OÙ est Jean-Martin?

Qui a orchestré la fermeture du compte facebook de Jean-Martin Aussant?

Tribune libre

Depuis quelques jours, les utilisateurs du site de réseautage « Facebook » qui avaient comme « ami » le député indépendant de Nicolet-Yamaska Jean-Martin Aussant n`ont plus accès à son profil où ils pouvaient suivre l`actualité et les projets d`avenir du député démissionnaire du Parti Québécois. En fait, même le principal intéressé n`a plus accès à cet outil qui lui permettait de transmettre ses messages à un public qui devenait de plus en plus important au cours des dernières semaines. La raison ? Selon « Facebook » un nombre important de signalements pour exiger la fermeture du compte de Jean-Martin Aussant provenant d`utilisateurs inconnus (?!) aurait poussé le site de réseautage à fermer définitivement son profil d`utilisateur et ainsi l`empêcher de s`exprimer librement sur les sujets de son choix.
Il faut comprendre qu`un compte facebook ne se ferme pas si facilement que cela et qu`il faut un nombre important de signalements, très important, pour obliger les administrateurs du site à bloquer un utilisateur. Et lorsqu`on veut signaler un compte indésirable, il faut cocher des cases expliquant les raisons qui nous poussent à vouloir faire bloquer cette personne. Voici les options et jugez par vous-même si cela peut s`appliquer à Jean-Martin Aussant :

- Il s’agit de mon profil mais je n’y ai plus accès
- Ce profil prétend être une personne qu`il n`est pas réellement
- Photo de profil inappropriée
- Cette personne m’attaque

Il est clair que les 3 premières options n`ont aucun lien avec le député de Nicolet – Yamaska et que la quatrième parait absurde. Maintenant les questions qui se posent sont pour quels motifs et sous quels prétextes des gens ou un groupe ont orchestré la fermeture du compte « facebook » de Jean-Martin Aussant?
Pour répondre à ce questionnement, éliminons les groupes qui n`auraient pas de véritable intérêt à poser un tel geste;
- Le Parti Libéral du Québec serait en effet le parti politique le mieux organisé pour orchestrer un tel geste dû à son organisation et à ses techniques déjà connues de sabotage sur internet (voir ici sondage sur cyberpresse). Mais il faut admettre que le PLQ doit voir d`un bon œil la création d`un autre parti indépendantiste qui diviserait le vote des 40% de souverainistes entre le PQ, Québec Solidaire et le possible nouveau parti de Aussant, ce qui l`aiderait assurément à gagner un autre mandat.
- La Coalition de Legault pourrait aussi être une option, mais comme elle n`a pas encore de véritable organisation et qu`elle n`est pas encore officiellement un parti politique, je ne vois pas comment une telle action pourrait aider Legault qui est déjà fortement en avance dans les sondages.
- L`ADQ et Québec Solidaire peuvent être inclus dans la même catégorie car ils ne sont pas reconnus comme partis politiques à l`Assemblée nationale et ils n`ont aucunement d`organisations assez importantes en nombre pour s`occuper d`un tel dossier et cela ne leur rapporterait rien à court terme.
- Il y a aussi l`option que plusieurs individus auraient véritablement porté plainte de façon individuelle contre Jean-Martin Aussant… Mais pour cela il aurait inévitablement fallu que le député indépendant fasse une déclaration qui aurait choqué une bonne partie de la population et si tel aurait été le cas, nos médias fédéralistes n`auraient certainement pas manqué l`occasion de le rabrouer et de faire des liens douteux avec l`indépendance. J`exclus donc cette option.

Le PQ coupable?
Revenons en arrière de quelques semaines, au 7 juin 2011 précisément. Le Parti Québécois était durement ébranlé suite à la démission de 3 députés de prestige en Pierre Curzi, Lisette Lapointe et Louise Beaudoin. Mais il faut avouer que le coup qui a fait le plus mal au parti de Marois est la démission de Jean-Martin Aussant, ce « jeune » député qui représentant la relève et qui était adoré de plusieurs au sein du caucus du PQ. Et Aussant, en larme lors de sa conférence de presse, a été clair et a fait très mal à l`entourage de Marois : il a affirmé qu`elle n'avait pas ce qu'il fallait pour mener le Québec à l'indépendance, rien de moins! À ce moment, Jean Charest se frottait les mains, Legault s`imaginait déjà premier ministre et les souverainistes se questionnaient sur l`avenir de leur rêve et plusieurs se demandaient comment le PQ pouvait survivre si le clan Marois ne quittait pas le parti, chose qu`elle ne fera jamais car elle rêve trop au pouvoir…
Quelques jours plus tard, les colonnes du PQ subissaient un autre choc ; Aussant évoquait l`idée, et il se laissait l`été pour y réfléchir, de fonder un nouveau parti indépendantiste qui pourrait avoir comme base l`idée d`organiser une élection référendaire. Si ce scénario devenait réalité, il faut comprendre que l`aile « pure et dure » des péquistes changerait certainement de camp et infligerait le coup fatal au PQ, ce dernier étant pris avec les membres modérément souverainistes, les mous étant rendus avec Legault.
Depuis ce temps, Jean-Martin Aussant se cherche des appuis et il en trouve; il ne faut pas oublier aussi les nombreux défaits du Bloc Québécois qui veulent s`impliquer dans la politique provinciale, mais au PQ plusieurs comtés sont déjà pris ou réservés.
Il suffisait aussi de visiter sa page personnelle de « Facebook » pour s`en apercevoir. De nombreux membres en règle du Parti Québécois, des centaines, ont écrit sans gêne sur son « mur » pour lui indiquer qu`ils lui donnaient leurs appuis et plusieurs indiquaient aussi leur désir de s`impliquer dans ce nouveau projet d`indépendance car eux aussi ne croyaient plus en l`option Marois. Le projet prenait donc de l`ampleur tranquillement, et ce, en grande partie grâce aux médias sociaux, dont « facebook »…
Et puis Jean-Martin Aussant se réveille un bon matin de juillet, tente de se connecter sur sa page personnelle pour y voir de nombreux nouveaux messages d`appuis mais il n`y parvenait pas. Il a sans doute réessayé quelques fois avant de comprendre ce qui venait de se produire : il était censuré (!) et il venait de perdre des centaines, voire des milliers de contacts qui lui auraient été plus qu`utiles dans sa quête de se bâtir un parti politique qui aurait plu à une grande partie d`indépendantistes désabusés des plans Marois et de sa dictature de parti.
Maintenant tout est à recommencer!
Alors je vous pose la question, pensez-vous que ce soit l`organisation péquiste qui a « conspiré » pour bloquer la page facebook de Jean-Martin Aussant? Pour ma part, je n`y vois aucune autre explication…
« Deux référendums ont été perdus parce qu’on a fait peur aux Québécois avec des arguments économiques bancals, voire carrément faux. Il est temps que cesse le mensonge» - Jean-Martin Aussant 21 juillet 2011
Mikaël St-Louis
Étudiant au baccalauréat en histoire et en sciences-politiques à l`Université du Québec en Outaouais

Featured 9d47d443508b9a2d2161b89aea42d2a2

Mikaël St-Louis14 articles

  • 62 039

Étudiant au baccalauréat en histoire et en sciences-politiques à l`Université du Québec en Outaouais





Laissez un commentaire



9 commentaires

  • Mikaël St-Louis Répondre

    26 juillet 2011

    Pourquoi m`excuser alors que j`ai la sentiment d`avoir aidé à faire avancer les évènements. Il était certain que monsieur Aussant aurait retrouvé l`accès à son compte facebook prochainement car il n`avait contrevenu à aucun des règlements de ce réseau social comme je l`ai démontré dans mon article.
    Je ne prétends rien et n`affirme aucunement que le PQ était le véritable coupable, mais j`exprimais mes doutes avec l`aide de la tribune libre de vigile, tribune qui je vous le rappel est majoritairement composée de textes d`opinions.
    Et à ce que je sache le "coupable" n`a pas été confirmé et ne le sera probablement jamais... Alors le doute persiste :)

  • Roger Kemp Répondre

    26 juillet 2011

    Monsieur St-Louis
    J'ose espérer que vous allez faire vos excuses pour avoir mentionner que la faute était celle du PQ. Il y va de votre crédibilité.
    Merci.

  • Mikaël St-Louis Répondre

    22 juillet 2011

    La page facebook de Jean-Martin Aussant est de nouveau disponible!
    Coincidence ou non, j' en suis tres fier!
    Je vous invite a suivre son compte a partir du lien suivant:
    http://www.facebook.com/#!/profile.php?id=844700446

  • Patrice-Hans Perrier Répondre

    22 juillet 2011

    Merci pour vos précieuses réflexions Monsieur St-Louis,
    Une considération technique:
    les sites de networking à la FACEBOOK sont remplis d'agents provocateurs, de ventriloques s'exprimant au nom de fausses associations ou de lobbies qui tirent la couverture par en dessous ... de plus, l'utilisateur n'est pas le maître à bord de son interface, puisque toutes ses informations et ses contacts demeurent la propriété du conglomérat derrière ce «média social» ...
    l'avenir est à des structures arborescentes - ou iridescentes - de sites et de BLOGS amis, gérés par des entités ayant les mains libres de toutes attaches avec les nouveaux conglomérats de l'information virtuelle.
    des serveurs indépendants, des édimestres ayant les mains libres et une structure de réseautage permettant la libre circulation des informations, mais aussi un CONTRÔLE sur les manipulations et permutations en cours.
    au-delà de la liberté de l'information, il y a aussi la question de la TRACABILITÉ ou identification des usagers ...
    c'est LA question centrale d'ici 2020. Comment concilier liberté d'expression avec DROIT À L'INFORMATION - donc, in-extenso, comment éviter que des tiers (agents doubles, agents provocateurs, saboteurs, pirates, etc.) ne viennent saboter la communication en cours.
    voilà.

  • Archives de Vigile Répondre

    22 juillet 2011

    Il s'agissait d'une page de la part d'un admirateur et à la demande de Jean-Martin Aussant, il a décidé de la fermer. Il l'a annoncé publiquement sur la page avant de le faire.

  • Archives de Vigile Répondre

    21 juillet 2011

    Je crois que j'ai une réponse "probable". Peut-être que vous allez dire que je suis insignifiant mais je ne veux sourtout pas dire que C'EST le problème. Je fais partie des supportaires de M. Aussant et j'étais membre de sa page facebook.
    Hors, une PAGE, et non un profile, à été crée sur facebook. M, Aussant a mentioner sur sa page qu'il n'était pas d'accord à ce qu'une page ayant pour titre "Jean-Martin Aussant" existe sans son autorisation. De plus, il a mentionner dans un message, dont j'ai répondu, qu'il trouvait bizzard qu'il doivent "aimer" une page pour la dénoncer. Une lectrice lui a mentioner qu'il n'était pas obliger d'aimer la page pour la signaler.
    Donc, il s'en suis un vent de sympathie, dans son cercle d'amis, pour dénoncer la page en question. J'ai fais partie du lot.
    Je pense sincèrement que facebook a supprimé le mauvais compte ou simplement les deux comptes : le profile et la pages.
    Ensuite, plusieurs personnes, dont moi, avons signaler le probleme via warning@facebook.com.
    Vous pouvez me traiter de naïf mais moi, je ne sombre pas facilement dans la conspiration. Surtout quand les faits montre que cela semble plus être facebook le problème et non le PQ.
    Facebook se fou du PQ et de la petite politique Québécoise.
    Sur ce, faite vous votre propre opinion.
    Eric Gauthier
    Www.facebook.com\gauteric

  • Gérald McNichols Tétreault Répondre

    21 juillet 2011

    Mikaël
    Précisons que la pétition pour que les démissionnaires forment un nouveau parti, reliée à Jean-Martin Aussant est toujours sur Facebook et a reçu au moment d'écrire ces lignes 160 appuis. (Le 160e étant un test que je viens de faire).
    http://www.facebook.com/petition.creation.nouveau.parti.aussant
    Par ailleurs, je constate que Jean-Martin Aussant a disparu de la liste de mes amis Facebook. C'est certainement déplorable. Je peux vous dire que ma page Facebook intitulée QUÉBEC PAYS LIBRE ET DÉMOCRATIQUE
    http://www.facebook.com/pages/Qu%C3%A9bec-pays-libre-et-d%C3%A9mocratique/210346775653356
    a été l'objet à la fin du mois de juin d'une autre forme de cyber-attaque assez surprenante et tordue dont je ne veux pas révéler ici le contenu ni la technique mais que je pourrai vous expliquer si vous me contactez personnellement. Cela devait venir d'un groupe fortement organisé mais je ne veux et ne peux pas croire que cela vienne du parti Québécois. J'ai lu sur Vigile il y a quelques temps que Madame Marois avait abandonné il y a un an son propre blog alors je l'imagine bien mal entreprendre de gaspiller l'énergie de son équipe pour saboter les blogs de ses adversaires.
    Je ne suis donc pas tout-à-fait surpris de ce qui arrive au site de Monsieur Aussant, mais pourquoi alors cela ne serait-il pas arrivé aussi aux sites de Facebook en Égypte et en Tunisie ? Il faudrait vraiment tirer cela au clair.
    Je voudrais seulement vous conseiller la prudence avant de blâmer un groupe en particulier. Il y a de nombreuses possibilités de se faire des ennemis quand on tente de réveiller le projet d'indépendance. Le nouvel élan indépendantiste qui est en train de naître est très important et les adversaires de l'indépendance en sont bien plus conscients que les indépendantistes eux-mêmes. Toutes les attaques à l'endroit des indépendantistes disent à quel point le mouvement est bien plus fort qu'il ne leur semble.
    Il aurait été tellement facile pour le parti Québécois de mobiliser toutes ces énergies, au lieu de cela, ils se recroquevillent sur eux-mêmes et attaquent les indépendantistes comme Jacques Parizeau et tous les autres, de façon très maladroite. Les structures qui ne s'adaptent pas sont condamnées à disparaître.
    Ceci dit, j'ai essuyé quelques messages de reproches de souverainistes modérés qui s'opposent à la mise en priorité de l'indépendance mais les pires attaques venaient de fédéralistes enragés ou de personnes plutôt mélangées. L'une d'entre elles était même mal traduite de l'anglais au français. Elles étaient en général anonymes ou signées de pseudonymes.

  • Archives de Vigile Répondre

    21 juillet 2011

    Monsieur Saint-Louis,
    hautement suspect, mais pas surprenant.
    D'où vient le vent ?
    Qui sait.
    Je n'ose croire que le PQ soit impliqué, car ce serait la dernière des disgrâces.
    Chose certaine, ça nous prouve combien précieuse la personne de M. Aussant à été jugée par certains. Suffisamment du moins pour lui mettre des bâtons dans les roues et laisser planer que d'aucuns en seraient responsables.
    Une tactique tout ce qu'il y a de plus "oligarchique"...
    Claude G. Thompson

  • Archives de Vigile Répondre

    21 juillet 2011

    Ça ne fait aucun doute, le compte de Aussant était vraiment le sien.
    Je lui suggère fortement de se joindre sans plus tarder à Google plus https://plus.google.com/
    Évidemment, de se créer un site Internet et s'assurer de le faire connaître sans plus tarder.