Le Québec doit se doter d'un décret migratoire

Pour préserver notre identité collective

E2dcd42cea6c483b0618be8dc78fbc95

Tribune libre

Tout comme notre voisin du sud, le Québec doit se doter à son tour d'un décret migratoire pour le protéger de la venue d'immigrants potentiellement dangereux pour notre société.



On pourrait commencer par cibler les mêmes ressortissants déstabilisants que les États-Unis ont déjà identifiés. S'ils sont considérés comme dangereux là-bas, ils doivent certainement l'être tout autant ici.


Rappelons que c'est notre pays qui fait actuellement les frais de ces soit-disant réfugiés (il est établi que la quasi totalité n'en sont pas vraiment), de ces migrants profiteurs indésirables en les accueillant à nos frontières poreuses qu'on ne sait plus faire respecter, tenant à la main leur carton d'invitation pour prendre part au grand festin de Justin.



Et le danger potentiel n'est pas que sur le plan du terrorisme, peu s'en faut.


Il l'est également sur le plan de l'incompatibilité aux valeurs défendues par la société québécoise. C'est ce qu'un décret migratoire aurait pour mission supplémentaire de contrecarrer.


- Plusieurs ethnies identifiables sont dommageables à l'évolution des sociétés occidentales. Mieux vaut les éviter.


- Certaines ethnies placent leur religion au-dessus des lois et chercheront toujours à en imposer les principes rétrogrades chez nous. C'est non.


- Les ethnies qui pratiquent le communautarisme hermétique devraient être automatiquement refusées d'accès.


- Les ethnies allophones qui adoptent systématiquement l'anglais comme langue seconde doivent être écartées d'emblée.


- Les ethnies qui affichent concrètement un dossier peu reluisant de chômage et de dépendance permanente à l'état (tout taux plus élevé que les natifs se qualifie). Nul besoin de continuer à en faire augmenter le nombre!


- Les ethnies qui affichent un plus haut taux de criminalité. Cela devrait aller de soi, non?


- Les ethnies chicanières, accusatrices et histrioniques qui se complaisent dans le jeu de la victimisation et des revendications acrimonieuses pour demeurer le centre d'attention constant dans l'espace public. Si elles s'en prennent constamment à nous, c'est preuve qu'elles ne sont pas à leur place ici.



Le décret migratoire serait un outil de plus parmi tant d'autres visant la préservation des caractéristiques de notre société auxquelles nous sommes profondément attachées et qui sont à la base de l'identité collective québécoise et du bien-vivre ensemble.


Le Québec se doit de rester le Québec de toujours. C'est le choix légitime de la nation.


Pour ce faire, il ne doit pas se laisser altérer pour le pire et dégrader par la présence appauvrissante d'une certaine frange de candidats mal filtrés, hautement incompatibles ou non intégrables à la société telle qu'elle est et telle que nous voulons qu'elle demeure.


Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie464 articles

  • 895 691

Réjean Labrie, né en 1954, est originaire de Québec. Il a fait carrière dans la fonction publique à l’aide sociale. Il est fier d’être un enraciné de la 10è génération.Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise.L'icône d'identification illustre les fortifications de Québec qui symbolisent notre caractère irréductible et notre résilience face à l'adversité.





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé