Un débat inutile et stérile

Géopolitique du Proche-Orient

Lettres: Le débat autour de la légitimité des actions de l'armée israélienne au Liban me semble inutile et stérile. Les positions de chacun des camps sont prévisibles et irréconciliables. Chacun se considère comme la victime qui exerce son droit de riposter à une agression.
Je crois que la question devrait être non pas de savoir si l'action militaire israélienne est justifiable mais plutôt si elle fonctionne, si elle rend Israël plus sécuritaire. C'est pourtant l'objectif de toutes ces campagnes militaires menées par l'armée israélienne. C'est leur seule raison d'être, selon Israël.
Mais comment pourrait-on arriver à argumenter que ces actions accroissent la sécurité d'Israël ? Mille civils libanais tués, des dizaines de milliers de sans-abri, un pays en ruines et une autre génération de haine pour accomplir quoi ? Pour éliminer 60 militants du Hezbollah qui seront bientôt remplacés par le double ? Ces groupes radicaux cherchent à faire dérailler toute forme d'avancée vers la paix et, encore cette fois-ci, ces événements font oublier les progrès significatifs dans le cadre de l'accord entre le Fatah et le Hamas sur la reconnaissance de l'existence d'Israël. [...]
Ce genre d'action militaire ne fait qu'éloigner le jour où Israël et ses voisins pourront vivre en paix. La seule façon de désarmer les groupes terroristes est non pas de les bombarder mais plutôt de leur enlever leur raison d'être et ainsi de leur soutirer des appuis au sein de leur population. Pour cela, les populations arabes doivent pouvoir croire que la communauté internationale peut les traiter avec justice et que l'Occident, qui a permis la création d'Israël et qui le soutien, est aussi prêt à sanctionner ce pays lorsqu'il enfreint les règles du droit international. Ainsi, si le Liban doit obtempérer aux nouvelles résolutions de l'ONU afin de sécuriser le Sud-Liban, Israël doit aussi évacuer les territoires qu'il occupe illégalement et impunément depuis 30 ans en Cisjordanie. Lorsque les communautés arabes auront espoir et confiance en un véritable processus de paix et un traitement équitable par rapport à Israël, elles choisiront majoritairement la paix plutôt que l'action terroriste. [...]
Paul Bernier
_ Montréal, le 16 août 2006


Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé