Le ministre Couillard cède devant McGill

CHUM



Le Ministre Philippe Couillard a annoncé hier que le gouvernement québécois irait de
l'avant avec la construction de 2 mégahôpitaux à Montréal. Le McGill University Health Center (MUHC) recevra 1,58 milliards de dollars et le CHUM 1,5 milliards de dollars.
Les contrats de construction et d'entretien des bâtiments seront donnés au secteur privé sous forme de PPP.
Rappelons que la proposition de partage des spécialités entre le Montreal Children's
Hospital et Ste-Justine l'automne passé avait soulevé les passions des éditorialistes de
The Gazette et des autorités de McGill. Alors que Ste-Justine et l'université de Montréal
étaient favorables au projet, le MUHC et les médias anglophones avaient opposé un refus
catégorique à cette tentative de partage des spécialités destinée à tenter d'éviter les
dérapages budgétaires appréhendés dans la construction des deux mégahôpitaux. Dans
un rapport présenté au MSSS, les docteurs Bernard et Dufresne avaient pourtant conclu
que la présence de deux hôpitaux universitaires pédiatriques offrant chacun toutes les
spécialités ne se justifiait plus étant donné le faible taux de natalité au Québec.
L'annonce faite hier ignore donc les conclusions du rapport Bernard et Dufresne, tire un
trait sur la tentative de partage des spécialités et assure que le Montreal Children's
Hospital « ne cèdera pas de terrain à Ste-Justine» (The Gazette, 8 avril 2006).
La coalition Unseulchu.org s'oppose à la construction de deux mégahôpitaux
universitaires à Montréal et fait actuellement circuler une pétition réclamant du
gouvernement Charest un retrait du projet de construction d'un mégahôpital pour le
MUHC. Précisons qu'il ne s'agit pas de fermer la faculté de médecine de McGill ou le
MUHC, ou encore de retirer aux anglophones le droit d'être soignés dans leur langue,
mais il s'agit bien de ne pas accorder 50% des nouveaux investissements en santé aux
anglo-montréalais alors que ceux-ci ne représentent en fait que 12,1% de la population de
la RMR de Montréal.
Est-il pertinent de financer à même les fonds publics l'expansion
d'une faculté de médecine qui, année après année, exporte environ 50% de ses diplômés
alors que les besoins à l'extérieur de Montréal sont criants? À titre d'exemple, le Centre
Hospitalier universitaire de Québec (CHUQ) a besoin de 179 millions pour des
rénovations urgentes.
En allant de l'avant avec le projet du MUHC et du Montreal Children's Hospital, le
Ministre de la Santé et des services sociaux du Québec se trouve à favoriser les intérêts
de McGill au détriment de ceux de l'ensemble des Québécois.
Unseulchu.org
_ Pour communiquer avec nous, écrivez à :
_ [communications@unseulchu.org->communications@unseulchu.org]


Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé