Le parti Wexit Canada prend forme

534fad6c392c3579907901ac7f279a7d

L'Ouest a désormais un Parti séparatiste au fédéral : des alliés objectifs du Bloc


EDMONTON | Le parti indépendantiste Wexit Canada a obtenu le statut de parti politique admissible de la part d'Élection Canada vendredi. La formation compte maintenant présenter des candidats dans les quatre provinces de l'Ouest canadien lors des prochaines élections fédérales.


Samedi, une centaine de militants pour l'indépendance des provinces de l'Ouest – l'Alberta au premier rang – se sont réunis pour célébrer et manifester devant l'Assemblée provinciale, où ils ont réclamé l'organisation d'un référendum sur l'indépendance de leur province.


«Nous voulons faire savoir aux politiciens que nous en avons assez. Nous ne sommes pas à la recherche d'un accord juste; nous voulons notre propre pays», s'est exclamé le chef du parti Wexit Canada, Peter Downing, selon des propos relayés par la chaine Global News.


Il faisait référence à la position du premier ministre albertain Jason Kenney, qui plaide pour trouver une meilleure entente entre le fédéral et sa province au sein de la fédération.


M. Downing a déploré qu'à son avis, les votes des Albertains n'ont aucune valeur, la province ne représentant que 34 sièges au Parlement, contre 121 pour l'Ontario et 78 pour le Québec. «On ne veut pas être gouverné par Ottawa», a affirmé le politicien indépendantiste.


Au total, la Colombie-Britannique, l'Alberta, la Saskatchewan et le Manitoba totalisent 104 sièges aux Communes.