En ce jour de résurrection marquant la fête de Pâques...

Tribune libre

En ce jour de résurrection marquant la fête de Pâques, j'ai pensé vous offrir ce petit poème qui raconte l'éclosion de l'oeuvre dans la tête du poète à la manière des bourgeons qui s'apprêtent à fêter l'arrivée du printemps...



Éclosion

 


Les yeux rivés sur la page blanche


Prête à recevoir l’encre du crayon


Ma main se libère de son bâillon


Et revêt son habit du dimanche




Métaphores, ellipses et comparaisons


S’intègrent tout doucement dans mes vers


Agençant harmonieusement en paires


Des mots rimés comme saison et maison




J’écris, je biffe et recommence


Au rythme d’une lente gestation


Mes idées se terrent en incubation


Attendant qu’émerge la semence




Le texte germe petit à petit


Enrichi par des mots mis en marge


À la manière de riches bagages


Lui insufflant une forme de vie




Je m’arrête quelques instants, je relis


Partant de l’alpha jusqu’à l’oméga


Je change quelques mots ici et là


Enfin ma main a rejoint mon esprit




Parcelles de vie; Henri Marineau, octobre 2009



Featured 19e390a78eaf9d290f5b6b4a1e389e83

Henri Marineau1142 articles

  • 823 383

Né dans le quartier Limoilou de Québec en 1947, Henri Marineau fait ses études classiques à l’Externat Classique Saint-Jean-Eudes entre 1959 et 1968. Il s’inscrit par la suite en linguistique à l’Université Laval où il obtient son baccalauréat et son diplôme de l’École Normale Supérieure en 1972. Cette année-là, il entre au Collège des Jésuites de Québec à titre de professeur de français et participe activement à la mise sur pied du Collège Saint-Charles-Garnier en 1984. Depuis lors, en plus de ses charges d’enseignement, M. Marineau occupe divers postes de responsabilités au sein de l’équipe du Collège Saint-Charles-Garnier entre autres, ceux de responsables des élèves, de directeur des services pédagogiques et de directeur général. Après une carrière de trente-et-un ans dans le monde de l’éducation, M. Marineau prend sa retraite en juin 2003. À partir de ce moment-là, il arpente la route des écritures qui le conduira sur des chemins aussi variés que la biographie, le roman, la satire, le théâtre, le conte, la poésie et la chronique. Pour en connaître davantage sur ses écrits, vous pouvez consulter son site personnel au www.henrimarineau.com





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé