Gerry Sklavounos ne sera pas candidat aux prochaines élections

781833bca69f436c3cb76a2cdcfb43ee

Un énième démissionnaire libéral

Le député indépendant Gerry Sklavounos ne sollicitera pas un nouveau mandat lors des prochaines élections provinciales.


Dans un message publié vendredi sur son compte Twitter, le député de Laurier-Dorion convient que sa décision n’est pas une surprise.


« Je confirme ce que ma famille et mes proches ont pu deviner depuis plusieurs mois déjà : je ne serai pas candidat aux prochaines élections », a-t-il gazouillé en fin d’après-midi.


Élu pour la première fois en 2007, M. Sklavounos siège à titre d’indépendant depuis le mois d’octobre 2016. Le député a été écarté du caucus libéral après avoir été ciblé par une plainte pour agression sexuelle et avoir fait l’objet d’allégations concernant des gestes ou des paroles inappropriés. Il n’a finalement fait face à aucune accusation.


« Je compléterai ce dernier mandat avec le sentiment d’avoir réellement contribué à améliorer la qualité de vie de nos familles, nos aînés et nos concitoyens vulnérables. Je serai toute ma vie reconnaissant d’avoir eu cet énorme privilège [d’être député] », poursuit le député, qui représentait les citoyens de Villeray et de Parc-Extension à Montréal.


> La suite sur Le Devoir.