Voile: aux politiciens d'agir *

La loi n'oblige pas l'électeur à montrer son visage, rappelle le directeur général d'Élections Canada

2d24f5808b50251b9de242555323a3da

Vote voilé - turbulences dans l'ordre démocratique


Les femmes portant le niqab ne seront pas les seules à pouvoir exercer leur droit de vote sans avoir à établir leur identité de façon visuelle.

Le directeur général des élections du Canada, Marc Mayrand, a donné une leçon d'élections 101 aux partis fédéraux hier, et en particulier au premier ministre Stephen Harper. Malmené sur la place publique depuis quelques jours, le haut fonctionnaire a ainsi soutenu qu'il ne faisait qu'appliquer la loi C-31 en permettant aux femmes voilées de voter sans se découvrir le visage. Et son message est clair: il appartient aux politiciens d'y apporter les changements qu'ils jugent nécessaires.
Suite dans Le Devoir


Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé