Abus de pouvoir, corruption, intimidation, faux témoignages, procédures abusives

Il faut dénoncer le scandale de la DPJ,Système Policier,Correctionel &Judiciaire

Politiciens et journalistes complices par leur silence

Tribune libre

Chers Vigiles,
Je vous ai fait part dans un récent article d'une campagne dénonçant la DPJ qui était activement en cours sur Facebook ces derniers temps.
Devant la teneur et la solidité des dossiers qui m'ont été présentés, et surtout en prenant en considération les drames dans les vies non seulement des parents impliqués mais d'abord et avant tout dans celles de ces enfants même que la DPJ dit vouloir protéger, je ne peux tenir sous silence ici même sur Vigile.net un scandale de corruption nettement plus significatif sur l'avenir de notre nation que le scandale de la corruption dans le milieu de la construction. Je me sens également le devoir de le faire parce qu'au point où en sont ces victimes qui OSENT dénoncer le système corrompu qui les oppriment et détruisent leurs vies, leur propre sécurité physique est en jeu, et dépend donc du fait à ce que la vérité éclate le plus rapidement que possible au grand jour.
C'est pourquoi je vous fournit donc en vrac la liste des dossiers qui m'ont été fournis sur le sujet tout récemment.
La vérité DOIT éclater au grand jour.
Tous les députés et tous les journalistes, et ils sont nombreux, à qui ces informations ont été envoyées se sont au minimum retrouvés complices de ces crimes contre l'enfance et l'avenir du Québec de par leur silence.
Ce que nous voyons là, si ce n'est pas une forme systématisée de génocide culturel à tout le moins "tolérée" par le "système", si tant est qu'il n'en n'est pas le planificateur à l'origine, ça lui ressemble beaucoup.
La DPJ est en train de ruiner la vie de familles entières en procédant de tous les abus de système possible, avec la complicité crasse de la police et de l'appareil judiciaire, et au moins la complicité silencieuse des "élites" politiques et journalistiques.
Jugez-en par vous même en consultant ces dossiers.
Adam Richard
P.S. : Nul besoin de WikiLeaks dans ces cas-ci, car les personnes derrière ces liens assument pleinement leurs prises de position tellement les preuves qu'ils présentent de l'injustice qu'ils subissent sont convaincantes et tellement ils sentent qu'ils n'ont plus rien à perdre.
Dossier DPJ
Pétition : Direction de la protection de la jeunesse
https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-1305/index.html

Message à la couronne
http://bisbille101.blogspot.com/2011/02/message-la-couronne.html

L’avocat Guy Bertrand embauche un avocat qui pratiquait illégalement ses fonctions !
http://lesresponsables.blogspot.com/2011/02/lavocat-guy-bertrand-embauche-un-avocat.html

Quand l’avocat va au-delà d’un jugement de la cour...
http://lesresponsables.blogspot.com/2011/02/quand-lavocat-va-au-dela-dun-jugement.html

La fête des pères et l’intervenant de la DPJ.
http://lesresponsables.blogspot.com/2011/02/la-fete-des-peres-et-lintervenant-de-la_09.html

Pour ma douce Noémie
http://www.facebook.com/note.php?note_id=10150133312038478&id=1534046156

Lettre à Jean Charest
http://lesresponsables.blogspot.com/2011/02/lettre-jean-charest.html

Marie-France vit une première expérience de vie désagréable :
http://lesresponsables.blogspot.com/2011/02/marie-france-vit-une-premiere.html

La DPJ et le test de drogue d’une employée des Services Correctionnels du Québec
http://lesresponsables.blogspot.com/2011/02/la-dpj-et-le-test-de-drogue-dune.html

La preuve de collusion entre la DPJ, la police et les avocats. Pourquoi ces officiers de l’état ont laissés une collègue faire autant de dommages?
http://lesresponsables.blogspot.com/2011/02/la-preuve-de-collusion-entre-la-dpj-la.html

Demande d'aide aux services correctionnels
http://lesresponsables.blogspot.com/2011/02/demande-daide-aux-services.html

FIN DE LA CORRUPTION ET DES ABUS DE POUVOIR DE LA DPJ: Un jeune garçon de 7 ans qui voulait mourir !
http://lesresponsables.blogspot.com/2011/02/un-jeune-garcon-de-7-ans-qui-voulait.html

FIN DE LA CORRUPTION ET DES ABUS DE POUVOIR DE LA DPJ: Jean Simon Gosselin sacré rusé !
http://lesresponsables.blogspot.com/2011/02/jean-simon-gosselin-sacre-ruse.html

Les bloggers et la DPJ
http://lesresponsables.blogspot.com/2011/02/les-bloggers-et-la-dpj.html
Inconduite sexuelle dans les centres jeunesse
http://networkedblogs.com/dZiOa

UN BOUT DE MON HISTOIRE AVEC LA D.P.J. DE CHANTAL BRISEBOIS
http://www.facebook.com/note.php?note_id=189699271048924&id=648017960

L'avocat des enfants...Jean-Marie Doiron
http://lesresponsables.blogspot.com/2011/02/lavocat-des-enfantsjean-marie-doiron.html

DPJ et Centres jeunesse
http://centres-jeunesse.kazeo.com/Articles-sur-la-DPJ/Fin-de-la-corruption-et-des-abus-de-pouvoir-de-la-DPJ,a2140337.html

Dans quel monde vivons-nous?
http://www.facebook.com/home.php?sk=group_197926210221267&view=doc&id=201045439909344

Mon aventure avec la DPJ
http://www.facebook.com/home.php?sk=group_197926210221267&view=doc&id=200920053255216

Troisième requête pour que les enfants soient entendus par le juge
http://lesresponsables.blogspot.com/2011/02/troisieme-requete-pour-que-les-enfants.html

DPJ MALVO FT RACHEL.ALBUM LES CONSEQUENCES
http://www.youtube.com/watch?v=LdgLmRg7CPo&feature=player_embedded

DPJ intervient témoignage du père (II) et ex-juge Andrée Ruffo.
http://www.youtube.com/watch?v=_5qI3m3PWdY

Enfants de la DPJ [1 à 7]
http://www.youtube.com/watch?v=AOjS6YZAfus&feature=related
http://www.youtube.com/watch?v=rKLodT383xw&NR=1
http://www.youtube.com/watch?v=9m6h09FLDxs&feature=related
http://www.youtube.com/watch?v=xWtlXLyywGo&NR=1
http://www.youtube.com/watch?v=Q8v12EnpRyo&NR=1
http://www.youtube.com/watch?v=uJHIryCkB4I&NR=1
http://www.youtube.com/watch?v=WH6Ql1WPF60&NR=1

Briser par la DPJ
http://www.youtube.com/watch?v=EQXC34M6TyA&feature=player_embedded

Assez du DPJ
http://www.youtube.com/watch?v=FPZSlFMjK8k&feature=player_embedded

Familles déchirées par la DPJ
http://www.youtube.com/watch?v=3qWDB1lPzdo

victimes dpj.
http://www.youtube.com/watch?v=xy6fFvhAHBc&NR=1


...et ce n'est là que la pointe visible de l'iceberg...


Laissez un commentaire



9 commentaires

  • Archives de Vigile Répondre

    14 mars 2017

    En 2014, j’ai eu 2 petites jumelles magnifiques prématurées.
    Quatre semaines après leur naissance, mon mari Français (pas encore québécois) les a battues sauvagement. Totalisant 18 fractures, saignements crâniens, parésies, séquelles à long terme
    Notre bon Gouvernement a donné un avocat gratuit de l’aide-juridique à mon Français.
    Moi, québécoise, j’ai dû débourser 20 000$ car je gagne plus que 15 000$ par année.
    Notre bon Gouvernement lui, l’a laissé repartir en France car sans papiers, il ne pouvait pas travailler ici pauvre enfant.
    Notre bon Gouvernement, l’empêche maintenant de revenir au pays pour son procès criminel puisqu’il a des accusations à son dossier. Bah évidemment !
    Notre magnifique DPJ, m’empêche de voir et de récupérer mes jumelles.
    J’ai un excellent emploi dans le domaine de la santé, je suis éduquée, cultivée, j’ai des diplômes, je suis multilingue et j’ai un toit sur la tête.
    Le DPJ Laurentides abuse de ses droits, donne de faux diagnostics, manipule l’information dans ses documents, refuse de fournir de l’information. Il refuse mon détecteur de mensonge et toutes les preuves que j’ai fournies pour récupérer mes filles.
    Ils ont peur les tout-petits travailleurs sociaux du DPJ de me redonner mes enfants!
    Ils ont des craintes… lesquelles? On sait pas. Ils n’ont jamais répondu à mes questions. Aucune.
    Donc, mon mari bat nos bébés naissants, on lui donne un avocat gratuit, on le retourne chez lui vivre chez ses parents et travailler, on ne lui fait pas subir son procès.
    Moi, j’ai dépensé près de 20 000$ en avocats, je n’ai plus les moyens de les garder, je suis endettée de 16 000$, ai 50$ d'épicerie par 2 semaines car je dois rembourser les avocats... donc je vais perdre mes enfants. A cause de craintes jamais formulées, jamais démontrées, jamais prouvées.
    Une jeune maman m’a dit qu’on lui avait retiré ses enfants car elle n’avait pas son secondaire 5. Dans quel autre pays est-ce qu’on arrache des enfants à une mère qui n’est pas allée à l’école?? Ca s’appelle la Vie. La société ne peut pas être exclusivement conçue de doctorants Mesdames et Messieurs DPJ.
    Et nous on est ok avec ça? Nous les Québécois on supporte ça. On a de la voix pour crier haut et fort contre les hausses de prix des livres universitaires, contre les nids de poule, contre les temps froids d’hiver, les injustices policières, mais pas pour se battre contre la corruption du DPJ et pour nos enfants. Ceux qui croient que dans la majorité des cas le DPJ fait du bon travail, dites-vous bien que c’est ce qu’ils essaient de vous faire croire!!
    Aujourd’hui je vais perdre mes bébés car mon pays est corrompu. Mais surtout, ne détournez pas le regard de sur Donald Trump car vous pourriez voir ce qui se passe chez vous…

  • Archives de Vigile Répondre

    15 septembre 2016

    Pétition de l'Assemblée nationale du Québec pour le bien de nos enfants
    Bonjour,
    Je sollicite votre aide afin d'accumuler le plus de signatures possibles dans le cadre d'une pétition, parrainée par le docteur Amir Khadir, député de Mercier, qui a cours à l'Assemblée nationale. Cette pétition a comme objectif principal de demander au ministère de la Santé et des Services sociaux d'introduire dans les cours prénataux les connaissances de base pour la satisfaction des besoins psychologiques des enfants.
    Afin de faire connaître cette importante pétition, je vous demanderais, en plus de la signer électroniquement, de partager ce présent courriel avec tous vos contacts en plus de la faire connaître par l'entremise de votre présence sur les médias sociaux et autres tribunes.
    Voici ci-dessous le lien vers la pétition, pour votre signature et pour partager au sein de vos réseaux :
    https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-6181/index.html
    François Asselin , initiateur de la pétition.
    Entrevue de Radio-Canada
    http://ici.radio-canada.ca/emission/les­_voies_du_retour/2015-2016/archives.asp?date=2016/07/11&indTime=349&idmedia=7564765
    ___________________________________________________________________________
    Petition of the National Assembly of Quebec for the good of our children
    Greetings,
    I seek your help in collecting as many signatures as possible for a petition, sponsored by Dr. Amir Khadir, reprensentative of Mercier, which is currently open for signing at the National Assembly. This petition has for main objective to ask the Ministry of Health and Social Services to establish prenatal courses relating to essential basic knowledge towards children's psychological needs.
    In order to raise awareness about this important issue, I would ask that, in addition to signint it electronically, you share this message whit all your contacts via email, social media and any other means at your disposal.
    You will find bellow the link to the petition, for you to sing and share within uours networks :
    https://www.assnat.qc.ca/en/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-6181/index.html
    Petitions's initiator : François Asselin

  • Archives de Vigile Répondre

    30 mars 2015

    Chantal Mercier (Mère-De-Laval) qui a ete en collaboration avec Assez du dpj.
    Donc j'ai eu mon propre site, aussi je suis dans le documentaire(parent de la dpj).
    Après toute ces années, ce que j'ai a dire, c'est que c'est trop une grosse machine pour un petit groupe de personne, même si on a été beaucoup a dénoncer en 2006 plus ou moins, cela n'a strictement rien changer sauf avoir plus de représaille pour nos enfants, alors le seul conseil que je peu donner est quil n'y en a pas de conseil, car peu importe tout ce que vous faite, il sont beaucoup trop puissant et cela détruit plus vos enfants de se battre contre la dpj, je voudrais tellement vous dire que tout ce qu'on a fait a donner un résultat, mais ca serait vous mentir, donc il ne me reste qu'a souhaiter bonne chance aux gens qui le vivent encore !

  • Archives de Vigile Répondre

    31 janvier 2015

    Dites moi comment changer la situation où la dpj favorise la dégradation de la santé mentale de mon jeune enfant, le laissant au père sadique?

  • Archives de Vigile Répondre

    7 janvier 2015

    Bonjour suite à plusieurs recherche je suis démunie. comment faire pour que ca change. Il ne protège pas les enfants. Ils se protègent eux meme et les criminels aussi. Si quelqu'un peut m'aider car jai déja essayé de porter plainte contre eux et le fonctionnement de leur abus de pouvoir mais en vain.

  • Archives de Vigile Répondre

    20 octobre 2014

    J'ai besoin de savoir comment agir face aux menaces de la DPJ, qui a nullement à être dans notre vie en ce moment. Je fais l'école-maison, j'ai avisé la commission scolaire en début de 1ère année (2013-2014) suite à cela, puisque j'étais très informée sur les procédures à suivre et la progression de programme, j'ai remis les documents requis. Mais voilà que le directeur me fait de multiple demandes farfelues au sujet de l'horaire, les compétences transversales (qui ont été abolies en 2011) ce qui se résume à pas moins de 30 pages, pour me dire qu'il manque toujours quelque chose ou encore de recommencer à sa guise des documents déjà remis ou il prétend ne pas les avoir reçu etc. Du même souffle, nous avons délogé le maire du village car il volait l'argent des subventions et il est devenu maire sortant aux dernières élections municipales. 5 jours après, je reçois la visite de la DPJ qui me suspecte de boire deux bouteilles de vin par jours et menace devant mon enfant que "si elle a des mauvaises réponses à son examen du mois de décembre, on va la revoir" Elle n'a pas retenu le signalement puisque c'était une fiction. Mais le mal était fait, le traumatisme que mon enfant a subit m'empêche de prononcer le mot test ou examen devant elle. Elle devient tellement anxieuse de faire une erreur qu'elle ne sait même plus ces lettres d'alphabet et elle pleure et panique. Dans ces circonstances, plus question de faire les examens standardisés. Je choisi donc le mode d'évaluation par portfolio. J'ai adhéré à la HSLDA pour la défense des familles qui donnent l'école à la maison. Les lettres accompagnées d'articles de loi sont envoyées par courrier recommandé. Je fourni le premier portfolio en décembre et la réponse est : félicitation, l'enseignement rencontre les exigences du 1er cycle de la 1ère année. Wow, super... le 15 janvier 2014 la DPJ se repointe chez nous en me parlant encore des examens. Je lui stipule que la loi permet les autres modes d'évaluation qui sont tout aussi valables que les examens. Elle approuve, j'ai raison. Je remets un deuxième portfolio à la fin d'année scolaire...et hop, encore la DPJ le 28 août 2014...son attitude a complètement changée. Je lui explique pourquoi il n'est plus question de faire ces examens et elle me rétorque:" c'est peut-être parce qu'elle l'a pas appris non plus" Quand j'ai vu ça j'ai fais appelle à un orthopédagogue. Elle m'a demandée si j'acceptais de faire une rencontre avec le directeur et elle concernant les évaluations. J'ai dis oui, J'ai reçu une lettre me convoquant à une table ronde d'orientation au dispensaire. Plus rien à voir avec sa demande du début. De plus, elle met la date de rendez-vous prise unilatéralement dans sa lettre recommandée sans savoir si je la recevrai à temps pour prendre connaissance de son contenu, avec des menaces de poursuite si je suis absente à la rencontre. Elle a annulé la rencontre un jour avant mais elle veut remettre ça. Je croyais à tors que je ne craignais rien puisque tout est conforme et je suis informée sur mes droits et devoirs. Je ne veux pas retourner de réponse à l'agente de relations inhumaines de protection et réadaptation de la Côte-Nord avant d'avoir eu un avis juridique à cet effet. À ce que j'ai pu lire à leur sujet, je n'ai pas de droits ou presque. Depuis, j'ai un dossier de monté avec toutes les communications avec l'école qu'elles soient écrites ou verbales. Le seul hick, je n'ai pu enregistrer la DPJ...mais j'ai tout le reste. Mon association ne veut pas que je réclame les services d'un avocat pour ne pas attiser l'affaire.
    J'ai vraiment besoin de conseils d'un homme d'expérience tel que vous. Je ne veux pas faire un seul faux pas car mon enfant en crèverait s'il fallait qu'elle soit enlevée pour une insignifiance pareille...prévision de deux morts en perspective. Je ne veux pas mettre de pression mais c'est très urgent. RV: 17 octobre annulé 16 octobre. Si elle appelle, que dois-je dire ou faire pour ne pas aggraver la situation.

