Trans Mountain: Ottawa indemnisera toute «obstruction politique»

01ec969e68c083e2d746ed00a7268207

Dédommagements financiers pour les pétrolières

Si Kinder Morgan songe à abandonner son projet d’oléoduc Trans Mountain, d’autres investisseurs sont prêts à prendre le relais — et ils auront l’appui d’Ottawa, affirme le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau.



Le gouvernement Trudeau est prêt à « indemniser » les investisseurs du projet afin de s’assurer que le projet de pipeline controversé entre l’Alberta et la Colombie-Britannique voie le jour, a affirmé l’élu libéral en conférence de presse mercredi.



Votre navigateur ne supporte pas le type d’image. Veuillez le mettre à jour.



L’annonce survient le jour même de l’assemblée générale annuelle de l’entreprise Kinder Morgan, l’architecte du projet de 7,4 milliards de dollars, qui a mis un frein à toutes les dépenses non essentielles liées à l’oléoduc reliant Edmonton et Burnaby, en banlieue de Vancouver.



La grogne ne cesse de monter en Colombie-Britannique, où le gouvernement du premier ministre John Horgan et les militants écologistes ont promis de s’opposer coute que coute au projet.

 


> La suite sur Le Devoir.