Heureusement il y a toi

 « Chère Québec, à propos du voile bleu »    

C’est clair pour moi que ton voile cache ta beauté, ta bonté, ta force

A32e3e9f06f1e36b463fd97f8e7418ca

Tribune libre

Chère Québec,


Mes pensées vont à toi tous les jours, même pendant que je suis chez moi dans la terre de Trump (où je suis toujours un citoyen et où le Trompeur est toujours le président). Aujourd'hui je t'écris dans mon français d'Amériquébécois et de chez moi aux Cantons de l'Est, plus près de ton coeur.


En forme ? Je suis presque en forme. Oui, presque en forme. Il n'est pas facile pour moi d’être en forme lorsqu’on nous rappelle par les nouvelles chaque jour que tout le monde qui nous tient à coeur est menacé par des néanderthaliens détenant des armes nucléaires. 


Heureusement il y a toi, chère Québec.


A une époque où le futur de l'humanité n'a jamais été plus incertain, il y a toi, ma chère Québec. Oui, je suis un homme (qui est anglophone et qui est un citoyen des États-Unis!) qui a l'audace d'espérer que toi, Québec, tu va bientôt prendre ta place comme le meneur dont le monde a besoin.  Si mon espoir te semble insensé, c'est au moins en partie parce que tu n'as pas l'habitude d'entendre les autres te témoigner des marques de respect et parce que t'es si modeste que c'est une faute. Mais je vois ta beauté, je vois ta bonté, je vois ta force. Si tu amènes tes voisins dans une nouvelle direction, tu vas mener le monde entier dans une nouvelle direction. 


Chère Québec, j'espère que bientôt plus de respect te sera accordé et j'espère que tu vas te sentir assez à l'aise et en sécurité pour défausser ton voile de modestie. Tu as porté ce voile depuis que t’étais très jeune, alors pour tu dois avoir l'impression que cela fait partie de toi, et invisible pour toi. Mais parfois nous ne pouvons pas cacher la vérité. C’est clair pour moi que ton voile cache ta beauté, ta bonté, ta force ─ du monde et même de toi-meme. 


Je te suggère de supprimer tous tes voiles du placard et les jeter sur le plancher d'un musée. Faire une cérémonie de ceci, si tu le souhaites, pour marquer le passage ombres pour être un meneur contre l'oppression.  Par ton exemple, chère Québec, tu peux encourager les gens du monde entier à deposer leurs voiles dans les musées. Mais sois prête, bien sûr, à entendre les voisins dire que tu n'es pas contre l'oppression des femmes, que t’es contre leurs dieux. Certains diront aussi que tu es une menace aux libertés civiles des femmes qui sont dites par leurs dieux de porter des voiles.  Sois prête, parce que quand on conteste l'oppression par les religions organisées, on défie les dirigeants sans âmes ─ qui sont parfois les dirigeants des pays.     


Sois fière chère Québec quand tu es un refuge pour les femmes. Nourrir les femmes qui cherchent à être traitées comme les égaux des hommes. Nourir les hommes qui cherchent à vivre comme en égaux avec les femmes. Nourrir leurs communautés et une nouvelle société sera créée.


Namasté chère Québec,


John-Jean 


[John-Jean Ofrias est l'auteur de SYNCHRONICITY BLEUE (disponible chez Amazon). C’est un roman au sujet l’avenir du Québec. Le roman est surtout anglais au début, surtout français à la fin, et la transition fait partie de l'histoire.]


Featured 4a0b79961519f0880bc38b82aac71903

John-Jean Ofrias6 articles

  • 3 937

John-Jean Ofrias (alias John-Jean) écrit pour des publications françaises et anglaises des deux côtés de la frontière canado-américaine. Ses articles ont paru dans d'éminentes et diverses publications, telles que New York Newsday, The Montreal Gazette, Vigile.Québec, La Voix de l’Est, Indépendantes.Québec, Journal Le Tour et The Sherbrooke Record. Le 23 juin 2014, The Montreal Gazette a publié un éditorial très controversé par John-Jean intitulé : « Parlez français, ou résignez-vous à devenir américain ». Dans cet éditorial, il a exhorté les anglophones du Québec à parler français (« Parlez bleu a-t-il dit ! ») et soutenir le mouvement indépendantiste du Québec. John-Jean est un citoyen des États-Unis mais il s'identifie avec enthousiasme comme « Amériquébécois » et il n'y a pas d'autre américain qui est plus impliqué dans le mouvement indépendantiste du Québec. Il est un défenseur franc du mouvement des femmes et il était le seul homme à parler à la célébration 2016 de la Journée internationale des femmes à Montréal, parrainée par Oui-Québec. John-Jean est l'auteur de Synchronicity Bleue, un roman au sujet d'une petite ville cachée au Québec qui va déterminer le destin de l'humanité. Il est le premier roman de John-Jean et peut-être le premier roman écrit en même temps pour les lecteurs de langue anglaise et les lecteurs de langue française. Le roman est surtout anglais au début et surtout français à la fin (la transition fait partie de l'histoire). Il habite dans les univers parallèles des Cantons de l'Est du Québec et l'East End of Long Island, New York, où il est professeur de sciences sociales de l'Université d'État de New York à Suffolk County Community College. Il est actuellement en train de faire une tournée de conférences des deux côtés de la frontière Canado-USA.





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé