CHEFFERIE PQ 2020

Talentueux mais une vision tasse-toi mon oncle!

LE POUR ET LE CONTRE DE Paul St-Pierre-Plamondon

26ff44768931326a7453cc9fffcaa158

Tribune libre

POUR : il est jeune 43 ans, MAIS André Boisclair aussi était jeune, on se souvient du résultat. L'âge est un critère secondaire. Bastien 51 ans, Gaudreault 50 et Nantel 52, il n'y a pas d'écart d'âge important entre les candidats.


CONTRE : sa vision tasse-toi mon oncle. Quand Lisée lui a demandé d'ausculter le parti, il a produit un rapport, Oser repenser le PQ. Ce que ça disait beaucoup, j'ai 64 ans, les vieux, tassez-vous, laissez la place aux plus jeunes. Tasse-toi mon oncle. Les vieux, ça ne m'offusque pas, les aînés ont leur place, merci d’être fidèles à la cause, contre vents et marées, depuis tant d'années. Les jeunes, bienvenue!


POUR : il communique bien. Je suis d'accord, c'est un bon communicateur. Peut-être des fois, un peu long dans ses explications, c'est un avocat!


CONTRE : il se disperse. Il a tendance à prendre position sur tout et sur rien, ce qui dilue l'essentiel de son message. Prendre position sur la pornographie!? Les curés faisaient ça dans les années 50! Il veut trop plaire à tout le monde.


POUR : il veut rallier. C'est un plus pour gagner. MAIS, sait-il bien s'entourer? Il a commencé sa carrière publique auprès de Mélanie Joly, la ministre fédérale, celle qui voulait pas taxer Netflix comme les autres dans ce secteur.


CONTRE : est-ce qu'il nous réserverait de mauvaises surprises? Je suis assez en accord avec plusieurs de ses positions, alors que j'étais assez en désaccord avec plusieurs de ses positions passées.Il a changé d'idées sur plusieurs sujets et encore tout récemment. Pourrait-il encore changer d'idées? Il était contre la charte des valeurs. Il a dit au sujet de la langue, c'est un avocat, qu'il ne faudrait pas que les droits soient inutilement limités. Il a changé d'idée sur la tenue d'un référendum, grosse pétition populaire et fort appui dans les sondages. Il semble souvent prendre la bonne décision seulement à la deuxième tentative. Quelles sont ses vraies convictions, quoique je ne doute pas qu'il soit indépendantiste.


CONTRE : la raison première de son engagement en politique, les valeurs de gauche. C'était d'abord les idées de gauche, par la suite l'indépendance. La motivation première d'un chef péquiste doit être de faire du Québec un pays et rallier toutes les tendances de gauche à droite, les appuis à gauche ne sont pas suffisants pour gagner, les Québécois sont au centre.


PSPP est mon deuxième choix dans cette course, Nantel est mon troisième et mon tout, non ce n'est pas une charade, et BASTIEN mon premier choix, dont je vais vous reparler!


Pierre Boucher


texte et photo


Featured 6ca6264a2e4f0ca5983e274ea8b25eb5

Pierre Boucher30 articles

  • 12 230

Retraité de 64  ans, agent de bureau fonction publique du Québec, originaire et domicilié à Québec. Mon travail m'obligeait à un devoir de réserve. Maintenant je peux m'exprimer sans retenue, sauf celle que me dicte le bon-sens!





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé