Politiciens et journalistes: bâillonnés comme saucissons bien ficelés

La liberté de parole appartient aux Honnêtes Citoyens

Mon Dieu, délivrez-nous de la langue de bois

Tribune libre


De passage à l'émission de Mme Marie-France Bazzo, M. Jacques Parizeau faisait la remarque que les politiciens actuels doivent se plier au culte de l'image vernie et sans faille et que cela les forçait à recourir à l'usage exclusif de la langue de bois ("parler pour ne rien dire"), de crainte de froisser l'un ou l'autre des groupes de pression ou certaines strates de l'électorat.

Réfléchissant à cette remarque fort judicieuse, je me suis dit que de nos jours les seuls à pouvoir dire les vraies choses sans détour sont les simples citoyens libres penseurs comme on peut les lire sur Vigile qui nous font part de leur vision des choses, au risque de déplaire ou d'irriter certains.

Même les journalistes pratiquent l'autocensure (se pliant à la "ligne de parti" éditoriale ou évitant volontairement les sujets trop controversés). Dernièrement, j'envoyais selon mon habitude un de mes articles paru sur Vigile à divers éditorialistes avec la mention "voici une suggestion de thème à aborder dans votre chronique". Quelle ne fut pas ma surprise de le voir publié intégralement dans la section de l'opinion du lecteur. J'ai compris alors que l'éditorialiste ne pouvait pas en parler lui-même sous peine de subir les foudres d'en haut, mais qu'il pouvait contourner l'interdit en laissant l'Honnête Citoyen exprimer un point de vue divergent des diktats établis.


Dans mes propres articles, je fais fi de toutes ces fadaises et écris ce que je pense le plus clairement et directement possible, ce que louange la plupart des commentateurs. Les quelques-uns qui s'opposent à mes vues franches ont précisément une réaction du genre: "on ne dit pas de telles choses, taisez-vous donc, toute vérité n'est pas bonne à dire, vous risquez de déplaire à certains, etc."

En conclusion, à tous les Honnêtes Citoyens: dites haut et fort à voix libre ce que vous avez à dire, personne d'autre ne peut le faire à votre place. Vous êtes la voix de la Vérité qui fera changer les choses. Vous êtes les seuls porteurs du flambeau de la Liberté de Parole.

Voyez l'entrevue de M. Jacques Parizeau:
http://video.telequebec.tv/video/8528/Jacques-Parizeau-ENTREVUE-INTEGRALE

Mon article paru sur Vigile et publié cette semaine dans l'opinion du lecteur:
Le Canada implante de futurs Canadiens au Québec: http://www.vigile.net/Le-Canada-implante-de-futurs

Réjean Labrie, de Québec, capitale nationale.

Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie808 articles

  • 1 397 734

Réjean Labrie est natif de Québec. Il a fait une partie de sa carrière dans la fonction publique provinciale.

Il tire la plus grande fierté d’être un enraciné de la 11ème génération en sol natal. Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise et de sa démographie historique.

Il se considère comme un simple citoyen libre-penseur sans ligne de parti à suivre ni carcan idéologique dont il se méfie comme des beaux parleurs de la bien-pensance officielle.

L'auteur se donne pour mission de pourfendre les tenants de la pensée unique, du politiquement correct, de la bien-pensance vertueuse, toutes ces petites cliques élitistes qui méprisent le bon peuple.

Plus de 805 articles publiés en ligne ont été lus un million 395 000 fois par tous ceux qui ont voulu partager une réflexion s'étendant sur une période de plus de 14 ans. À preuve que l'intérêt pour une identité nationale québécoise affirmée ne se dément pas, quoi qu'on en dise.





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé