Émission "Enquête" (24/09/2020)

Des révélations troublantes sur la gestion de crise du coronavirus

« C’est comme si on était toujours une semaine ou deux en retard sur le virus »

Raison du refus:
Ce texte n'est qu'un commentaire. Merci de votre compréhension.

 


Lors de l’émission Enquête du 24 septembre, Marie-Maude Denis nous a présenté un reportage percutant sur les écueils reliés à la gestion de crise du coronavirus qui laissent pour le moins pantois, voire éberlués.

Aussi ai-je cru de pertinent de vous le présenter dans sa version intégrale en cliquant sur le lien ci-bas.

Mourir dans l’angle mort

« Le Québec est l’un des endroits au monde où le nombre de décès per capita liés à la COVID-19 est le plus élevé. C’est en très grande partie dû au fait que le premier ministre François Legault et l’équipe qui gérait la crise au ministère de la Santé et des Services sociaux ont négligé la préparation des CHSLD. C’est là, pourtant, que se trouvaient les citoyens les plus vulnérables. Près de 4000 aînés sont morts dans nos CHSLD et plusieurs d’entre eux ont souffert plus qu’ils n’auraient dû. Enquête met en évidence une dizaine de décisions qui ont été prises trop tard et qui ont contribué à l’hécatombe. »

Bon visionnement…

https://ici.radio-canada.ca/tele/enquete/site/episodes/476758/covid-pandemie-sante-publique-chsld-document-bancaire-fuite-societe-canada


Henri Marineau, Québec


Featured 19e390a78eaf9d290f5b6b4a1e389e83

Henri Marineau1486 articles

  • 1 112 064

Né dans le quartier Limoilou de Québec en 1947, Henri Marineau fait ses études classiques à l’Externat Classique Saint-Jean-Eudes entre 1959 et 1968. Il s’inscrit par la suite en linguistique à l’Université Laval où il obtient son baccalauréat et son diplôme de l’École Normale Supérieure en 1972. Cette année-là, il entre au Collège des Jésuites de Québec à titre de professeur de français et participe activement à la mise sur pied du Collège Saint-Charles-Garnier en 1984. Depuis lors, en plus de ses charges d’enseignement, M. Marineau occupe divers postes de responsabilités au sein de l’équipe du Collège Saint-Charles-Garnier entre autres, ceux de responsables des élèves, de directeur des services pédagogiques et de directeur général. Après une carrière de trente-et-un ans dans le monde de l’éducation, M. Marineau prend sa retraite en juin 2003. À partir de ce moment-là, il arpente la route des écritures qui le conduira sur des chemins aussi variés que la biographie, le roman, la satire, le théâtre, le conte, la poésie et la chronique. Pour en connaître davantage sur ses écrits, vous pouvez consulter son site personnel au www.henrimarineau.com





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé