Pour une émission d'affaires publiques nouveau genre

Parole aux ex-élus

L'expérience bonifiée par la sagesse

Tribune libre


Nos ex-élus ont accumulé une somme d'expérience et de sagesse qui peut encore profiter à la population, ne serait-ce que pour apporter un son de cloche qui n'a pas à se soumettre à la partisanerie servile, ou pour présenter une situation avec plus de recul, en observateurs extérieurs au-dessus de la mêlée. On n'a qu'à penser aux chroniques régulières de M. Joseph Facal dans le journal ou aux articles de M. Bernard Landry paraissant sur Vigile qui nous éclairent sur toutes sortes de sujets.

Pourquoi n'y aurait-il pas une émission hebdomadaire d'affaires publiques à la télé invitant des ex-élus comme M. Jacques Parizeau, Jean-Paul Lallier, Gilles Lamontagne, André Boisclair, Richard Le Hir, Jean Chrétien, Bernard Landry, Mario Dumont, Jacques Brassard et autres Brian Mulroney, à venir débattre à 5 ou 6 de l'actualité québécoise pour nous apporter leurs lumières?

Cela provoquerait un échange intéressant et un choc des idées constructif, au-delà de leur appartenance.

Qui d'autres verriez-vous comme invités?
Le blogue de M. Joseph Facal:

http://www.josephfacal.org/

Le blogue de M. Jacques Brassard:

http://blogjacquesbrassard.blogspot.com/

Article de M. Bernard Landry:

http://vigile.net/Multi-et-interculturalisme

Réjean Labrie, de Québec, capitale nationale.

Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie524 articles

  • 973 709

Réjean Labrie, né en 1954, est originaire de Québec. Il a fait carrière dans la fonction publique à l’aide sociale. Il est fier d’être un enraciné de la 10ème génération en sol natal.Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise et de sa démographie historique.

Il est un simple citoyen libre-penseur sans ligne de parti à suivre ni carcan idéologique dont il se méfie comme des beaux parleurs.

L'icône d'identification montre les fortifications de Québec qui symbolisent notre caractère irréductible et notre résilience face à l'adversité.

Tout près d'un million de lecteurs ont lu ses articles et partagé sa réflexion depuis plus de 10 ans. À preuve que l'intérêt pour une identité nationale québécoise affirmée ne se dément pas, quoi qu'on en dise.





Laissez un commentaire



2 commentaires

  • Jean-François-le-Québécois Répondre

    15 mars 2010

    @ Réjean Labrie:
    Je suis plutôt d'accord; ça serait une bonne chose, qu'une telle émission, en soi.
    Sauf que quand vous parlez d'y inviter Jean Chrétien, pour venir y débattre de l'actualité québécoise...
    Sérieusement? Mais c'est que sans être une lumière, Chrétien sait qu'il est un politicien maudit, aux yeux d'au moins la moitié de notre nation!
    On parle de l'instigateur de l'arnaque des commandites; de l'âme damnée de Trudeau, à l'époque de la Nuit des longs couteaux; de l'agresseur sauvage du manifestant Bill Clennett; du voleur du référendum de 1995. Et d'autres choses encore...
    Ce n'est quand même pas pour rien, que Jean Chrétien, maintenant à la retraite, vit dans un condo... à Ottawa!

  • Archives de Vigile Répondre

    15 mars 2010

    ...et çà nous changerait des inepties quotidiennes de Liza Frulla...