Le « détournement accommodant » de la ministre Courchesne

Tribune libre

La ministre de l’Éducation, Michelle Courchesne, nous dit ce 24 mars 2009 que les congés de Pâques, de Noël et de l'Action de grâce ne disparaîtront pas du calendrier scolaire. Face aux questions de l’opposition, la ministre a déclaré que les congés n'ont pas à être énumérés dans le projet de règlement modifié puisqu'ils sont déjà définis dans la loi des normes du travail et prévus dans les conventions collectives. Pressée de questions, et pour éviter toute confusion, elle a laissé entendre qu’elle pourrait ramener une liste précise de congés fériés.
Je vous avoue que je ne sais pas quoi penser. Sommes-nous en train de nous méprendre sur le sujet ou en train de nous égarer complètement? Par ailleurs nous devons lui faire confiance, un projet de loi s’en vient. Pour le moment nous devons nous contenter de lui laisser le bénéfice du doute.
Mais en vertu de la loi de l’accès à l’information, la Presse canadienne a appris que le changement d’horaire des congés pour les écoles juives a bel et bien été décidé et fixé, même si au début la ministre l’avait nié. J’arrive à la conclusion que la vérité dépend du lieu, du moment et de la personne qui parle. Elle est enveloppée d’un langage flou. On ne sait pas trop quelle interprétation en retenir. Et cela a de graves conséquences! Ce « détournement accommodant » de la vérité provoque toutes sortes de réactions dans la population en général. Devant ce flou sournois, les gens sont poussés vers l’intolérance et l’intégrisme qu’ils n’ont jamais voulu ou planifié au départ. Suite à ce flou politique voulu par le gouvernement Charest, ne soyons pas surpris de voir la population se diriger vers un « radicalisme » de plus en plus grand dans nos écoles, dans nos hôpitaux, dans nos quartiers, dans nos villes, etc, alors qu’il devrait être dirigé contre ces politiciens malhonnêtes qui nous cachent la vérité.

Featured 8c0f59ed26d0671347255ad7ccf3e7ea

Marius Morin130 articles

  • 120 463

Citoyen du Québec, Laval, Formation universitaire, Retraité toujours
interpellé par l'actualité socio-politique

Laval





Laissez un commentaire



3 commentaires

  • Ouhgo (Hugues) St-Pierre Répondre

    24 mars 2010

    Autre entourloupette: Charest insiste sur les 2 mots VISAGE et DÉCOUVERT. Comment en est-il arrivé là? Par cette provocation d'une masquée qui a paradé dans 2 cegep. Les émotions ont monté au point d'en faire oublier que le simple voile islamique (visage découvert) n'est pas acceptable dans les fonctions publiques parce que symbole de domination et prosélytisme radical religieux. Résultat: ce hijab devient acceptable.
    Si la pègre me menace de me casser les 2 jambes et que finalement elle ne m'en casse qu'une, je devrais la remercier.

  • Archives de Vigile Répondre

    24 mars 2010

    Ce que je constate d'abord et avant tout dans cet ajustement du calendrier scolaire québécois à la situation particulère des Hassidims, c'est que la ministre a menti au Parlement et au peuple québécois, au moins par omission.
    Fallait l'entendre l'autre midi à Maisonneuve multiplier les sophismes pour plier la vérité en quatre et en accordéon et mélanger les choux et les raves!!
    C'est devenu un sport au gouvernement de Jean Charest de défendre l'indéfendable!

  • Archives de Vigile Répondre

    24 mars 2010

    Bonjour M.Morin
    Seulement quelques secondes d'écoute des débats à l'Assemblée nationale ce soir où j'ai vu notre premier Ministre Jean Charest se levé et prendre la défense de la Ministre Courchesne en disant que la fête de Noël aura lieu le 25 décembre cette année, sous les cris et applaudissements de sa bande d'écoliers névrosés, m'ont convaincu que les libéraux n'ont plus aucune limite quand il s'agit de tromper les québécois.