Dites-lui aussi pourquoi!

Il est en droit de savoir

Tribune libre


Un article, paru sur Vigile le 26 août sous le titre « Dites-lui pourquoi! », m’a particulièrement touché en ce sens que son contenu percutant suscite un appel à un réveil à la conscience patriotique et à la relation essentielle à établir avec notre jeunesse.
Aussi ai-je senti le besoin d’ajouter d’autres questions auxquelles le jeune serait en droit d’avoir des réponses :
Dites-lui aussi pourquoi vous avez sacrifié le rêve de l’indépendance du Québec au profit de l’utopie d’un Québec fort au sein du Canada!
Dites-lui aussi pourquoi vous n’arrivez jamais à vous affirmer comme une véritable nation, digne de porter ce nom!
Dites-lui aussi pourquoi vous vous comportez toujours et encore comme des colonisés, écrasés sous le poids de l’impérialisme britannique!
Dites-lui aussi pourquoi vous ne lui parlez jamais des Lévesque, Leclerc, Vigneault et beaucoup d’autres qui, eux, n’ont jamais hésité à porter très haut le flambeau du Québec!
Dites-lui aussi pourquoi vous laissez notre langue maternelle se faire malmener dans son propre giron national en permettant un laxisme viscéral face aux touristes anglophones!
Dites-lui aussi pourquoi vous ne pouvez vous entendre entre vous sur un projet de pays alors qu’il serait pourtant tellement emballant de vous rallier à cette noble cause!
Dites-lui aussi pourquoi vous avez laissé des politiciens dilapider nos ressources naturelles au lieu de vous élever contre un tel sacrilège!
Dites-lui aussi pourquoi vous restez silencieux devant le mépris manifeste du ROC envers le Québec au lieu de faire valoir la fierté de vos origines francophones!
Dites-lui aussi pourquoi vous refoulez vos émotions reliées à toutes ces frustrations emmagasinées depuis longtemps au fond de vous concernant vos aspirations souverainistes au lieu de les lui communiquer!
Dites-lui aussi finalement pourquoi vous n’avez pas le courage et la fierté de l’inviter à participer avec vous à ce grand projet de bâtir un pays!
Henri Marineau
Québec

Featured 19e390a78eaf9d290f5b6b4a1e389e83

Henri Marineau2037 articles

  • 1 425 758

Né dans le quartier Limoilou de Québec en 1947, Henri Marineau fait ses études classiques à l’Externat Classique Saint-Jean-Eudes entre 1959 et 1968. Il s’inscrit par la suite en linguistique à l’Université Laval où il obtient son baccalauréat et son diplôme de l’École Normale Supérieure en 1972. Cette année-là, il entre au Collège des Jésuites de Québec à titre de professeur de français et participe activement à la mise sur pied du Collège Saint-Charles-Garnier en 1984. Depuis lors, en plus de ses charges d’enseignement, M. Marineau occupe divers postes de responsabilités au sein de l’équipe du Collège Saint-Charles-Garnier entre autres, ceux de responsables des élèves, de directeur des services pédagogiques et de directeur général. Après une carrière de trente-et-un ans dans le monde de l’éducation, M. Marineau prend sa retraite en juin 2003. À partir de ce moment-là, il arpente la route des écritures qui le conduira sur des chemins aussi variés que la biographie, le roman, la satire, le théâtre, le conte, la poésie et la chronique. Pour en connaître davantage sur ses écrits, vous pouvez consulter son site personnel au www.henrimarineau.com





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé