de la femme battue

Que l'on sache à l'extérieur que les bassesses collectives qu'on nous inflige ne resteront pas sans lendemains

Des frontières du Québec !

L'arbitraire de certaines de nos frontières ne doit pas nous effrayer ni nous troubler.

Briser les forces de l'immobilisme, dit Mario Dumont

Qui, entre Bay Street ou le Québec, Mario Dumont se prépare-t-il à défendre s'il devient premier ministre du Québec?

Un ministère de la Souveraineté

La souveraineté du Québec a le vent dans les voiles comme elle ne l'a jamais eu avant.

Henderson, Tyler & Co, et la Loi 99

Henderson c. 99

Nous devons agir envers Tyler et Henderson avec la froideur glaciale du iceberg qui a coulé le Titanic.

Claude Garcia, un "ami" du Québec

Nous avons réussi à nationaliser Hydro Québec, qui a pris beaucoup de valeur. Nous devons nous attendre à attiser la cupidité des oligarques, qui ne connaissent aucune limite à leurs ambitions.

Que la Constitution du Québec s'appuie sur des Universaux

Le projet d'une Constitution pour le Québec doit s'appuyer sur des universaux s'il veut tenir et résister à l'épreuve du temps

Chars d'assaut Léopard en Afghanistan

Le ministre actuel de la Défense croit que de gros gadgets vont faire gagner cette guerre

Qui ne risque rien n'a rien

le grand problème avec le Parti Québécois, c'est d'avoir eu peur d' une élection référendaire, alors qu'il avait tout à gagner à risquer sa tête