Charlie Hebdo, symbole de liberté

Que devons-nous en penser?

Réflexions sur le texte de Pierre Cloutier

Tribune libre

En France c'est l'horreur. Mme. Marie-Hélène Morot-Sir nous en a fait une description poignante, profonde, humaine. On a attaqué la liberté de la presse, pas seulement en France mais dans tout le monde, dit libre. La presse étant contrôlée par le système, il sera intéressant de voir comment la nouvelle sera traitée. En dehors du fait humain déchirant, comment va réagir les patrons des médias et des agences de presse hyper contrôlées. Va-t-on tenter de trouver la vérité ou va-t-on exacerber la haine de l'autre. C'est à suivre.

J'ai lu le texte récent de Pierre Cloutier sur la tuerie de Charlie Hebdo.
J'ai, la plupart du temps, aimé le ton très clair qu'il utilise, son approche des différents problèmes qui accablent le Québec et l'endormissement nécrophage de sa population. Cette fois-ci cependant, je le trouve quelque peu outrancier. C'est vrai qu'à première vue, il faut se révolter contre ces "sauvages islamistes". Il y a cependant un mais, et il est de taille. Et si le système voulait justement que nous pensions de cette façon et agissions en conséquence, que nous nous révoltions contre cette politique à saveur religieuse si rétrograde, que nous prenions même les armes pour le combattre? Plusieurs éléments de cet événement ne concordent pas avec la manière de faire des islamistes selon les experts. N'importe qui pourrait arriver, armé, quelque part, et distribuer des rafales de mitraillettes pour des raisons dites religieuses et tonitruer "Allah Akbar", Allah est grand. Il est clair que ces personnes étaient entraînées et vêtues à la militaire et avaient un "travail à faire". Mais la grande question est: qui est le commanditaire de cette tuerie? Qui l'a financée, commandée et pourquoi? Al Qaeda? Peut-être, mais, n'oublions surtout pas que ce groupement criminel est la branche arabe de la CIA. Que va-t-il se passer maintenant? Créer un clivage important dans la population française, musulmane et non-musulmane, à la limite, créer de cette façon une guerre civile, un désordre important dans cette société évoluée pour la faire péricliter, pour mieux ensuite la contrôler. Quel pays suivra dans ce type d'horreur? Observez ce qui va se passer. N'est-ce pas la méthode qui a été utilisée en Ukraine?...sous d'autres prétextes, bien sûr. Si vous pouvez voir la petite vidéo montrant un des attaquants traverser la rue et tirer à bout portant dans la tête d'un policier, par terre, déjà criblé de balles, ça donne froid dans le dos. Tout ça s'est fait de sang froid, dans le calme. Ça ne peut pas être le fait de fous furieux, fussent-ils des fous d'Allah désireux d'aller au paradis rejoindre de jeunes vierges mises à leur disposition. Dans ce cas, ils auraient détruit le matériel. quitte à y mettre le feu, ce qu'ils ont déjà fait.

C'est sûr qu'il ne faut pas laisser passer ça sans réagir mais je crois qu'il faudrait, au préalable, en connaître les tenants et aboutissants, avoir des informations pertinentes et réelles et non tomber dans le piège grossier de la vengeance, fusse-t-elle verbale ou, à première vue, justifiée. L'important est, qui a fait ça mais, surtout, qui l'a ordonné, financé. Les USA font tout ce qu'ils peuvent pour mettre l'Europe à feu et à sang. On a démonisé Poutine et nous n'avons vu que le début des violences gratuites, saupoudrées par un système bancaire hautement criminel et en voie d'écroulement. Si Poutine continue à tenir tête aux USA, vous verrez sous peu une catastrophe humanitaire provoquée qu'on attribuera à cet homme. Il n'y a aucune limite, aucune balise aux visées sataniques des banquiers internationaux. Ils veulent posséder le monde et feront n'importe quoi pour empêcher quelqu'un de mettre du sable dans cet engrenage infernal. On tente aussi de démoniser Marine LePen en France car c'est la seule parmi les politiciens qui se tienne debout. On va tenter de l'acheter comme les autres. Saura-t-elle résister?...Si elle nuit un peu trop, on pourra la liquider ou concocter un beau petit scandale, sexuel ou autre pour l'éclipser, les méthodes habituelles.

Je vous ai mis deux adresses extrêmement parlantes. Une des deux est le dernier interview d'Aaron Rousseau avant son décès. Il souffrait d'un cancer d'origine douteuse, un peu à l'image de celui d'Hugo Chavez, deux personnages qui ont dérangé le système bancaire américain et international. L'autre est de Thierry Meyssan (pas encore assassiné celui-là) analysant des détails importants qui, à première vue, nous échappent. Il a l'expérience du terrain.

Bonne lecture et surtout bonne réflexion avant quelque geste impondéré que ce soit.

Featured a3e971571ab3c25a01e01d56d6b9d9d3

Ivan Parent403 articles

  • 343 293

Pianiste pendant une trentaine d'années, j'ai commencé
à temps partiel d'abord à faire du film industriel, de la vidéo et j'ai
fondé ma compagnie "Les Productions du LOTUS" Les détails seront visibles sur mon site web.
Site web : prolotus.net





Laissez un commentaire



3 commentaires

  • Archives de Vigile Répondre

    12 janvier 2015

    Bonjour !
    Personnellement, je vous trouve très éveillé ! Lorsque l’on marche à contrecourant de la pensée officielle, vous remarquerez toujours que tout sera fait pour vous éteindre ! Merci pour votre présence toujours aussi appréciée ! Beaucoup partage vos points de vue, soyez en certain !
    Voici un article très intéressant sur la liberté d’expression…
    Charlie. Assez de larmes de crocodile et de manipulations émotionnelles…
    « Je n’aimais pas ce qu’était devenu « Charlie-Hebdo », un journal en faillite, façonné par de vieux « soixante-huitards » bobos attardés, déconnectés des réalités sociales, économiques et politiques du monde d’aujourd’hui, provocateurs conformistes au service des interventions de l’OTAN, ne faisant plus que du blasphématoire à géométrie variable, du « Femen » politiquement correct. Mais parce que je suis un partisan de la liberté d’opinion et de pensée intégrale, de la tolérance, au contraire de la gauche « libertaire » totalitaire, qui croit que seule sa vision et son idéologie peuvent s’exprimer et que les autres, forces obscures doivent être réduites au silence, je condamne fermement l’exécution choquante des journalistes. Je pense que toutes les religions (y compris les religions nouvelles des « Droits de l’Homme », de la Laïcité agressive), toutes les idéologies, tous les groupes humains, tous les individus peuvent être critiqués en démocratie, dans la tradition de la neutralité religieuse et du respect des valeurs spirituelles. Mais si je condamne sans hésitation la violence de la terreur qui a explosé à Paris, je condamne aussi celle exercée quotidiennement en Palestine occupée, en Lybie, dans le Donbass, en Syrie où la terreur aveugle est journalière, avec le soutien et la bénédiction de la politique étrangère française. Elle a, avec ses œillères idéologiques, renforcé le Golem islamiste et fermé les yeux par déni idéologique (pas d’amalgame surtout !) sur les filières djihadistes françaises. Je condamne les sanctions et la guerre économique imposées à la Russie, à l’Iran, à Cuba, au Pakistan, à Gaza, à la Corée.
    La gauche européenne dérive de plus en plus dans un sens néoconservateur et totalitaire. Elle va instrumentaliser cette violence, dont elle est idéologiquement responsable (soutien à l’immigration sans frein et sans perspectives réelles d’intégration, suspicion moralisatrice et à sens unique culpabilisateur de la religion de l’antiracisme) pour imposer de nouvelles restrictions à la liberté d’expression sur Internet, museler l’opposition politique et renforcer la chape de plomb européenne. Sur le modèle du « Patriot Act » suite aux événements du 11 septembre qui garde encore beaucoup de zones d’ombre sur ses responsables. La soumission des musulmans est aussi en route avec l’obligation pressante de se désolidariser en permanence des « extrémistes » islamistes tout en neutralisant les critiques et les questions légitimes issues de la droite : ne pas « discriminer surtout ! Attention danger : la propagande émotionnelle et l’Inquisition moralisatrice peuvent être tamponnées par la liberté d’expression et d’information qui existent encore sur le Net mais ont presque disparu dans les medias officiels. La liberté de croyance, de pensée et d’expression sont nos biens et nos valeurs les plus précieux. Elles seront, de manière globale, encore plus en péril depuis les événements de Paris ».
    Dominique Baettig, Les Observateurs.ch, le 11 janvier 2015
    https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2015/01/12/charlie-assez-de-larmes-de-crocodile-et-de-manipulations-emotionnelles/

  • Archives de Vigile Répondre

    9 janvier 2015

    J'ai peine à croire ce que je lis. Je crois que vous tombez dans le piège grossier du conspirationnisme à la manière de Thierry Meyssan qui croit avoir démontré que le 11 septembre a été organisé par les Américains! Désolant! Ces fous d'Allah ont été bien entraînés au Yemen et en Syrie.

  • Chrystian Lauzon Répondre

    9 janvier 2015

    M. Parent,
    Je vous sais d'habitude plus vigilant et vigilien d'esprit qu'ici. Vous dites: " Et si le système voulait justement que nous pensions de cette façon et agissions en conséquence, que nous nous révoltions contre cette politique à saveur religieuse si rétrograde, que nous prenions même les armes pour le combattre ?"
    1- Depuis quand pensez-vous que le système veut que, simplement, "nous pensions"? L'inverse n'est-il pas plus vrai: que le système veut que nous "dépensions" et donc, que nous ne pensions qu'en tous sens, sans nous fixer sur un "AGIR" de nous-mêmes pour nous-mêmes: droits et libertés vers une démocratie a-religieuse par définition.
    2- Vous avez lu le Coran? C'est évident et c'est le bon sens même : cette arme de destruction massive pour faibles d'esprits et paumés en tout genre doit être désamorcée, purgée, révisée, réformée, etc., pour l'instant BANNIE par la loi. Et c'est déjà un texte illégal et criminel de par ses nombreux incitatifs à la violence, la répression, la domination... Une THÉOCRATIE, tel que promue dans le Coran, ne mérite qu'un seul niveau de tolérance: ZÉRO! POINT BARRE! C'est une régression systématisée de l'humanité et de son développement démocratique possible.
    3- Votre texte accuse un retard certain, voici les réponses à vos questions, on ne peut plus précisément, puisque provenant de la bouche même des massacreurs au nom de cet irréductible si "Grand" Allah (dois-je vraiment préciser que j'ironise?! pour certains sur Vigile même, il semble que oui):
    http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/bfmtv-a-ete-en-contact-avec-cherif-kouachi-et-amedy-coulibaly-recit-et-extraits-sonores-384343.html
    Réfléchir ne suffit plus, agir (et promouvoir l'intelligence avec éducation) devient une urgence, spécialement au Québec face aux Couillardes inerties gouvernementales, juridiques et médiatiques complices. Et MM. Cloutier au Québec, et Aldeeb en Europe, sont des proactifs du développement humain, préventifs sur le terrain. Ils ont mon estime la plus élevée.
    NON À LA RÉPÉTITION D'UNE ASSERMENTATION SUR LE CORAN À L'ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC! produite par analphabétisme politico-religieux.
    Chrystian Lauzon