Géopolitique - Russie

Québec

Poutine s'apprête-t-il à déposer une Charte des valeurs russes ?

Russie : amener les migrants à respecter la culture et les traditions locales (Poutine)



Il faut obtenir que les migrants qui arrivent en Russie respectent les lois et les traditions du pays d'accueil, a déclaré mercredi le président russe Vladimir Poutine lors d'une rencontre avec le dirigeant du Parti libéral-démocrate de Russie (LDPR) Vladimir Jirinovski.

Québec

Les mêmes causes produisent les mêmes effets

Poutine demande à Jirinovski de respecter les valeurs de la Russie



Le président russe Vladimir Poutine a demandé mercredi au leader du Parti libéral-démocrate (LDPR, nationaliste) Vladimir Jirinovski de ne pas flatter les tendances d'une partie de son électorat au détriment des valeurs fondamentales de la Russie.

Québec

Poutine s'adresse directement aux Américains via le NYT

A Plea for Caution From Russia

What Putin Has to Say to Americans About Syria


Vladimir Poutine s'adresse aux Américains pour leur dire que des frappes militaires américaines sur la Syrie mettraient en péril la paix mondiale et occasionneraient la mort d'autres victimes innocentes bien au delà des frontières syriennes. Le président Poutine préfère que les acteurs de cette crise misent sur la diplomatie.

Québec

« ...Même en Grande-Bretagne (...) il y a des gens qui sont guidés par les intérêts nationaux, le bon sens et qui tiennent à leur souveraineté »

Armes chimiques

«Une absurdité totale», dit Poutine



Le président russe Vladimir Poutine a qualifié samedi d'«absurdité totale» les accusations d'utilisation d'armes chimiques par la Syrie et a appelé les États-Unis à présenter les preuves qu'ils disent avoir d'une éventuelle implication du régime syrien.

Québec

Retour à l'ordre des blocs

Syrie : la France disparaît, la Russie renaît…

Jean-Baptiste Jusot


La guerre en Syrie est en train de remettre la Russie au centre du jeu diplomatique international.

En voilà un qui sait reconnaître et apprécier la part de la religion dans l'histoire de son pays

La Russie est devenue une grande puissance grâce à la religion chrétienne (Poutine)



La Russie est devenue une grande puissance grâce à l'adoption de la foi chrétienne, a déclaré jeudi le président russe Vladimir Poutine dans un message adressé au Patriarche de Moscou et de Toutes les Russies Cyrille pour le 1025e anniversaire de la Russie.

Québec

Dénouement imminent

Snowden demande l’asile provisoire à la Russie



L’ex-consultant du renseignement américain, Edward Snowden, bloqué depuis plus de trois semaines dans un aéroport de Moscou, a officiellement demandé mardi un asile provisoire à la Russie, sans lever totalement les questions sur ses hésitations.

Québec

Le tsar s'amuse

Snowden : Russie, terre d’asile !



Un ancien membre des services secrets qui, écœuré des multiples atteintes aux libertés fondamentales dont son gouvernement est quotidiennement coupable, déserte et dénonce à la face du monde l’ampleur et les pratiques de l’immense réseau d’espionnage et de surveillance patiemment tissé par un État policier, incarnation du « Big Brother » dont George Orwell annonçait prophétiquement l’avènement dans son 1984… Un courageux opposant qui n’a pas hésité à braver l’administration, la justice de son pays et la « force injuste » de ses lois, au prix de sa propre liberté et de sa vie même puisque, assimilé à un « traître », il est théoriquement passible de la peine capitale et risque au moins de disparaître pour de longues années dans l’enfer de quelque bagne secret… Bref, un « dissident » qui, connaissant les pratiques et redoutant les vengeances du système totalitaire dont il fut en son temps l’un des rouages, demande asile et protection à l’État sur le sol duquel il a trouvé provisoirement refuge…

Québec

Glissement de pouvoir au Moyen-Orient : les Russes s'imposent de plus en plus

Les Russes vent arrière



Observons d’abord, puisque c’est aujourd’hui que Netanyahou est allé rendre ses devoirs à Poutine, à Sotchi-Canossa, que nous avons connu d’autres temps où des problèmes de cette importance et de ce domaine (livraisons ou pas de S-300 à la Syrie où se déroule une guerre qui concerne “la communauté internationale”) se réglaient avec les USA, et où un Premier ministre israélien, s’il avait quelque chose à dire à Moscou dans ce domaine, consultait d’abord les USA et s’en remettaient aux USA. Mais, aujourd’hui, les USA, c’est, disons, l’“isolationnisme-cool”. Alors, Netanyahou va directement voir Poutine.

La Russie à l’épreuve de la crise de l’Euro



"Promenades d'un économiste solitaire" par Jacques Sapir* La semaine qui s’est écoulée a été terrible pour la zone Euro. Attaquée de toute part, ayant à gérer outre la crise bancaire espagnole une crise italienne que l’on devine redoutable, elle donne l’image d’une institution déstabilisée dont les dirigeants ...

Les raisons profondes du soutien russe à la Syrie



par Ghaleb Kandil - La propagande américano-occidentale et les outils de la guerre médiatique contre la Syrie évoquent la possibilité d’obtenir un changement de la position de la Russie sur la crise s...

SYRIE

L’ultimatum d’Amnesty International à la Russie

Amnesty International demande à la Russie d’autoriser les Etats-Unis et l’OTAN à commencer la ruine et le pillage de la Syrie


Il n’y a aucune raison pour laquelle la Russie devrait tenir compte des mots d’Amnesty International, qui a simplement remis au goût du jour les demandes et désirs de financiers et industriels de Wall Street et de la City de Londres, sous le déguisement de mauvais aloi de “préoccupations humanitaires”.

La “guerre nouvelle” est déclarée, et elle est totale

Dans ce cas russe, en effet, il s’agit bien d’une attaque directement déstructurante et dissolvante, du fait que les principes sont directement mis en cause et attaqués.


En ce sens qui prend en compte la profondeur de l’agression, on pourrait dire qu’il s’agit d’une véritable déclaration de guerre… Reste à voir de quelle guerre il s’agit.

Moscou et la formation du Nouveau Système Mondial



La crise actuelle va cristalliser une nouvelle configuration internationale, qui d’un modèle unipolaire issu de la chute de l’Union Soviétique, va évoluer progressivement vers un autre type de système qui reste à définir. Inévitablement, cette transition va plonger le monde dans une période de turbulences géopolitiques.

L’élection de Poutine en perspective



Il est manifeste que cette technique d’“agression douce” va devenir la forme d’agression générale de plus en plus systématiquement employée contre les forces anti-bloc BAO, déstructurant et dissolvant les relations politiques et diplomatiques normales entre les pays qui l’emploie (bloc BAO) et les autres, et rendant ces relations de plus en plus chaotiques et conflictuelles.

VLADIMIR POUTINE EXPLIQUE SA POLITIQUE ÉTRANGÈRE (2ÈME PARTIE)

La Russie et l’évolution du monde



Dans la deuxième partie de son article consacré à la politique étrangère, Vladimir Poutine fait le point sur les relations de la Russie avec l’Asie et le nouveau partenariat avec la Chine, aborde la question du bouclier antimissile étasunien, la crise en Europe et le projet d’Union économique eurasiatique, l’adhésion de la Russie à l’OMC et le soft-power russe dans le monde. La politique étrangère telle que l’ente...

Bonne nouvelle pour la multipolarité



Ce soir du 4 mars 2012 en tout cas, la dissidence internationale a marqué un point. Un point sans doute décisif pour l’avenir. Unissons nos forces, car au-delà de la cause des peuples souverains qui résistent à l’Empire, n’oublions pas qu’in fine, c’est la question de la liberté individuelle qui est en cause.

VLADIMIR POUTINE EXPLIQUE SA POLITIQUE ÉTRANGÈRE

La Russie et l’évolution du monde

La Fédération de Russie se pose en garante de la stabilité mondiale et du dialogue des civilisations, sur la base du respect du droit international.


Apparemment, l’Otan, et d’abord les États-Unis, ont leur propre perception de la sécurité, qui est foncièrement différente de la nôtre. Les Américains sont obsédés par l’idée de s’assurer une invulnérabilité absolue, ce qui est utopique et irréalisable, aussi bien sur le plan technique que géopolitique. C’est précisément le fond du problème. L’invulnérabilité absolue pour l’un impliquerait la vulnérabilité absolue de tous les autres. Il est impossible d’accepter une telle perspective. Toutefois, pour des raisons bien connues, beaucoup de pays préfèrent ne pas en parler ouvertement. Mais la Russie appellera toujours les choses par leur nom, et elle le fera ouvertement.

