Lisée contre Legault

La CAQ dans les fiefs du PQ

Il appert que la lutte initiale entre le PLQ et la CAQ vient de se voir imposer un troisième joueur, à savoir le PQ

23716bf3bab8ad6a8acaf9f78352f56e

Tribune libre

Alors que les deux premières semaines ont donné lieu à des attaques en règle entre la Coalition avenir Québec (CAQ) et le Parti libéral du Québec (PLQ), depuis quelques jours, la scène s’est déplacée du côté du Parti québécois (PQ) qui, de toute évidence, est contraint de se défendre contre la CAQ de François Legault qui se positionne nettement comme le grand défenseur de l’identité nationale, un fief réservé au PQ depuis plusieurs décennies.


Et, pour en ajouter davantage, François Legault accentue les interventions sur la priorité à défendre la survie de la langue française face à l'assimilation, un domaine toujours privilégié par le PQ depuis sa fondation.


En termes clairs, je suis d’avis que la CAQ commence à sentir la soupe chaude et que, pour s’attirer le maximum de visibilité médiatique, M. Legault tire sur tout ce qui bouge (de gauche à droite en passant par le centre), notamment sur les domaines traditionnellement dévolus au PQ pour lesquels le chef, Jean-François Lisée, démontre un aplomb remarquable.


En bref, il appert que la lutte initiale entre le PLQ et la CAQ vient de se voir imposer un troisième joueur, à savoir le PQ, et que le dernier segment de la campagne pourrait bien nous réserver des surprises si Jean-François Lisée persiste à garder le cap sur les valeurs sociales-démocrates du PQ, notamment la défense des intérêts du Québec, un des fers de lance de ce parti depuis sa création. 


Jean-François Lisée répond à un citoyen…


https://www.journaldequebec.com/2018/09/08/lettre-critique-dun-citoyen-la-reponse-de-jean-francois-lisee


NDLR


En dernière heure, je constate que le même article est publié à la une de la rubrique "Actualité" de Vigile et cela, après que j'aie eu envoyé mon article. Aussi ai-je décidé de le laisser sous la rubrique "Tribune libre", donnant ainsi la chance à davantage de visiteurs d'en prendre connaissance.


Henri Marineau, Québec


Featured 19e390a78eaf9d290f5b6b4a1e389e83

Henri Marineau1180 articles

  • 1 177 698

Né dans le quartier Limoilou de Québec en 1947, Henri Marineau fait ses études classiques à l’Externat Classique Saint-Jean-Eudes entre 1959 et 1968. Il s’inscrit par la suite en linguistique à l’Université Laval où il obtient son baccalauréat et son diplôme de l’École Normale Supérieure en 1972. Cette année-là, il entre au Collège des Jésuites de Québec à titre de professeur de français et participe activement à la mise sur pied du Collège Saint-Charles-Garnier en 1984. Depuis lors, en plus de ses charges d’enseignement, M. Marineau occupe divers postes de responsabilités au sein de l’équipe du Collège Saint-Charles-Garnier entre autres, ceux de responsables des élèves, de directeur des services pédagogiques et de directeur général. Après une carrière de trente-et-un ans dans le monde de l’éducation, M. Marineau prend sa retraite en juin 2003. À partir de ce moment-là, il arpente la route des écritures qui le conduira sur des chemins aussi variés que la biographie, le roman, la satire, le théâtre, le conte, la poésie et la chronique. Pour en connaître davantage sur ses écrits, vous pouvez consulter son site personnel au www.henrimarineau.com




Author extra bg

QS et les médias


Author extra bg

Si j'avais su...


Author extra bg
Author extra bg

Crédibilité



Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé