Fédéralistes québécois

YOUHOU! Y’a quelqu’un? "Les conditions gagnantes" sont là

Tribune libre

Il y aurait apparemment des fédéralistes québécois et fiers de l’être. Fiers de quoi? D’être fédéralistes ou québécois? Car les deux ensemble, c’est comme essayer d’enfoncer un carré dans un cercle de même dimension ou un gros carré dans un petit.
Les députés des partis fédéralistes qui siègent à Québec et à Ottawa, mieux que personne, voient ce qui se passe. Ils connaissent l’attitude des Canadiens à notre égard; ils savent que le Québec fait l’objet de coupures, de censure. Ils savent aussi que lorsque vient le temps de célébrer la fête du Canada et même celle du 400e de Québec, l’argent des contribuables, soudainement, coule à flots. On nous couvre d’or et de ridicule.
Ils savent aussi que le Québec dans le Canada signifie, dans un avenir rapproché, l’anglicisation du Québec et la perte de son identité. Comment ne pas voir que les Canadiens sont des anglo-saxons, et les Québécois des latins? Un éléphant n’est pas un lion. Pourquoi chercher à nous réunir sous un même toit quand on peut être voisins?
Qu’il s’agisse des libéraux d’Ignatieff 1er qui ont, sans broncher, accepté le budget canadien de Stephen Harper ou des marionnettes conservatrices qui ont fait de même, ces gens qui prétendent être à Ottawa pour défendre les intérêts du Québec servent ceux des Canadiens. Il est impossible de voir une ouverture là où il n’y a pas de porte. Pourtant, aucun d’entre eux n’a encore retourné sa chemise. Sont-ils assez pitoyables?
Les souverainistes ne semblent pas tellement plus réveillés. Leur sert-on du lithium le matin dans leur café? Tout le monde semble drogué. YOUHOU! Y’a quelqu’un? Les conditions gagnantes sont là.

Featured df5b7351bef44f5ef9d14600f6d8203f

Caroline Moreno476 articles

  • 241 162

Château de banlieue

Mieux vaut en rire que d'en pleurer !


Chapitre 1
http://www.tagtele.com/videos/voir/73927/

Chapitre 2
http://www.tagtele.com/videos/voir/73949/

Chapitre 3
http://www.tagtele.com/videos/voir/73967/1/





Laissez un commentaire



1 commentaire

  • Jean-François-le-Québécois Répondre

    7 février 2009

    Merci pour votre excellent texte, Mme Moreno!
    Mais... les Canadiens anglais, des Anglo-Saxons? Mais, plus maintenant! Cette référence, ce repère-là, appartient déjà au passé, à mon humble avis.
    Le Rest of Canada, avec la baisse de natalité, l'immigration massive, et cette attitude générale qui consiste à encourager ouvertement les nouveaux arrivants venus du Tiers-Monde à reproduire leur toute vie étrangère au «plusse méyeûrrre pays du monde», est devenu une masse disparate. Un ramassis de n'importe quoi, sans culture propre.
    Et cela est aujourd'hui l'une des principales raisons pour lesquelles je pense que nous devons nous donner notre propre pays. je ne veux pas que nous soyons avalés, par cette créature informe qu'est le Canada multiculturaliste!
    D'une façon, ils me font rire, nos amis Canadians: pour tenter de noyer la différence québécoise... ils ont carrément sabordé leur pays à eux!
    Mais vous avez parfaitement raison: elles sont là, les conditions gagnantes! C'est le moment de foncer!