Panarine et la Russie, ou la spiritualité contre la Système



A l’occasion de l’élection présidentielle en Russie, qui se précise de plus en plus comme un événement important dans le champ général de la crise d’effondrement du Système, Russia Today publie,

La Russie, BRIC européen dans un monde asiatique ?



Réunis en Chine en avril 2011 les BRICS ont décidé par exemple de s’orienter vers des échanges bilatéraux sans passer par le dollar américain. On peut donc parler non seulement d’une interdépendance mais aussi d’une coordination entre émergents.

Syrie

Le double véto russo-chinois inaugure un nouvel ordre mondial



par Pierre Khalaf La tendance générale Syrie : Le double véto russo-chinois inaugure un nouvel ordre mondial « Si l’Occident veut un nouveau sca...

Adossés à leur veto onusien, les Russes reprennent la main



Après les épisodes divers et le déchainement de critiques qui ont accompagné et suivi les deux vetos russe et chinois à l’ONU contre la résolution syrienne du bloc BAO, les Russes ont pris l’initiative avec la visite de Lavrov (accompagné du chef du renseignement militaire) à Damas, le 7 février. Lavrov était optimiste après cette rencontre, estimant que le gouvernement syrien est absolument ouvert à des conv...

Il y a 20 ans, l'URSS



Il y a 20 ans, l'Union des républiques socialistes soviétiques cessait d'exister, deux ans après la chute du mur de Berlin et la séparation de la grande fédération soviétique de plusieurs républiques qui revendiquaient un statut d'autonomie. Certains pays de l'Europe de l'Est, comme la Hongrie et la Pologne, avaient déjà entrepris un processus de libéralisation et d'ouverture à l'ouest. La situation économiq...

Élection russe, 4 décembre 2011

« Pour une Russie sans voleurs et sans escrocs »



le slogan électoral de Russie Juste était cette année « Pour une Russie sans voleurs et sans escrocs », façon peu subtile d’accuser de malhonnêteté le parti au pouvoir. Je vous laisse imaginer le tollé si le Parti Québécois utilisait un tel slogan pour stigmatiser les libéraux lors du prochain scrutin provincial.

Déploiement de missiles russes

L'ennemi no 1



Au milieu de la semaine dernière, le président russe, Dmitri Medvedev, a ordonné la réactivation d'une base de missiles située dans le nord de l'Europe. Deux jours plus tard, Moscou a confié qu'une cargaison de missiles serait livrée à la Syrie. Le dénominateur commun de ces gestes? La volonté affirmée du Kremlin de muscler les rapports de force avec celui qu'il considère, encore et toujours, comme son adversaire no...

Incendies en Russie - Capitalisme sauvage

Au fond, la Russie est passée d'un extrême à l'autre: du stalinisme au capitalisme sauvage.


Des centaines de citoyens russes sont morts carbonisés ou intoxiqués. Des centaines d'animaux également. Des nuages opaques planent sur Moscou, mais aussi sur bien des villes, bourgs et villages, de la Sibérie à l'Oural. Tout un chacun le sait, des milliers d'hectares de forêts ont été décimés. Des lacs, des rivières, des nappes phréatiques ont été contaminés par des tonnes de produits toxiques enfermés dans des fût...

Quelle place pour la Russie au Proche-Orient ?

L’affirmation du triangle Turquie-Syrie-Iran correspond au déclin de la puissance militaire d’Israël et des Etats-Unis. La nature ayant horreur du vide, l’espace vacant s’ouvre à d’autres puissances.


Aucun pays au monde n’ayant fait l’objet d’autant d’inspection de l’AIEA, il n’est pas sérieux de continuer à accuser l’Iran, mais cela n’érode pas la mauvaise foi de Washington et de Tel-Aviv. L’invention de cette prétendue menace est indispensable au complexe militaro industriel qui met en œuvre depuis des années le programme israélien de « bouclier anti-missile » avec les fonds des contribuables états-uniens. Sans menace iranienne, plus de budget !

Vu de Russie

Le 11 septembre 2001 : une provocation mondiale



Politologue russe influent, issu des milieux nationalistes, le général Léonid Ivashov était chef d’état-major des armées le 11 septembre 2001. Ce jour-là, il avait placé ses satellites en alerte pour observer les manœuvres militaires aériennes annonc...