La république du Québec vaincue mais toujours vivante !

Déclaration d'indépendance

Chronique de Gilles Verrier

En cette occasion du 28 février, il est essentiel de rappeler que le Québec est entré dans la modernité des deux Amériques en temps opportun comme tout le monde soit, pour cette nation particulière qui est la nôtre, le 28 février 1839.
http://archives.vigile.net/ds-patriotes/docs/02-2-26-verrier.html
La grande noirceur, lubie de certains des nôtres, ne constituera toujours qu'un repli temporaire encaissé sous les coups de la répression coloniale et de son prolongement actuel.
En ce jour immense de la proclamation de notre république trop faible pour vaincre, car l'Angleterre de l'époque était simplement plus puissante que l'Espagne, je salue ceux qui ont donné leur vie pour libérer notre nation du joug colonial britannique. Leur défaite se prolonge encore cruellement en nous, leur combat aussi. En préservant l'espoir nous saluons leur combat devenu le nôtre.

Featured 11c309e183a1007b8a20bca425a04fae

Gilles Verrier136 articles

  • 215 331

Entrepreneur à la retraite, intellectuel à force de curiosité et autodidacte. Je tiens de mon père un intérêt précoce pour les affaires publiques. Partenaire de Vigile avec Bernard Frappier pour initier à contre-courant la relance d'un souverainisme ambitieux, peu après le référendum de 1995. On peut communiquer avec moi et commenter mon blogue : http://gilles-verrier.blogspot.ca





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé