Un super policier s'exprime

«Le terrorisme associé à l'intégrisme religieux et politique...»

Chronique de Gilles Verrier

Richard B. Fadden, ancien patron du Service canadien du renseignement de sécurité déclarait en 2009 que « le terrorisme demeure la plus importante menace qui pèse sur nous. Elle ne relève pas de la fiction. Le terrorisme associé à l’extrémisme religieux et politique est présent au Canada. »
Qu’un policier de haut rang constate platement cette situation va, ce qui ne va pas c’est que son avis soit ignoré par le gouvernement du Canada qui continue à faire preuve de la plus grande complaisance, voir à maintenir ses liens d’amitié avec la monarchie saoudite rétrograde qui en est la première cause. La source no. 1 du terrorisme mondial, si elle n’est pas souvent nommée est pourtant parfaitement identifiée comme étant l’Arabie saoudite. Qui veut systématiquement éviter de la cibler ?
Dans cette video, qui tranche avec trop d’analyses superficielles,
Guillaume De Rouville rappele que la lutte contre le terrorisme a été jusqu’ici une farce. Les pays ciblés par G.W. Bush pour des renversements de régime n’avaient rien à voir avec le terrorisme. Ils ont été attaqués pour d’autres motifs, laissant intacts les réseaux du terrorisme qui n'ont jamais cessés depuis d'exister et de croître depuis leur prise en charge par le prince Bandar Bin Sultan, formé par la CIA et éduqué dans les universités américaines.
Il faut combattre chez nous ceux qui organisent l’intégrisme à l’intérieur et le terrorisme à l’extérieur, il est de plus en plus clair que ce sont les mêmes réseaux. Pour être plus clair, ceux qui recrutent et facilitent l’envoi de djihadistes québécois et canadiens vers des théâtres d’opération en Syrie, en Irak ou au Daguestan russe (et peut-être Sotchi ?) sont les mêmes qui luttent pour la prépondérance idéologique wahabite au sein même de la communauté musulmane québécoise.
Un combat conséquent contre le terrorisme et l’intégrisme ne peut être livré sans battre en brèche l’hypocrisie confortable du bien pensant qui refuse de voir en Bachar Al Assad (indépendamment de l’ensemble de son œuvre, les Syriens décideront) le combattant le plus en pointe dans la lutte contre ces deux maux qui n’en sont qu’un. «L’innocence de l’Occident» est une jolie expression qui ne sert qu’à masquer la complaisance de nos dirigeants politiques avec la source du mal, ce qui donne une licence pour blâmer l’ensemble de la communauté musulmane. Attention à la dérive communautariste. Il existe un courant musulman patriote en France, pourquoi n’en existerait-il pas un ici ?
On a expliqué que la Charte était nécessaire pour bien de bonnes raisons. On a toutefois peu souligné que cette charte est nécessaire parce qu’elle est une première initiative en vue d’endiguer le prosélytisme intégriste et le terrorisme qui y est associé. Pour rehausser le débat de façon conséquente, c’est sur ce terrain que devraient être amenés à s’expliquer les anti-chartes fédéralistes, dont Philippe Couillard (on connaît son amitié sans critique de la monarchie des Saoud), Justin Trudeau et Stephen Harper. L'avis du chef de police Fadden constitue un point de départ crédible.
http://english.farsnews.com/newstext.aspx?nn=13921023001329
http://www.silviacattori.net/article5304.html

Featured 11c309e183a1007b8a20bca425a04fae

Gilles Verrier136 articles

  • 214 260

Entrepreneur à la retraite, intellectuel à force de curiosité et autodidacte. Je tiens de mon père un intérêt précoce pour les affaires publiques. Partenaire de Vigile avec Bernard Frappier pour initier à contre-courant la relance d'un souverainisme ambitieux, peu après le référendum de 1995. On peut communiquer avec moi et commenter mon blogue : http://gilles-verrier.blogspot.ca





Laissez un commentaire



5 commentaires

  • Archives de Vigile Répondre

    20 janvier 2014

    Merci pour ces commentaires constructifs.
    Deux djihadistes canadiens (André Poulin et Damian Clairmont) nous reviennent de Syrie dans un cercueil. La question qui se pose avec acuité mais que personne ne veut poser : que feront les «anciens combattants» à leur retour ?
    Une réponse pas du tout rassurante est données par le Daily Telegraph, reprise ici par Fars News : http://english.farsnews.com/newstext.aspx?nn=13921030000320
    Il y aurait 700 français, 500 britanniques qui combattent en Syrie. «D’après une source de sécurité belge, on compte en Syrie 5000 djihadistes en provenance des pays de l’espace Schengen.» Mais combien du Canada et combien du Québec ? Personne ne le sait !
    Les takfiristes (wahabistes) qui font une lecture au pied de la lettre du Coran sont pris à partie dans le dernier ouvrage de Jean-Michel Vernochet «Les Enragés». Plusieurs disputent à ces fanatiques le droit de se prétendre musulmans. Ils sont un fléau dans les pays à forte, à moyenne ou à minorité musulmane d'implantation récente, comme ici au Québec. Même si ils constituent une minorité au sein de la communauté musulmane ils cherchent à s'imposer. L'adoption de la charte pourrait aider à créer un climat plus favorable à l'expression de voix d'opposition au sein de cette communauté.
    Je suis du même avis que Martin Perron, l'immigration musulmane doit être radicalement diminuée.
    Gérard Bouchard est dans le pur déni. Il refuse de prendre en compte le danger takfiriste et ses liens avec le terrorisme. C'est à cet angélisme potentiellement criminel qu'en est rendue la fine fleur de l'intelligentsia multiculturaliste.
    GV

  • Archives de Vigile Répondre

    19 janvier 2014

    Tous ceux qui sont victimes d'une injustice sont nos alliés et tous ceux qui commettent ces injustices sont nos ennemis en quelque sorte. Les peuples en majorité musulmans d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient ont été victimes du colonialisme et de l'impérialisme des élites gouvernantes des nations occidentales et propriétaires des grandes compagnies multinationales qui exploitent les ressources naturelles, gaz et pétrole principalement. De ces peuples, les Palestiniens sont des victimes particulières parce que c'est le droit même de vivre sur leur territoire qui leur a été enlevé. Cette dernière injustice est criante et y rester sourds nous expose à subir un sort semblable. C'est en cela que je vois l'urgence d'une alliance entre tous les hommes de bonne volonté pour mettre fin aux injustices qui accablent le monde et dont beaucoup de musulmans en ce moment sont les premières victimes, il faudrait être fous pour ne pas constater ce fait. Ceci dit, malheureusement, la religion que ces derniers pratiquent et les exigences qui en sont données me font croire qu'on ne peut aisément vivre ensemble dans la même société et sous le même drapeau. Il est certainement possible de vivre en paix et cela sera facile mais il serait souhaitable que cela se fasse avec nuances et compréhension de manière séparée.
    En ce qui concerne la Palestine et le droit des Palestiniens à revenir habiter sur leurs terres, il est clair qu'on ne peut pas compter sur le gouvernement Harper tout occupé en ce moment à se prosterner devant le gouvernement israélien actuel. On devine derrière tout ça un délire religieux rappelant funestement celui de Bush et Blair au moment de la guerre en Irak. Les politiques canadienne et québécoise d'immigration et la promotion du multiculturalisme vont à l'opposé de ce qu'une personne comme moi, qui se considère comme un patriote, pourrait désirer et souhaiter pour le bien de son peuple.

  • François A. Lachapelle Répondre

    19 janvier 2014

    Le sociologue français Edgar Morin écrit, je cite: « Toute métamorphose est invisible avant qu'elle ne se produise.» Et le projet de Charte contient une métamorphose plus grande, plus universelle que les premiers effets peuvent nous le prédire.
    Dans le débat suscité par le projet de Charte de la laïcité du Québec, outre le Québec bashing du canada-anglais, il y a celui des prosélytes de l'islam en terre non-musulmane qu'est le Québec.
    Tous les musulmans savent la peur que les fatwas sèment dans le monde. Tout le monde sait que Salman Rushdy doit se cacher pour sauver sa vie.
    Si le Québec affirme avec fermeté les conditions pacifiques et fraternels qui sont incontournables pour vivre au Québec, cela signifie un arrêt pour la propagation de l'islam dans un coin de l'Amérique du Nord et cela comptera comme un précédent qui sera retenu par d'autres sociétés pour agir semblablement.
    Les Québécois ne sont pas les seuls à subir les méfaits des extrémistes religieux en ce début du XXIe siècle et le prof Grayson de l'Université York n'est pas le seul non plus.
    Malheureusement, le Québec n'a pas fini d'affronter les menaces violentes de l'islam dans l'actuel parcours démocratique.

  • Archives de Vigile Répondre

    19 janvier 2014

    1 - Dans le cas de Couillon d'Arabie, la complicité est évidente et s'exprime en argent sonnant et trébuchant. Quelle est la relation de Couillon d'Arabie avec les réseaux financiers de l'Arabie Saoudite? Cela, c'est la vraie question qu'il faut poser pendant la prochaine campagne électorale.
    2 - Moi je continue de penser que l'islam c'est l'islamisme en dormance et l'islamisme c'est l'islam en mouvement, car toute la base de l'intégrisme est dans le Coran et tous les crimes commis par les intégristes trouvent leur source dans le Coran. Les musulmans qui n'ont pas le courage minimal de dénoncer les horreurs contenues dans ce livre, sont des complices objectifs de l'islamisme. Qui ne dit mot consent.
    3 - Des musulmans patriotes? Je veux bien le croire, mais comment peut-on alors suivre les règles du Coran qui prônent la dictature d'Allah avant la souveraineté du peuple et la démocratie? Expliquez-moi cela.
    4 - Personnellement j'aime mieux le Conseil des ex-musulmans de France composé d'athées, de libre-penseurs, d'humanistes et d'ex-musulmans qui prennent position pour encourager la raison, les droits universels et la laïcité
    Voir ici : https://www.facebook.com/Exmuslims.of.France
    Pierre Cloutier

  • Jean-Claude Pomerleau Répondre

    19 janvier 2014

    On a tort de faire l'amalgame entre le voile (emblème politique des takfiristes) et l'ensemble des musulmans. Les premières victimes des terroristes islamiques sont des musulman eux mêmes:
    Islam c. Islam
    La guerre du royaume d’Arabie saoudite contre la Syrie
    http://www.silviacattori.net/article5304.html
    Pour qui roule l'Arabie ? Pour l'axe américano-sioniste et leur Grand plan du remodelage du Moyen Orient :
    US, Israel aim to divide and conquer Middle East
    The Iran-Iraq war was part and parcel of the US-Israeli divide and conquer strategy in the Middle East. In 1982 an Israeli geo-political thinker named Oded Yinon penned a report entitled “A Strategy for Israel in the Nineteen Eighties.” In the document Yinon outlined a diabolical scheme whereby Israel would neutralize its adversaries by instigating internal ethnic and religious conflicts in the Arab/Muslim world. Yinon called for the dissolution of the Arab states surrounding Israel. He envisioned the break up of countries like Iran, Iraq, Syria, Lebanon and Jordan into smaller, weaker statelets, thereby undermining their ability to resist Israeli domination.
    http://www.presstv.ir/detail/2014/01/19/346506/us-israel-to-conquer-middle-east/
    ***
    C'était jusqu'à ce que Poutine s'interpose sur la Syrie et sur l'Iran pour bloquer le Grand plan de remodelage; la Russie étant visé au bout du parcours. Et qu'Obama conclu avec lui une entente à la porté géopolitique considérable.
    La conséquence: exit l'Arabie et sa lecture du Coran comme idéologie de guerre; et effort de l'Iran pour contrer cette influence néfaste dans le monde musulman.
    D'où cette importante conférence en Iran, sur le thème de l'unité du monde musulman :
    the 27th International Islamic Unity Conference in Tehran, the Leader described “unity” as the “most important” issue in the Muslim world today
    (...)
    The Leader described the Takfiri current as a major threat to the Muslim world and advised Islamic countries to be vigilant.
    “Unfortunately certain Muslim governments neglect the consequences of supporting this current (Takfiris) and do not realize that this fire will [eventually] burn all of them.”
    http://www.presstv.ir/detail/2014/01/19/346478/muslims-must-confront-antiunity-bids/
    ...
    Le délitement de l'Arabie saoudites par les américains n'est pas sans conséquence pour l’Israël et son Grand plan de remodelage du Moyen Orient...
    JCPomerleau