  • Olivier Kaestlé Répondre

    21 mars 2011

    Autre histoire d'horreur à ajouter à votre collection, Adam, celle de Benoît Bausson, lésé par la DPJ qui a trouvé naturel de persuader la Justice de confier une enfant souffrant d'hypothyroïdie à une mère qui la sous-médicamentait afin de toucher une subvention pour personne handicapée. Vous avez bien lu.
    Après un jugement de première instance, alors qu'une juge clairvoyante avait confié la garde de la gamine à son père, non sans fustiger l'intervenante incompétente de la DPJ, notamment, sa décision a été renversée. Le motif ? L'enfant n'avait pas conservé de séquelles de la privation de médicaments... Benoît a raconté son histoire dans un récit captivant que vous trouverez à la fin de la chronique ci-joint. Félicitations pour votre engagement.
    http://olivierkaestle.blogspot.com/2011/01/thriller-judiciaire-vecu-une-enfance-en.html

  • Archives de Vigile Répondre

    13 février 2011

    Bonjour,
    Une simple suggestion,
    Nous vous offrons un ajout à votre liste qui dénonce les ratés d'un système qui au bout du compte à fait... Bien plus de victime que l'on croit.
    Ce même système, commence tout juste à admettre qu'une problématique de santé mentale semble s'être ajouté pour ceux qui ont eu à subir et ont été pris en charge par la DPJ. Il le nomme le trouble de personnalité.
    Le milieu de la santé mentale (psychiatrique), font fasse à une impasse en ne sachant pas comment soigner ces enfants, maintenant devenu adulte, dans notre société
    http://www.facebook.com/?ref=home#!/group.php?gid=334649737301
    En tout cas, ce petit message est pour ceux qui n'étaient pas au courant... de cette autre réalité découlant de la DPJ.

  • Archives de Vigile Répondre

    12 février 2011

    Le scandale de la DPJ ne peut exister qu'en raison de la corruption judiciaire dénoncée haut et fort du haut du pont Jacques-Cartier en 2005 par Benoît Leroux et Andy Srougi du mouvement Fathers-4-Justice. À l'époque, les journalistes avaient traité la nouvelle à la légère, avec un certain sarcasme, en reprenant en écho le déni de la réalité qui affectent les êtres atteints de fémi-cécité, de fémi-centrisme en raison de leur adhésion au féminisme revanchard. Aujourd'hui, après l'exercice pénible de la Commission Bastarache, nous sommes informés qu'il existe un sérieux problème sur le banc en raison de la proximité entre le crime organisé, les collecteurs de fonds de la mafia libérale et leur influence prépondérante dans le choix des mandarins de l'état aux plus hauts échelons, y compris à la basse-cour du Québec. Mais l'omerta au sujet de la corruption judiciaire et son corollaire la misandrie institutionnelle n'est pas rompue pour autant. Comment expliquer le silence complice et unanime des médias de masse devant cet étalage de mauvaise foi au sein même de l'Assemblée Nationale ? http://bit.ly/gJuC0N